La langue française

Homologie

Sommaire

  • Définitions du mot homologie
  • Étymologie de « homologie »
  • Phonétique de « homologie »
  • Citations contenant le mot « homologie »
  • Traductions du mot « homologie »
  • Synonymes de « homologie »

Définitions du mot homologie

Trésor de la Langue Française informatisé

HOMOLOGIE, subst. fém.

Caractère, état d'éléments homologues. Qu'il y ait homologie entre la géométrie du coffret et la psychologie du secret, c'est ce qui n'a pas besoin, croit-on, de longs commentaires. Les romanciers parfois notent cette homologie en quelque phrases (Bachelard, Poét. espace,1957, p. 86).Reste à savoir pourquoi tous les mythes ne correspondent pas à des rites, et inversement; pourquoi cette homologie n'est démontrable que dans un très petit nombre de cas; enfin et surtout, quelle est la raison de cette étrange duplication (Lévi-Strauss, Anthropol. struct.,1958, p. 257).
Spécialement
ANAT. Caractéristique des éléments, des organes homologues. Sa réalisation [du placenta], extrêmement précoce, interfère avec la différenciation de l'embryon lui-même et de ses annexes, modifiant la physionomie des ébauches et en masquant même plus ou moins les homologies (Caullery, L'Embryol.,1942, p. 101).Chez tous [les vertébrés], la formule du squelette est la même, et particulièrement identique (laissons de côté les merveilleuses homologies du crâne) dans le nombre et le plan des membres marcheurs (Teilhard de Ch., Phénom. hum.,1955, p. 139) :
... il [Rathke] utilise les caractères du développement pour établir l'homologie des arcs branchiaux dans la série des vertébrés. Il en étudie ensuite les transformations chez les vertébrés supérieurs, établissant l'homologie de la mandibule avec les arcs branchiaux... Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 498.
MATH., GÉOM. Correspondance de deux figures telles que les points correspondants de l'une et de l'autre soient deux à deux sur des droites concourant en un point unique et que les droites joignant les deux points de l'une et les deux points correspondants de l'autre se croisent sur une droite unique. Centre, axe d'homologie. Si en effet les résultats de De Rham ont éclairci définitivement un certain aspect de la relation entre groupes d'homologie et intégrales multiples, et jouent par là un rôle fondamental dans les travaux de Hodge et de Chern, ils ne rendent jusqu'à présent accessibles aux méthodes différentielles que les groupes d'homologie sur les nombres réels (Gds cour. pensée math.,1948, p. 313).
CHIM. Caractère des composés homologues. On voit par là que, même lorsque l'homologie chimique est complète, l'identité de structures cristallines ne suffit pas à rendre possible la syncristallisation. Il intervient en effet, comme nous verrons, une autre condition, qui est la quasi-égalité des volumes moléculaires (Friedel, Cristallogr.,1926, p. 542).
LING. [À propos de l'épreuve de commutation] Il s'agit (...) de créer une homologie arbitraire, c'est-à-dire un double paradigme (...) pour constater si la substitution réciproque de deux signifiants entraîne ipso facto la substitution réciproque de deux signifiés (R. Barthes, Éléments de sémiologie ds Communications, t. 4, 1964, p. 118).
Prononc. : [ɔmɔlɔ ʒi]. Étymol. et Hist. 1. a) 1822 géom. centre d'homologie (J.-V. Poncelet, Traité des propriétés projectives des figures, p. 160); b) 1844 chim. (Gerhardt, Précis de Chimie organique, Paris, p. 35); c) 1858 anat. (Littré-Robin); 2. 1866 rhét. (Littré). Empr. au gr. ο ̔ μ ο λ ο γ ι ́ α « accord; aveu, concession; convention ».
DÉR.
Homologique, adj.,géom. Relatif à la relation d'homologie de deux figures. L'indémontrabilité des théorèmes des triangles homologiques de Desargues (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 26).Algèbre homologique (Bouvier-GeorgeMath.1979).[ɔmɔlɔ ʒik]. 1reattest. a) 1822 géom. (J.-V. Poncelet, Traité des propriétés projectives des figures, p. 160), b) 1858 anat. (Littré-Robin); du rad. de homologie, suff. -ique*.

Wiktionnaire

Nom commun

homologie \ɔ.mɔ.lɔ.ʒi\ féminin

  1. (Didactique) Qualité de ce qui est homologue.
    • Leur but est de démontrer l’homologie de la flore et de la faune dans trois stations édaphiquement et climatiquement proches, distantes d'une dizaine de kilomètres. — (Jean-Michel Gobat, Michel Aragno & Willy Matthey, Le sol vivant : bases de pédologie, biologie des sols, Presses polytechniques & universitaires romandes, 2010, page 502)
    • À partir de la seule observation attentive de ce graphe global et des communautés cohésives qui le constituent, on peut déjà signaler une première caractéristique de la cathosphère : elle présente une homologie structurale avec le champ politique. — (Josselin Tricou, « La « cathosphère », montée en puissance de nouvelles autorités religieuses ? », dans tic&société, vol. 9, n° 1-2, 1er & 2ème semestre 2015 : Les religions au temps du numérique (https:/journals.openedition.org/ticetsociete))
  2. (Biologie) Désigne des caractères semblables observés chez deux espèces différentes et qui ont été hérités d'un ancêtre commun.
    • Cette homologie anatomique signifie qu’ils descendent d’un ancêtre commun. — (Fabien Dubois, Diversité et parenté au sein des Vertébrés, académie de Grenoble, 2011)
    • Si le destin neurologique d’un patient humain est heureusement moins sévère que celui que nous venons de décrire chez le singe, force est de reconnaître qu’il partage néanmoins avec lui de nombreuses homologies. — (Lionel Naccache, Le Nouvel Inconscient : Freud, le Christophe Colomb des neurosciences, Odile Jacob, 2009, page 39)
  3. (Mathématiques) Bijection d’un espace dans lui même ayant un hyperplan invariant point par point.
    • Montrer que, dans un espace projectif, le composé de deux homologies harmoniques de même hyperplan et de centres distincts, est une élation. — (Jacqueline Lelong-Ferrand, Les fondements de la géométrie, Mir, 1985, page 264)
  4. (Mathématiques) Technique générale en mathématiques qui sert à mesurer l’obstruction qu’ont certaines suites de morphismes à être exactes.
    • Cette droite représente en homologie l’obstruction qui donne la première classe de Chern du fibré universel sur [P2] . — (Caracteristique d’Euler-Poincaré, 1981, page 62)
  5. (Sociologie) Similitude entre la position sociale et le comportement des individus.
    • Il s’agit alors d’établir des principes d’homologie entre les positions sociales des individus et leurs prises de position […] — (Pascal Moliner, ‎Christian Guimelli, Les Représentations sociales, PUG, 2015)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

HOMOLOGIE (o-mo-lo-jie) s. f.
  • 1 Terme de chimie. Propriété des corps homologues.
  • 2 Terme d'anatomie. Rapport d'organes qui, d'une espèce à l'autre, doivent être considérés comme identiques, quelle qu'en soit la forme, en raison des connexions et de la structure, à la différence de l'homotypie, qui est le rapport des organes analogues dans le même individu. Déterminer les homologies des organes dans un genre d'animaux.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. HOMOLOGIE. Ajoutez :
3 Terme de géométrie. Mode de déformation des lignes et des surfaces ; c'est un cas particulier de l'homographie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « homologie »

(Début XVIII) Du grec ancien ὁμολογία, homología (« convention, accord »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. HOMOLOGUE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « homologie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
homologie ɔmɔlɔʒi

Citations contenant le mot « homologie »

  • Qu’est-ce qui se joue dans la distinction entre analogie et homologie et comment la trompe de l’éléphant peut-elle nous aider à y voir clair entre ces deux formes de comparatisme? Philippe Descola revient sur les débats autour des différentes méthodes de comparatismes au XXe siècle. France Culture, Analogie et homologie - Ép. 4/10 - Qu’est-ce que comparer ?
  • Le ministre polonais des Affaires étrangères Jacek Czaputowicz avec son homologie allemand Heiko Maas (G) lors d'une rencontre à Varsovie le 16 juin 2020 / AFP La Croix, Berlin juge «importante» la présence de troupes américaines que Trump veut réduire
  • Tel est, synthétisé, le propos de Florence Burgat . Il est exprimé en une langue très littéraire, au bon sens du terme, c'est-à-dire éloquente et précise à la fois. Il faut toutefois noter que les termes « analogie » et « homologie » y sont employés pour désigner des niveaux de discours   et n'ont pas le sens que leur donnent ordinairement les biologistes. Cet ouvrage qui se présente - trop modestement - comme un essai montre, de façon brillante, comment une intuition - celle de la différence entre la vie et le vivre, tellement limpide qu'elle pourrait sembler élémentaire, peut soutenir une réflexion dense et exigeante, s'apparentant parfois à la méditation, au sens de J.-J. Rousseau. Florence Burgat , se montre cependant très avertie du débat contemporain et des « dérives » qui s'y rencontrent. Elle retrouve parfois, avec des références et des intentions évidemment très différentes, des conclusions proches de celle de J.-F. Braunstein dans La Philosophie devenue folle   . J.-F. Braunstein s'en prend frontalement aux Studies et montre que l'on y trouve - sous couleur de progressisme et de dépassement de l'humanisme - une peu ragoûtante science-poubelle. FB, tout en défendant un humanisme plus conscient de ses présupposés et de ses limites, est tout aussi intransigeante à l'endroit d'un prétendu « verdissement de la conscience » : celui-ci ne vaut guère mieux que le verdissage cynique pratiqué par certaines firmes, c'est-à-dire le camouflages d'activités nocives au nom d'exigences morales hypocrites. , En quel sens la rose est sans pourquoi ? - Nonfiction.fr le portail des livres et des idées
  • Pour le maire sortant Laurent Hénart, qui a entretenu des rapports à la fois cordiaux et tendus (création d'un département Lorrain sans la Moselle) avec son homologie messin Dominique Gros, l'heure est également à l'ouverture... plus que jamais nécessaire. “Il y a des tensions que certains tentent de raviver dans un contexte politique où tout le monde cherche la martingale pour gagner” sourit Laurent Hénart. “Ce qu'il faut dire aux Lorrains, aux Nancéiens et aux Messins, c'est qu'on est dans le Grand Est. Côté alsacien, on joue solidaire et groupé au bénéfice de Strasbourg. Il y a un vrai sujet de défense des intérêts lorrains et à un moment donné, on ne défendra pas ces intérêts sans être unis. L'alliance entre Nancy et Metz incarne cette unité lorraine, il va bien falloir qu'on y arrive à un moment. Le sujet ce n'est pas Nancy pique à Metz et Metz pique à Nancy ! Le sujet, c'est éviter que l'Alsace aspire toutes les richesses, tous les investissements et toutes les décisions d'Etat. Si on laisse cette espèce de concentration alsacienne, on sera perdants à Metz et à Nancy. Quelque soit l'issue de ces municipales, il faudra que Metz et Nancy travaillent ensemble.” Reste maintenant à voir si les actes et les électeurs suivront... ou pas. France 3 Grand Est, Municipales 2020 : vers une nouvelle guerre ou une nouvelle ère entre Nancy et Metz après le 28 juin
  • Il est par ailleurs tout à fait normal et fréquent de trouver de petites homologies (séquences génétiques similaires) répétées en comparant l’intégralité des génomes de deux ou plusieurs virus. Ces homologies apparentes résultent le plus souvent du hasard. Salle de presse | Inserm, Un virus créé en laboratoire, vraiment ? | Salle de presse | Inserm
  • Pr. Olivier Schwartz : "Il y a effectivement une étude scientifique qui a été déposée sur un site internet où les chercheurs peuvent mettre leurs résultats. Mais ces résultats ne sont pas validés, ils n’ont pas été examinés par d’autres équipes et là ça a été le cas. Une équipe de chercheurs a montré des homologies de séquences entre ce coronavirus et le VIH, mais en fait ça n’a aucune signification. La séquence du virus c’est une suite d’acides nucléiques de base, c’est 30 000 lettres différentes qui se suivent. 30 000 lettres c’est à peu près trente pages d’un livre par exemple, et ils ont comparé ces trente pages à trente autres pages d’un autre livre celui du VIH. Ils se sont aperçus qu’il y avait des groupes de trois ou quatre lettres en commun. C’est comme si dans un roman il y a écrit le mot "chat" et dans un autre roman il y a également écrit le mot "chat", parmi des dizaines de milliers de mots. Statistiquement il y a forcément des homologies, mais cela n’a aucune valeur c’est juste dû au hasard." France Culture, Le coronavirus a-t-il été créé en laboratoire ?

Traductions du mot « homologie »

Langue Traduction
Anglais homology
Espagnol homología
Italien omologia
Allemand homologie
Chinois 同源性
Arabe تنادد
Portugais homologia
Russe гомология
Japonais ホモロジー
Basque homologia
Corse omologia
Source : Google Translate API

Synonymes de « homologie »

Source : synonymes de homologie sur lebonsynonyme.fr
Partager