La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « impénitence »

Impénitence

Variantes Singulier Pluriel
Féminin impénitence impénitences

Définitions de « impénitence »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPÉNITENCE, subst. fém.

THÉOL. État d'une personne impénitente. Sentiments d'impénitence. C'est par la pénitence que les pécheurs pourront rétablir en eux le sceau brisé par le péché. Cette pénitence rend la vie, l'impénitence entraîne la mort (Théol. cath.t. 14, 11938, p. 500).
En partic. Impénitence finale. ,,Endurcissement définitif du cœur qui retient un pécheur dans le vice, l'empêche de se repentir et d'avoir le pardon de Dieu`` (Marcel 1938). Il a traîné cet ange d'amour dans l'iniquité, elle est morte dans l'impénitence finale (Balzac, Annette, t. 2, 1824, p. 151).
Prononc. et Orth. : [ε ̃penitɑ ̃:s]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1372 « état du pécheur impénitent » (D. Foulechat, trad. du Policraticus de J. de Salisbury ds R. Ling. rom. t. 33, 1969, p. 322). Empr. au lat. chrét.impaenitentia, de même sens. Fréq. abs. littér. : 21.

Wiktionnaire

Nom commun - français

impénitence \ɛ̃.pe.ni.tɑ̃s\ féminin

  1. (Théologie) État de celui qui est impénitent.
    • Vivre, mourir dans l’impénitence.
    • Impénitence finale, l’impénitence dans laquelle on meurt.
    • Familièrement et par manière de plaisanterie,
    • Mourir dans l’impénitence finale, persister dans une opinion, dans une habitude auxquelles on est fort attaché et qui d’ailleurs ne sont point blâmables.
    • Ils y trouvent leur gloire, fût-ce dans l’impénitence ou dans le mal. — (Colette Becker, Jean-Louis Cabanès, Le Roman au XIXe siècle, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPÉNITENCE. n. f.
T. de Théologie. État de celui qui est impénitent. Vivre, mourir dans l'impénitence. Impénitence finale, L'impénitence dans laquelle on meurt. Familièrement et par manière de plaisanterie, Mourir dans l'impénitence finale, Persister dans une opinion, dans une habitude auxquelles on est fort attaché et qui d'ailleurs ne sont point blâmables.

Littré (1872-1877)

IMPÉNITENCE (in-pé-ni-tan-s') s. f.
  • État d'un homme impénitent. Siècle vraiment subtil… la princesse palatine t'est donnée comme un signe et un prodige ; tu la verras au dernier jour confondre ton impénitence et tes vaines excuses, Bossuet, Anne de Gonz. …Et qu'une espérance présomptueuse de corriger à la mort ce qui manquerait à la vie, nourrirait leur impénitence, Bossuet, Sermons, Impénit. finale, préambule.

    Mourir dans l'impénitence finale, mourir sans s'être repenti de ses péchés. Un aveuglement d'esprit et un endurcissement de cœur qui leur ôtent presque toute espérance de retour, et qui les conduisent à l'impénitence finale, Bourdaloue, Exhort. sur le jug. du peuple contre J. C. t. II, p. 65.

    Fig. et familièrement. Mourir dans l'impénitence finale, persister dans les sentiments que l'on a et que l'on présente, en plaisantant, comme étant des péchés. J'ai bien peur de mourir dans l'impénitence finale, c'est-à-dire plein d'estime et de reconnaissance pour vous, Voltaire, Lett. Boncerf, 8 mars 1776.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « impénitence »

(Siècle à préciser) Du latin impaenitentia, voir in- et pénitence.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. impoenitentia (voy. IMPÉNITENT).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « impénitence »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impénitence ɛ̃penitɑ̃s

Fréquence d'apparition du mot « impénitence » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « impénitence »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « impénitence »

  • Et durant leur aventure brève et ratée, tout comme devant ses juges, les confessions de Dragan, mélange d’aveux et de mensonges, accentuent l’opacité du personnage jusqu’à une forme d’impénitence finale, sans l’espoir du moindre remords.
    La Croix — « Les Petites Chaises rouges » d’Edna O’Brien, l’Irlandaise et le Monténégrin
  • 8. Optez pour une confession simple et humble. Dieu n’a nul besoin d’un roman. Il l’a déjà lu. Parfois, fierté et impénitence se cachent derrière les phrases à rallonge. Parlez purement et simplement, en avouant clairement vos péchés : c’est comme être nu sur la Croix, pour la mort des péchés et la résurrection du pardon.
    Aleteia — 10 conseils de prêtres pour mieux nous confesser

Traductions du mot « impénitence »

Langue Traduction
Anglais impenitence
Espagnol impenitencia
Italien impenitence
Allemand unverschämtheit
Chinois 无礼
Arabe اللامبالاة
Portugais impenitência
Russe нераскаянность
Japonais 焦り
Basque impenitence
Corse impensitenza
Source : Google Translate API

Synonymes de « impénitence »

Source : synonymes de impénitence sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « impénitence »

Combien de points fait le mot impénitence au Scrabble ?

Nombre de points du mot impénitence au scrabble : 16 points

Impénitence

Retour au sommaire ➦