La langue française

Animalcule

Sommaire

  • Définitions du mot animalcule
  • Étymologie de « animalcule »
  • Phonétique de « animalcule »
  • Évolution historique de l’usage du mot « animalcule »
  • Citations contenant le mot « animalcule »
  • Traductions du mot « animalcule »
  • Antonymes de « animalcule »

Définitions du mot animalcule

Trésor de la Langue Française informatisé

ANIMALCULE, subst. masc.

Animal très petit, microscopique :
1. L'oiseau, l'insecte, la chauve-souris, le poisson volant, l'animalcule aérien, doués de la propriété de voguer avec plus ou moins de perfection dans le milieu atmosphérique procèdent tous de même, en frappant l'air avec des battoirs... La Landelle, Musée des familles,t. 31, mars 1864, p. 188 (Guilb. Aviat. 1965).
2. Dans d'autres profondeurs la goutte d'eau se fait monde, l'infusoire pullule, la fécondité géante sort de l'animalcule, l'imperceptible étale sa grandeur, le sens inverse de l'immensité se manifeste; une diatomée en une heure produit treize cents millions de diatomées. Hugo, Les Travailleurs de la mer,1866, p. 303.
3. L'œil nous indique les dimensions, les formes et les couleurs. Il nous trompe sur ces trois points. Il ne peut nous révéler que les objets et les êtres de dimension moyenne, en proportion avec la taille humaine, ce qui nous a amenés à appliquer le mot grand à certaines choses et le mot petit à certaines autres, uniquement parce que sa faiblesse ne lui permet pas de connaître ce qui est trop vaste ou trop menu pour lui. D'où il résulte qu'il ne sait et ne voit presque rien, que l'univers presque entier lui demeure caché, l'étoile qui habite l'espace et l'animalcule qui habite la goutte d'eau. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, Lettre d'un fou, 1885, p. 1004.
Vx. Animalcule spermatique. Spermatozoïde :
4. Il [Daudet] m'entretient d'un séjour qu'il a fait chez lui [Mistral], où au moment de se coucher, il avait un plaisir étrange à éveiller chez lui l'animalcule spermatique par des descriptions habilement voluptueuses, à le faire rhabiller, à l'entraîner au dehors, où il fallait faire deux lieues à pied, par une plaine toujours balayée par de grands vents, pour arriver à une station de chemin de fer, qui les menait à Avignon et à ses maisons d'amour. E. et J. de Goncourt, Journal,1884, p. 329.
P. métaph., iron. Homme de petite envergure, morale ou intellectuelle :
5. Que tout cela me semble lointain, et combien toutes ces vanités d'animalcules me lassent et me dégoûtent! Bloy, Journal,1895, p. 190.
PRONONC. : [animalkyl].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1564 (Marcouville, Rec. memorable ds DG : Les petits animalcules); attest. isolée jusque Trév. 1752. Dér. de animal1*; suff. dimin. -cule (-ule*).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 192.
BBG. − Bouillet 1859. − Brard 1838. − Guilb. Aviat. 1965. − Husson 1970. − Littré-Robin 1865. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Nysten 1824. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Nom commun

animalcule \a.ni.mal.kyl\ masculin

  1. (Didactique) Petit animal qu’on ne peut voir qu’à l’aide du microscope dans certains liquides.
    • La solitude de l’Océan n’était troublée que par le passage de quelques souffleurs, qui fréquentaient les eaux vertes où pullulent ces myriades d’animalcules microscopiques dont ils font leur unique nourriture. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Sous forme de reproductions, les animalcules, spectres et autres créatures étranges emprisonnées dans son viseur en cuivre ont bientôt orné des livres animés à colorier, des décalcomanies à appliquer sur la peau […]. — (Ray Bradbury, Unterderseaboat Doktor, traduit par Hélène Collon, dans Meurtres en douceur et autres nouvelles, page 21, 1997, Denoël)
    • Bien plus tard, selon Gintrac, Pelletier et Bousquet, puis Donné et Fiard, ayant examiné au microscope le virus vaccin, n’y reconnurent ni globules ni globulins, ni animalcules, ni œufs. — (Antoine Béchamp, Les Microzymas, pages 897-898, 1883 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANIMALCULE. n. m.
T. didactique. Petit animal. Il ne se dit guère que des Animaux qu'on peut voir seulement à l'aide du microscope dans certains liquides. Les animalcules infusoires.

Littré (1872-1877)

ANIMALCULE (a-ni-mal-ku-l') s. m.
  • Terme didactique. Animal si petit qu'on ne peut le voir qu'à l'aide du microscope. Chaque année, les animalcules des madrépores… élèvent, au fond des eaux de l'Océan, de nouveaux lits de marbre, Bernardin de Saint-Pierre, Harm. liv. V.

    Fig. Il y avait là, par malheur, un petit animalcule en bonnet carré, Voltaire, Microm. 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ANIMALCULE, animalculum, petit animal. On désigne le plus souvent par ce mot, des animaux si petits, qu’on ne peut les voir qu’à l’aide du microscope. Depuis l’invention de cet instrument, on a apperçû de petits animaux dont on n’avoit jamais eu aucune connoissance ; on a vû des corps mouvans dans plusieurs liqueurs différentes, & principalement dans les semences des animaux, & dans les infusions des graines des plantes. Hartsoeker & Leuwenhoek ont été les premiers auteurs de ces découvertes ; & ils ont assûré que ces corps mouvans étoient de vrais animaux : quantité d’autres observateurs ont suivi les mêmes recherches, & ont trouvé de nouveaux corps mouvans. Tous ont crû que c’étoit de vrais animaux ; de-là sont venus différens systèmes sur la génération, les vers spermatiques des mâles, les œufs des femelles, &c. Enfin M. de Buffon a détruit ce faux préjugé ; il a prouvé par des expériences incontestables, dans le second volume de l’Hist. nat. génér. & part. avec la descript. du cabinet du Roi, que les corps mouvans que l’on découvre avec le microscope dans la semence des mâles, ne sont pas de vrais animaux, mais seulement des molécules organiques, vivantes, & propres à composer un nouveau corps organisé d’une nature semblable à celui dont elles sont extraites. M. de Buffon a trouvé ces corps mouvans dans la semence des femelles comme dans celle des mâles ; & il fait voir que les corps mouvans qu’il a observés au microscope dans les infusions des germes des plantes, comme dans la semence des animaux, sont aussi des molécules organiques des végétaux. Voyez Parties organiques, Génération, Semence.

M. de Buffon avoit communiqué à M. Needham de la Société royale de Londres, ses découvertes sur la semence des animaux, & sur les infusions des germes des plantes, avant la publication des premiers volumes de l’Hist. génér. & part. &c. J’ai été témoin moi-même, comme M. Needham, des premieres expériences qui furent faites au jardin du Roi par M. de Buffon, avec un microscope que M. Needham avoit apporté de Londres. Ce fut après avoir vû les premieres expériences sur les infusions des germes des plantes, que M. Needham conçut le dessein de suivre ces expériences sur les végétaux : il communiqua ce projet en ma présence à M. de Buffon, comme à l’auteur de la découverte dont il alloit suivre les détails. M. Needham fit en conséquence quantité d’observations, & il s’est beaucoup occupé de la découverte de M. de Buffon. On a déjà vû paroître un ouvrage de M. Needham sur cette matiere, Nouv. Obs. microscopiques, 1750. & l’Auteur a promis de donner au public le détail de toutes les observations qu’il a faites sur ce sujet ; M. Needham m’en a communiqué quelques-unes dont j’ai été très-satisfait.

On a vû quantité de ces animalcules ou de ces petits corps mouvans sur différentes matieres : par exemple, on a apperçû sur de petits grains de sable passés au tamis, un animalcule qui a un grand nombre de piés, & le dos blanc & couvert d’écailles. On a trouvé de petits animaux ressemblans à des tortues dans la liqueur des pustules de la galle. Voyez Galle. On a vû dans l’eau commune exposée pendant quelque tems à l’air, quantité de petits corps mouvans de différentes grosseurs & de différentes figures, dont la plûpart sont ronds ou ovals. Leuwenhoek estime que mille millions des corps mouvans que l’on découvre dans l’eau commune, ne sont pas si gros qu’un grain de sable ordinaire. Voyez Semence, Microscope, Microscopique. (I)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « animalcule »

(1564) Dérivé de animal avec le suffixe -cule[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diminutif d'animal.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « animalcule »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
animalcule animalkyl

Évolution historique de l’usage du mot « animalcule »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « animalcule »

  • La dernière fois que je lui ai rendu visite, il a longuement disserté sur le sujet du coronavirus, arguant que ce redoutable petit animalcule n’est en réalité rien d’autre qu’une manifestation de la Toute- puissance divine, un avertissement adressé aux hommes afin qu’ils se repentent de leurs innombrables péchés et méfaits et qu’ils implorent le pardon de leur créateur. Il a particulièrement insisté sur la nécessité d’éduquer notre peuple qui, selon lui, souffre de trois grands maux : l’inconscience, l’indiscipline et l’ignorance. « Encore faudrait-il que les dirigeants de ce pays soient eux-mêmes des modèles de patriotismes, de compétence et d’honnêteté, que nos maigres ressources naturelles soient gérées avec parcimonie et que nous cessions de nous endetter pour enrichir une minorité. Le mensonge, la corruption, le faux, l’enrichissement illicite qui sont la gangrène de ce pays doivent être combattus avec la dernière énergie et punis avec la plus extrême sévérité » a martelé avec véhémence cousin baye doudou dont le bégaiement naturel s’est légèrement accentué. Il avait l’air d’un tribun et parlait d’un ton passionné dans ce langage châtié, et peut être même un peu recherché, des instituteurs de la vieille école. Quand il a eu fini sa diatribe vengeresse je n’ai pas pu m’empêcher de sourire, quelque peu amusé par sa fougue. SenePlus, ETRANGE METAMORPHOSE (3) | SenePlus
  • L’homme ne peut survivre qu’en symbiose avec l’écosystème terrestre, qui lui fournit les substances dont il se nourrit, qu’il utilise ou qu’il rejette. N’importe quel animalcule [animal microscopique] dépourvu de cerveau met en œuvre une stratégie adaptative de survie à long terme – sinon, il n’existerait plus depuis longtemps. Pendant trois-cent-mille ans, Homo sapiens a lui aussi vécu en équilibre avec son milieu, se déplaçant quand les végétaux et animaux autour de son campement se faisaient rares, laissant les ressources naturelles se renouveler. Le Monde.fr, « L’homme peut-il se reconvertir de prédateur en jardinier ? »
  • Un animalcule, c'est un animal microscopique, généralement aquatique. Un protozoaire tellement petit qu'on ne peut le voir qu'au microscope. Et c'est la photographie de trois animalcules monocellulaires d'eau douce, des stentors, qui remporte cette année le deuxième prix Nikon Small World. Un cliché pris par un habitué du concours, le docteur Igor Siwanowicz, chercheur au Howard Hughes Medical Institute (États-Unis). Futura, Le monde au microscope : découvrez les plus belles microphotos scientifiques de l'année
  • La mort a trouvé une parade contre nos inventions. Tout ce que l’homme a connu et inventé depuis l’aube des temps pour empêcher la fatalité de l’expérience terminale de nous tomber sur la tête, tout cela est ridiculisé, remplacé, contrecarré par un animalcule minuscule, minable comme masse et volume, pas même une tête d’épingle. Un virus n’est comparable à rien par le volume qu’il déplace. C’est un rien, un « ciron » aurait dit Pascal, le plus faible de l’Univers. Il faut des machines perfectionnées pour en apprécier et vérifier les contours, des dispositifs électroniques, des microscopes de laboratoires pour montrer dans une préparation spéciale, extraite de nos pauvres cellules une rotondité pleine de piquants, comme en ont les oursins. Mais cet oursin-là ne se mange pas. C’est lui qui nous dévore quand il nous tient. La Croix, Ce qui nous tourne autour

Traductions du mot « animalcule »

Langue Traduction
Anglais animalcule
Espagnol animálculo
Italien microbo
Allemand animalcule
Chinois 动物
Arabe الحيوان
Portugais animálculo
Russe микроскопическое животное
Japonais どうぶつ
Basque animalkulu
Corse animalecule
Source : Google Translate API

Antonymes de « animalcule »

Partager