La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « homuncule »

Homuncule

[ɔmɔ̃kyl]
Ecouter

Définitions de « homuncule »

Homuncule - Nom commun

  • (Vieilli, Familier) Désigne un homme de petite taille.

    Il traversait ce soir là le boulevard quand un gracieux petit monsieur l’aborda : « Monsieur Pensiot? ». Et l’aimable homuncule le salua jusqu’à terre, découvrant un crâne rose.
    — Marcel Martinet, La Maison l'abri
  • (Psychologie) Concept illustrant la perception subjective d'être dans une position centrale de contrôle au sein du corps, souvent comparée à la notion d'un petit être ou d'une entité dirigeante interne.

    L’impression que nous avons d’être quelque part dans la tête de notre corps, comme aux commandes d’un robot, est souvent associée à l’idée ancienne d’homuncule, ou à celle plus contemporaine du personnage de dessins animés Goldorak.
    — Pierre Cloutier, À la recherche de l'âme

Étymologie de « homuncule »

Du latin homunculus, dérivé de homo, hominis avec le suffixe diminutif -culus.

Usage du mot « homuncule »

Évolution historique de l’usage du mot « homuncule » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « homuncule » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « homuncule »

Citations contenant le mot « homuncule »

  • La porte de sortie définitive de la démocratie en France se dessine sous l'homuncule nanomamacron de plus en plus précisément. http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2019/01/24/31003-20190124ARTFIG00294-fin-de-l-anonymat-sur-internet-quand-emmanuel-macron-veut-hygieniser-l-information.php
    Liberté d'expression — Bloc-notes : les cités, indifférentes aux Gilets jaunes - Liberté d'expression
  • Le rêve de créer un homme n’est pas nouveau : dans la pièce de Goethe, l’assistant de Faust est l’auteur d’un homuncule, tout comme Paracelse, l’alchimiste qui se targuait d’avoir créé un homme artificiel. C’est le thème du Golem ou c’est ainsi que les Modernes l’ont compris. Et puis, dans la culture populaire, c’est celui de Frankenstein : un homme créé par la main du savant, voué à faire le malheur autour de lui et à être malheureux lui-même. D’une liberté fruste, mécanique, la créature de Victor Frankenstein tue et finit par se tuer elle-même, ce qui sera peut-être son seul geste, ultime, de liberté authentique.
    La Règle du Jeu — David Isaac Haziza, L’humain, ou l’éloge de l’ombre - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts
  • Pour ce faire, elles créent un homoncule composé de restes de tourte à la viande, de mélasse, de feuilles de menthe et de mouches en guise d’yeux.
    Billy Noisettes : le chérubin golem… | BDZoom.com
  • Probablement comme dans le cas d'un certain candidat Fillon, adversaire sérieux de l'homuncule ? Vous êtes absolument ABJECT. I mean it. C'est ça, le macronisme dictatorial (et très précisément tout ce qui se cache derrière lui) - museler et écraser les adversaires et toute opposition, lâcher les médias, la "justice", la police, tous à la botte du "système" qu'il faut imposer à tout le monde, à tout prix, de préférence le plus déloyal et le plus amoral possible.
    Liberté d'expression — La Macronie, entre complotisme et censure - Liberté d'expression
  • Notre homoncule présidentiel n'avait déjà pas de programme, comment pourrait-il avoir un bilan... ?
    Liberté d'expression — Bloc-notes : la France, malade d’être abandonnée - Liberté d'expression

Traductions du mot « homuncule »

Langue Traduction
Anglais homunculus
Espagnol homúnculo
Italien homunculus
Allemand homunkulus
Chinois 人体
Arabe القوم
Portugais homúnculo
Russe человечек
Japonais ホムンクルス
Basque homunculus
Corse homunculus
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.