La langue française

Impétration

Sommaire

  • Définitions du mot impétration
  • Étymologie de « impétration »
  • Phonétique de « impétration »
  • Citations contenant le mot « impétration »
  • Traductions du mot « impétration »
  • Synonymes de « impétration »

Définitions du mot « impétration »

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPÉTRATION, subst. fém.

Action d'impétrer; obtention d'une faveur, d'un privilège. Nulle prière, nulle pénitence, nul martyre n'ont une suffisante efficacité d'impétration pour obtenir cet inestimable joyau (Bloy, Femme pauvre,1897, p. 112).
REM.
Impétratoire, adj.Qui concerne l'impétration. C'est (...) notre confrontation au Christ dans l'attitude impétratoire qui est de nous attendue (Claudel, Poète regarde Croix,1938, p.137).
Prononc. et Orth. : [ε ̃petʀasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1345 (doc. A. mun. Rouen ds Gdf. Compl.). Empr. au lat. jur.impetratio « action d'obtenir ».

Wiktionnaire

Nom commun

impétration \ɛ̃.pet.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Droit) Action d’impétrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPÉTRATION. n. f.
T. de Droit. Action d'impétrer.

Littré (1872-1877)

IMPÉTRATION (in-pé-tra-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Action d'impétrer, d'obtenir. Sacrifice de louange qui honore Dieu de la manière la plus parfaite dont il puisse être honoré ; d'impétration qui attire sur nous les bénédictions de Dieu et ses dons les plus précieux, Bourdaloue, Instr. pour l'oct. du St-Sacrem. Exhort. t. II, p. 292.
  • 2 Terme de droit. Obtention de lettres du prince ou de quelque bénéfice.

HISTORIQUE

XVe s. Impetracion, Deschamps, Poés. mss. f° 526.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

IMPÉTRATION, s. f. (Jurisprud.) en matiere bénéficiale, se dit de l’obtention que l’on fait d’un bénéfice en cour de Rome ; il se dit aussi en style de chancellerie, pour exprimer l’obtention de toutes sortes de lettres : celui qui les obtient est appellé l’impétrant. Voyez Impétrant. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « impétration »

Lat. impetrationem, de impetrare, impétrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin impetratio (« obtention »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « impétration »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impétration ɛ̃petrasjɔ̃

Citations contenant le mot « impétration »

  • « Il y en a aussi qui dénient à nos prières toute valeur d’impétration proprement dite, ou qui tentent de répandre l’opinion que les prières privées ont peu de valeur, celles qui ont une vraie valeur étant plutôt les prières publiques présentées au nom de l’Eglise, puisqu’elles partent du Corps mystique même de Jésus-Christ ».  FSSPX.Actualités / FSSPX.News, Les 50 ans de la nouvelle messe : L’encyclique Mystici Corporis de Pie XII - FSSPX.Actualités / FSSPX.News
  • Est-ce seulement parce qu’il a fait son mémoire d’impétration sur J.D. Carr qu’Elie VI Merrivale est désigné comme censeur chargé d’éclaircir le meurtre du professeur Kelsen ? Ce dernier, un idéaliste pétri d’humanité, prônait la réhabilitation sociale des Hors-C. , critiques de livres
  • L’acte essentiel du sacerdoce est la célébration de la sainte messe qui répand mystérieusement dans les cœurs les grâces surabondantes du sacrifice de la Croix. Agissant à l’autel en la personne du Christ, le prêtre renouvelle sous un mode non sanglant l’unique sacrifice du Calvaire. En union avec toute l’Église, il offre à Dieu un sacrifice d’adoration, d’action de grâce, de propitiation et d’impétration pour les vivants et pour les morts. Glorifiant la sainte Trinité, il apporte aux hommes la grâce divine qui élève et qui soigne. Toutes les bénédictions que donne le prêtre au fil de son ministère préparent et accompagnent l’œuvre de la grâce dans les cœurs. FSSPX.Actualités / FSSPX.News, Pourquoi faut-il des prêtres ? - FSSPX.Actualités / FSSPX.News
  • Voyez-vous, monsieur,  vous êtes l'exemple type de ses arrivistes, de prétendus intellectuels et autres bénéficiaires de différents avantages (bourses d'études, emplois dans la fonction publique, d'entreprises  publiques, dans l'armée, la police, etc.) non point par le mérite, impétration, mais parce que d'ethnie mbochi. Club de Mediapart, Le Congo est foutu. Témoignage d'un Congolais sur le Congo-Brazzaville | Le Club de Mediapart
  • Que les fidèles, par les mains du prêtre, offrent le sacrifice, cela ressort avec évidence du fait que le ministre de l’autel représente le Christ en tant que chef offrant au nom de tous ses membres ; c’est pourquoi l’Église universelle est dite, à bon droit, présenter par le Christ l’offrande de la victime. Si le peuple offre en même temps que le prêtre, ce n’est pas que les membres de l’Église accomplissent le rite liturgique visible de la même manière que le prêtre lui-même, ce qui revient au seul ministre délégué par Dieu pour cela, mais parce qu’il unit ses vœux de louange, d’impétration, d’expiation et d’action de grâces aux vœux ou intentions mentales du prêtre, et même du Souverain Prêtre, afin de les présenter à Dieu le Père dans le rite extérieur même du prêtre offrant la victime. » (Pie XII, Encyclique Mediator Dei, 92). , Erreurs les plus courantes Eglise de notre temps « L’Eglise est la maison de Dieu, la colonne et la base de la vérité. » (1 Tim 3:15) - Décryptage - Actualité - Liberté Politique

Traductions du mot « impétration »

Langue Traduction
Anglais impetration
Espagnol impetración
Italien impetrazione
Allemand durchdringung
Chinois 冲动
Arabe قوة
Portugais impetração
Russe impetration
Japonais 衝動
Basque impetration
Corse impetu
Source : Google Translate API

Synonymes de « impétration »

Source : synonymes de impétration sur lebonsynonyme.fr
Partager