La langue française

Huche

Sommaire

  • Définitions du mot huche
  • Étymologie de « huche »
  • Phonétique de « huche »
  • Citations contenant le mot « huche »
  • Traductions du mot « huche »
  • Synonymes de « huche »

Définitions du mot huche

Trésor de la Langue Française informatisé

HUCHE, subst. fém.

A. −
1. HIST. Grand coffre de bois rectangulaire, à couvercle plat, servant notamment à ranger les provisions, le linge, les vêtements. Dans la pièce unique (...), une huche où l'on serrait les provisions de bouche (R. Bazin, Blé,1907, p. 70).Il avait envie d'ouvrir les bahuts, les caisses, les huches de noyer, les cantines de fer et d'en tirer les trésors qu'il avait presque oubliés et qui, pourtant, étaient là : les broderies, les reliquaires, les écritoires d'or, les couronnes (Duhamel, Passion J. Pasquier,1945, p. 73).
2. En partic. Coffre de bois rectangulaire à couvercle plat, servant à pétrir la pâte et/ou surtout à conserver les miches. Synon. maie.Huche à pain. L'aînée (...) vint à la huche se couper une tranche de pain (Zola, Terre,1887, p. 130).La huche ou maie, large coffre où se pétrit et se conserve le pain que l'on cuit pour huit jours (Menon, Lecotté, Vill. de Fr., t. 1, 1954, p. 18).
B. − MINOTERIE. Coffre placé sous la meule dormante d'un moulin, où tombe la farine. La huche d'un moulin (Ac. 1835-1935).
C. − PÊCHE. Caisse percée de trous que l'on immerge après y avoir placé le poisson qu'on veut conserver. Et voici, devant eux, (...) les balcons aux barreaux verts qui avancent sur la Seine, les huches à poissons à moitié levées hors de l'eau (Goncourt, Ch. Demailly,1860, p. 293).Tous pêcheurs en général (...) seront tenus (...) de faire l'ouverture de leurs loges et hangars, bannetons, huches et autres réservoirs ou boutiques à poisson (Code pêche fluv.,1875, p. 19).
Prononc. et Orth. : [yʃ] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1170 « coffre où l'on enserre de l'argent, des joyaux, etc. » (Rois, éd. E. R. Curtius, p. 199, 10). Issu du lat. tardif hutica « coffre », attesté vers 800 dans le Capitulaire de Villis. La géogr. du mot et celle de ses dér. (en partic. norm., pic., wallon, Flandre) ainsi que le h- dénoncent une orig. germ., mais les hyp. proposées jusqu'ici se sont révélées peu satisfaisantes. Fréq. abs. littér. : 57. Bbg. Flum (P.N.). Old Fr. huge, huche. Rom. Notes. 1959, t. 1, pp. 72-73. - Vincent (A.). Les N. d'objets creux comme n. de lieux. Mél. Dauzat (A.) 1951, p. 392.

Wiktionnaire

Nom commun 1

huche (h aspiré)\yʃ\ féminin

  1. Grand coffre de bois.
    1. Coffre pour pétrir ou conserver le pain.
      • Chez les paysans, la huche et le fruitier sont toujours ouverts. — (Jean-Jacques Rousseau, Émile, II)
      • Nous avons vu tous ces paysans repus et ricaneurs ouvrir leurs huches aux Prussiens et leur indiquer les routes. — (Alphonse Daudet, Les fées de France, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 150.)
      • Ah, mon pauvre, s’exclamait farouchement un ouvrier pourtant résolu, je viens de voir sortir de la huche une souris avec les larmes aux yeux. — (Henri Manceau, Des luttes ardennaises, 1969)
    2. (Désuet) Coffre de bois, d'un moulin, où tombe la farine en sortant de dessous la meule.
    3. (Pêche) Caisse trouée que l’on enfonce dans l’eau et dans laquelle on dépose le poisson que l’on doit consommer.
    4. (Métallurgie) Auge qui reçoit les minerais bocardés.

Nom commun 2

huche \yʃ\ féminin

  1. (Régionalisme) (Picardie, Ardennes, Wallonie) Variante de huis : porte.
    • Franchissant le seuil (montée) élevé de deux marches de grès brut, on était dans « l'allée », sorte ce dégagement ayant juste la place pour tourner la porte d'entrée (l'huche d'd'vant). — (Le Folklore brabancon, n°25 à 36, 1925, page 214)

Forme de verbe

huche (h aspiré)\yʃ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de hucher.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de hucher.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de hucher.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de hucher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de hucher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HUCHE. (H est aspirée.) n. f.
Grand coffre de bois dont on se sert principalement pour y pétrir le pain et pour le serrer. La huche d'un moulin, Le coffre où tombe la farine. Il se dit aussi d'une Caisse percée de trous qu'on établit sur l'eau pour servir de réservoir à poissons.

