Chorus : définition de chorus


Chorus : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CHORUS, subst. masc.

A.− Reprise en chœur à l'unisson d'un refrain, d'un chant.
Loc. cour. Faire chorus. Le mot chorus dérive aussi de chœur. Faire chorus dans le sens musical, consiste à répéter en chœur à l'unisson ce qui vient d'être chanté par une voix seule (Rougnon1935, p. 168).
B.− P. anal. Clameur unanime. L'entrée de Médicis fut donc acclamée par un joyeux chorus (Murger, Scènes de la vie de bohème,1851, p. 184).
Au fig. [En parlant de la manifestation souvent bruyante d'un groupe de personnes] Convergence d'opinion dans la louange ou la réprobation. Un chorus laudatif, un chorus d'amitié. Il y a eu une sorte de bousculade autour de lui et un chorus d'indignation (Green, Journal,1931, p. 51).
Cour. Faire chorus. Crier avec un autre (avec d'autres). M. Byrnes poussa les hauts cris et M. Bevin fit chorus (De Gaulle, Mémoires de guerre,1959, p. 218).
Rare. Faire chorus sur qqn. Garde-toi de heurter cet insolent pendard; Fais chorus avec lui sur le barbon, (...) (Barbier, Satires,Un Vieux moyen de s'enrichir, 1865, p. 22).
C.− MUSIQUE
1. ANTIQ. Sorte de cornemuse inventée au iiesiècle avant Jésus-Christ.
2. Partie principale d'un thème de jazz. Les thèmes utilisés dans le jazz comprennent en général un « chorus » (refrain) et un « verse » (couplet) (H. Panassié, Le Jazz hot,1934, p. 45).P. ext. Solo de jazz improvisé. Elle dansait mal, mais c'était sans importance, il y avait ces voix jeunes, ces rires, le chorus de cette trompette (S. de Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 18):
Les trompettes Pierre Allier, Barelli et Luino, les trombones Paquinet et Gladieu (...) sans oublier la batterie de Pierre Fouad et la légendaire guitare de Reinhardt, ont « signé » les chorus les plus originaux... L'Œuvre,18 mai 1941.
Prononc. : [kɔ ʀys]. Pour la prononc. de l'initiale par [k] cf. lettre C, graph. ch. Pour la prononc. de s final dans des mots lat. ou pop. et d'allure lat., cf. Kamm. 1964, p. 199 : cactus, carolus, chorus, circus, coccus, cosinus. Barbeau-Rodhe 1930 note [y:] long. Attesté ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1. xvies. « chœur (d'une tragédie antique) » (Amyot, Du Bannissement ou de l'exil, 1 ds Hug.); 2. 1672 « exclamation invitant à chanter en chœur » (Araspe et Simandre, II, 157-158 ds Brunot t. 4, p. 465); 1718 faire chorus (Ac.). Empr. au lat. chorus (v. chœur); dès le xives. a. prov. chorus « accord de toutes les voix » ds Rayn. Fréq. abs. littér. : 73. Bbg. Gottsch. Redens. 1930, p. 340.

Chorus : définition du Wiktionnaire

Nom commun

chorus \kɔ.ʁys\ masculin

  1. Il ne s’emploie que dans la locution « faire chorus ».

Adjectif

chorus masculin

  1. Chorus, chœur.

Nom commun

chorus \Prononciation ?\

  1. Refrain.
  2. Chœur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Chorus : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHORUS. n. m.
Mot emprunté du latin. Il ne s'emploie que dans cette phrase, Faire chorus, en parlant de Plusieurs personnes qui répètent en chœur et à l'unisson ce qu'une d'elles vient de chanter. Fig. et fam., Faire chorus, Donner son assentiment à une opinion, à des éloges, etc. Il se répandit en éloges sur votre conduite, et tout le monde fit chorus.

Chorus : définition du Littré (1872-1877)

CHORUS (ko-rus') s. m.
  • Chant en chœur. Ah ! grand chorus pour celui-là [ce couplet-là], Collé, Partie de chasse d'Henri IV, III, 13. Oui, sur Probus, prince équitable, Il [le vin] nous souffle un chorus flatteur, Béranger, Agent provoc.

    Faire chorus, répéter en chœur, soit à l'unisson soit en parties, ce qu'un autre a dit ou chanté ; et, figurément, approuver tout d'une voix. Je souperais gaiement au bout de leur longue table ; j'y ferais chorus au refrain d'une vieille chanson, Rousseau, Ém. IV. Toute la table s'empressa de faire chorus, Rousseau, Conf. III. L'amour alors près de nos mères, Faisant chorus, battait des mains, Béranger, Trinq.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chorus »

Étymologie de chorus - Littré

Latin, chorus, de χορὸς (voy. CHŒUR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de chorus - Wiktionnaire

Du latin chorus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chorus »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chorus kɔrys play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « chorus »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chorus »

  • Dans une journée aussi belle Mes amis, chantons en "chorus" A la tendresse maternelle. De Alfred de Musset / A ma mère

Images d'illustration du mot « chorus »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « chorus »

Langue Traduction
Portugais coro
Allemand chorus
Italien coro
Espagnol coro
Anglais chorus
Source : Google Translate API

Synonymes de « chorus »

Source : synonymes de chorus sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires