La langue française

Hormis

Définitions du mot « hormis »

Trésor de la Langue Française informatisé

HORMIS, prép.

A. − Excepté, sauf. Il y a remède à tout, mon enfant, hormis à la mort (Mérimée, Théâtre C. Gazul,1825, p. 333).D'ailleurs, de quoi sais-je parler, hormis des livres et de l'amour? (Montherl., Lépreuses,1939, p. 1392).Un combat qui n'avait plus d'issue hormis la mort ou la captivité (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 157).
B. − Hormis que, loc. conj., vieilli. Si ce n'est que. Ce maître à danser (...) qui avoit toutes les bonnes qualités imaginables, hormis qu'il étoit boiteux (J. de Maistre, Soirées St-Pétersb., t. 1, 1821, p. 525).Aucun échec ne vint traverser leurs opérations, hormis que les sires De Cervolles et De Choiseul tombèrent dans une embuscade (Barante, Hist. ducs Bourg., t. 2, 1821-24, p. 405) :
Il s'échauffait peu à peu, un accent de lyrisme naturel, fruste, gonflait sa voix. − France, dit-il, est comme le soleil, pis comme les étoiles. À peut être loin, on peut l'avoir jamais vue, nous autres, Français, Français de France mais partis de France, on sait pas au juste ce que c'est, nous autres, France. Pas plus qu'on sait ce que c'est que le soleil pis les étoiles, hormis que ça jette de la lumière le jour pis la nuit. Pis la nuit... répéta-t-il. Roy, Bonheur occas.,1945, p. 362.
Prononc. et Orth. : [ɔ ʀmi] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1694. Att. ds Ac. 1694-1740 : horsmis. Étymol. et Hist. 1. 3etiers xives. hor mis que loc. prép. (J. Froissart, Joli Buisson de Jonece, éd. A. Fourrier, 2296); 2. 1586, mars hormis que loc. conj. (Lettres missives de Henri IV, éd. Berger de Xivrey, t. 2, p. 201). Lexicalisation du syntagme hors mis, part. passé de mettre hors « exclure » (v. hors B; 1260, E. Boileau, Métiers, 1ep., I, 21 ds Gdf. : hors mise la clameur de propriété). Fréq. abs. littér. : 310. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 548, b) 349; xxes. : a) 381, b) 433.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HORMIS. préposition.
Excepté. Hormis deux ou trois. Hormis tels et tels.

Littré (1872-1877)

HORMIS (hor-mî ; l's se lie : hor-mi-z une pièce) Prép.
  • 1Excepté. Hormis toi, tout chez toi rencontre un doux accueil, Boileau, Sat. X. Et lui promettez tout, hormis le diadème, Racine, Théb. III, 5.

    Avec un infinitif. En cette extrémité, que prétendez-vous faire ? - Phinée : Tout, hormis l'irriter ; tout, hormis lui déplaire, Corneille, Androm. V, 1.

  • 2Il se prend adverbialement. J'étais si fort en peine de votre santé, que j'étais réduite à souhaiter que vous eussiez écrit à tout le monde, hormis à moi, Sévigné, 60. Je croirai Mme de Miossens comme un article de foi en toutes choses, hormis en celles de la religion, Maintenon, Lett. à M. d'Aubigné, 5 fév. 1682.
  • 3Hormis que, loc. conjonct. Si ce n'est que. Il ressemblait à M. de Beaufort, hormis qu'il parlait mieux français, Sévigné, 49.

HISTORIQUE

XIIIe s. Li rois a doné à son mestre panetier la mestrise des talemeliers… et la petite justice et les amendes… des bateures sanz sanc et de clameur, hors mise la clameur de proprieté, Liv. des mét. 9.

XVe s. Dont tout le pays communement eut grand joie, hors mis aucuns qui estoient de la faveur dudit messire Hue le depensier, Froissart, I, I, 23.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hormis »

Hors, mis : mis hors. Dans l'origine, hormis était un vrai participe qui s'accordait.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Par lexicalisation de hors et mis → voir mettre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hormis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hormis ɔrmi

Citations contenant le mot « hormis »

  • L'exercice de la bicyclette est une activité où toutes les fonctions naturelles, hormis celles de la reproduction, sont appelées à jouer un rôle. De Antoine Blondin
  • Au zoo. Toutes ces bêtes ont une tenue décente, hormis les singes. On sent que l'homme n'est pas loin. De Emil Michel Cioran / Ecartèlement
  • On peut tout acquérir dans la solitude, hormis du caractère. De Stendhal / De l’amour
  • La femme excuse tout, hormis l'indifférence. De Proverbe anglais
  • L'argent est un remède à tout mal, hormis à l'avarice. De Proverbe français
  • On a de tout avec l'argent, hormis des coeurs et des bons citoyens. De Jean-Jacques Rousseau / Les confessions
  • Rien ne se perd dans la nature, hormis les espoirs réalisés. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • L'amour et la musique peuvent tout, tout hormis "n'être pas". De Hélène Grimaud / Variations sauvages
  • Avoir commis tous les crimes, hormis celui d'être père. De Emil Michel Cioran / De l'inconvénient d'être né
  • C’est bien un plaisir que d’être riche ; mais ce n’est pas une gloire hormis pour les sots. De Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux
  • Tout finit par s'arranger un jour. Y’a rien de mal fait, hormis le péché. De Antonine Maillet / Emmanuel à Joseph à Dâvit
  • L'être humain n'a aucun standard de qualité, hormis son besoin d'appartenance. De Bernard Arcand / Quinze lieux communs
  • Tout passe, hormis ce que les hommes ont sauvé de l'oubli par le marbre ou par le parchemin ! De Alain Grandbois / Les Voyages de Marco Polo
  • Une fois la passion tournée en ridicule, tout est défait hormis l'argent et le pouvoir. De Madame de Staël / Corinne, ou l'Italie
  • Il ne voyait pas d'élément baissier dans l'immédiat, hormis peut-être pour le maïs, compte tenu de la grippe aviaire, qui touche la France, mais également l'Inde, où l'on abat « énormément de volailles », selon ce courtier. La situation pourrait devenir d'autant plus compliquée que pas mal de producteurs avaient fait de la rétention à la vente, voyant les prix grimper ces derniers mois et que les rations animales à base de maïs doivent être complétées par des protéines de soja dont les cours ont flambé ces dernières semaines. Les cours du maïs poursuivaient néanmoins leur progression dans le sillage de ceux du blé. Terre-net, Prix du blé en hausse en raison d'un marché tendu 8 janvier 2021
  • Et hormis bien sûr les restaurateurs et les cafetiers, les commerçants du centre-ville semblent plutôt satisfaits de leurs ventes malgré le contexte particulier. , Avesnes-sur-Helpe : Les commerçants dressent un plutôt bon bilan des fêtes de fin d’année | L'Observateur

Traductions du mot « hormis »

Langue Traduction
Anglais except
Espagnol excepto
Italien tranne
Allemand außer
Chinois
Arabe إلا
Portugais exceto
Russe кроме
Japonais を除いて
Basque izan ezik
Corse eccettu
Source : Google Translate API

Synonymes de « hormis »

Source : synonymes de hormis sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « hormis »

Hormis

Retour au sommaire ➦

Partager