La langue française

Impastation

Sommaire

  • Définitions du mot impastation
  • Étymologie de « impastation »
  • Phonétique de « impastation »
  • Traductions du mot « impastation »
  • Synonymes de « impastation »

Définitions du mot impastation

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPASTATION, subst. fém.

TECHNOL. Réduction d'une substance à l'état de pâte. Il n'est pas nécessaire non plus d'employer l'impastation (Fulcanelli, Demeures philosophales, t. 1, 1929, p. 132).
P. méton., MAÇONN. Substance composée de matières broyées mises en pâte. Le stuc et divers enduits sont des impastations (Rob.).
Prononc. et Orth. : [ε ̃pastasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1690 maçonn. (Fur.). Dér. de l'a. et m. fr. empaster, v. empâter, avec latinisation du préf. em- en im- (v. FEW t. 7, p. 750b, note 30); suff. -(a)tion*. Bbg. Kohlm. 1901, p. 22. − Sculpt. 1978, p. 661.

Wiktionnaire

Nom commun

impastation \ɛ̃.pas.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Technique) Composition faite de substances broyées et réduites à l'état de pâte.
    • Les enduits sont souvent des impastations.
    • En résumé, la variabilité dans la qualité des pâtes tient beaucoup moins à l'origine des semoules qu'aux procédés de fabrication et à la proportion de semoule et de farine de blé tendre des mélanges préparés pour l'impastation. — (Société scientifique d'hygiène alimentaire (France), Bulletin de la Société scientifique d'hygiène alimentaire et d'alimentation rationnelle de l'homme, Volume 1, 1911)
  2. (Pharmacie) Mise sous forme de pâte de divers composés.
    • Le dentifrice est une impastation d'abrasif fin, de glycérine, et de lauryl sulfate de sodium.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

IMPASTATION (in-pa-sta-sion) s. f.
  • 1Réduction d'une substance quelconque à l'état de pâte.
  • 2 Terme de maçonnerie. Mélange de plusieurs matières pétries ensemble liées par quelque mastic qui durcit à l'air. Le stuc est une impastation.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

IMPASTATION, s. f. (Pharmacie.) c’est la réduction d’une poudre, ou de quelqu’autre substance en forme de pâte, au moyen de quelque liquide convenable pour en faire des trochisques, des tablettes, ou autre composition de forme solide.

Impastation, (Architecture.) mélange de divers matériaux de couleur & de consistence différente, qui se fait par le moyen de quelque ciment, & que l’on durcit à l’air ou au feu.

L’impastation est quelquefois un ouvrage de maçonnerie, fait de stuc ou de pierre broyée, rejointe en maniere & forme de parement, tels que les marbre-feuils.

Quelques-uns croient que les obélisques & ces grosses colonnes antiques qui nous restent, étoient faites les unes par impastation & les autres par fusion. Dict. de Trévoux.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « impastation »

In, en, dans, et pâte, anciennement paste.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVe siècle) Dérivé savant de empâter et -ation fait sur le radical latin pasta (« pâte ») du verbe → voir impaste en anglais, impasto (« mélange ») en italien.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « impastation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impastation ɛ̃pastasjɔ̃

Traductions du mot « impastation »

Langue Traduction
Anglais impastation
Espagnol impastación
Italien impastation
Allemand verunreinigung
Chinois 毁灭
Arabe تفجير
Portugais impastação
Russe impastation
Japonais 行き詰まり
Basque impastation
Corse impastazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « impastation »

Source : synonymes de impastation sur lebonsynonyme.fr
Partager