Littré (1872-1877)

HUCHE (hu-ch') s. f.
  • 1Grand coffre de bois pour pétrir ou serrer le pain. Se niche et se blottit dans une huche ouverte, La Fontaine, Fabl. III, 18. Chez les paysans, la huche et le fruitier sont toujours ouverts, Rousseau, Ém. II.
  • 2Huche de moulin, coffre de bois, où tombe la farine en sortant de dessous la meule.
  • 3 Terme de pêche. Caisse que l'on enfonce dans l'eau et dans laquelle on dépose le poisson que l'on doit consommer.
  • 4 Terme de métallurgie. Auge qui reçoit les minerais bocardés.
  • 5 Terme de marine. Navire en huche, navire à poupe élevée.

HISTORIQUE

XIIIe s. Chascune huche nueve, se elle vaut douze deniers ou plus, doit obole de rivage, et la viez huche ne doit rien, Liv. des mét. 305. Le tiers cas, si est si comme s'aucuns, qui ne soit pas mes sires, brise mes huces ou mes cambres, Beaumanoir, XXXIX, 59. Come un ons [un homme] meist ses deners en un moster, en une uiche qu'il aporta, uns clers embla ces deniers, et s'enfoï, Liv. de just. 164. Ses anemis ne prise gaires, Qu'ele a baillis, provos et maires, Et si a juges Et de deniers plaines ses huges, Rutebeuf, 204. Si tost comme je fu avalé là où le tresor estoit, je demandé au tresorier du Temple, qui là estoit, que il me baillast les clefs d'une huche qui estoit devant moy, Joinville, 250.

XIVe s. Qu'il [l'estomac] soit huche de la viande de tout le cors, H. de Mondeville, f° 25, verso. En la chapelle, emprès l'estude du roy, fut trouvé en une husche les bijoux qui ensuivent, De Laborde, Émaux, p. 342.

XVe s. Rompre nos huches, effondrer nos tonneaux de vin, Froissart, II, III, 18. Si tout l'avoir qui est dessoubz le firmament, estoit dedans leurs huches, Perceforest, t. IV, f° 20.

XVIe s. Poissons mis en huches, sauvouers ou reservouers, sont meubles, Loysel, 215.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

HUCHE, s. f. (Marine.) On appelle ainsi un vaisseau qui a la poupe fort haute. (Z)

Huche, (Œconom. domès. & Forges) coffre de bois, où l’on pétrit le pain. Dans les grosses forges on donne le même nom à un réservoir particulier d’eau, d’où elle tombe sur une roue, & la fait mouvoir.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « huche »

Maine, uge ; wallon, houche ; du bas-latin hutica ; angl. hutch ; là s'arrête l'étymologie certaine. Diez demande si hutica n'est pas un dérivé de l'all. Hutte, hotte. D'autres y voient le mot anglo-saxon hväcca, armoire ; mais on ne pourrait y trouver le t de hutica. Hutica explique les deux formes huche et huge.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’ancien français huche.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « huche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
huche

Citations contenant le mot « huche »

  • A force de prendre dans la huche sans rien y mettre, on en trouve bientôt le fond. De Louis Veuillot
  • On dirait une huche à pain. C’est le même principe, d’un point de vue mécanique, en mieux sécurisé, bien sûr, et avec des vélos dedans. Depuis ce mercredi, cinq ont été installées à Lille, trois à Fives et deux dans le centre. Dix-neuf autres seront posées d’ici à la fin octobre à travers la ville (lire par ailleurs). C’est l’aboutissement d’un des projets lauréats de la première édition du budget participatif  : des garages à vélos pensés comme des box pouvant accueillir cinq vélos, installés dans les rues de la ville, en fonction des demandes et des besoins. LA VDN, Les box à vélos débarquent dans les rues de Lille

Traductions du mot « huche »

Langue Traduction
Anglais hutch
Espagnol conejera
Italien gabbia
Allemand stall
Chinois
Arabe القفص
Portugais coelheira
Russe клетка
Japonais ハッチ
Basque hutch
Corse capanna
Source : Google Translate API

Synonymes de « huche »

Source : synonymes de huche sur lebonsynonyme.fr
Partager