La langue française

Herbier

Sommaire

  • Définitions du mot herbier
  • Étymologie de « herbier »
  • Phonétique de « herbier »
  • Citations contenant le mot « herbier »
  • Traductions du mot « herbier »
  • Synonymes de « herbier »

Définitions du mot herbier

Trésor de la Langue Française informatisé

HERBIER, subst. masc.

A. − Collection de plantes ou de fragments de plantes desséchées et aplaties qui sont conservées entre des feuillets, soigneusement désignées et classées, et sont utilisées pour l'étude de la botanique. Les plantes d'un herbier; faire, former, composer un herbier; ranger, conserver une fleur dans un herbier. Un herbier des plantes d'Amérique (Ac. 1798-1935). L'historien traite aujourd'hui ces dogmes défunts comme le botaniste traite des fleurs séchées : une étiquette dans un herbier, une corolle pâlie, une tige vidée de sa sève, un cadavre, que reste-t-il de la plante parfumée? (Bourget, Nouv. Essais psychol.,1885, p. 104) :
1. Il fut [Rousseau], pendant quelques semaines, tout à la botanique. Il travaillait à son herbier, écrivait à d'autres botanistes, à la duchesse de Portland, se promenait, observait, pour ne pas avoir à se baisser, les lichens et les mousses sur le tronc des arbres... Guéhenno, Jean-Jacques,1952, p. 262.
P. ext. Herbier (artificiel). Collection de gravures représentant des plantes. La Chine nous fut connue comme la France : nous eûmes les manuscrits originaux et les traductions de son histoire; nous eûmes des herbiers chinois, des géographies, des mathématiques chinoises (Chateaubr., Génie, t. 2, 1803, p. 409).
Au fig. Ce qui constitue un recueil ou un répertoire de choses ou de faits. Schopenhauer dont il avait autrefois raffolé, mais dont la spécialité d'inventaires avant décès et les herbiers de plaintes sèches l'avaient lassé (Huysmans, En route, t. 1, 1895, p. 41).Les rencontres de ville d'eau étaient favorables à l'élaboration de ces cahiers, sortes d'herbiers de diverses faces de la personnalité humaine (L. Daudet, Vivait mon père,1940, p. 124) :
2. Laforgue comprend que du côté de ses parents, tout est réglé, ou va l'être, qu'ils vont dans six mois le regarder comme un homme, parce qu'il aura terminé ses études, qu'il possèdera un titre et qu'ils pourront le ranger avec son étiquette dans leur herbier des conditions sociales. Nizan, Conspir.,1938, p. 245.
B. − ,,Endroit où l'on conserve l'herbe fraîche destinée à la nourriture des animaux domestiques`` (Fén. 1970; dict. xixeet xxes.).
C. − Amas de plantes aquatiques qui se forme dans les cours d'eau, les étangs ou la mer. La sonde guidera pour suivre le chenal, au milieu duquel on aura 4 1/2, 4 et 3 brasses d'eau, fond de sable et quelquefois sable et herbier (Freycinet, Voy. terres austr.,1815, p. 80).
D. − Vieilli. ,,Première poche de l'estomac des ruminants où s'accumule l'herbe avant la rumination`` (Fén. 1970). Synon. panse, rumen.Le premier de ces estomacs, appelé la panse, l'herbier ou la double, est très-vaste (Cuvier, Anat. comp., t. 3, 1805, p. 393).
Prononc. et Orth. : [ε ʀbje]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. Ca 1165 « lieu couvert d'herbe, pré » (B. de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 3379), en a. et m. fr.; 2. a) xves. « ouvrage qui traite des plantes » (Le Grant Herbier, ms. fr. 9137 de la B.N. de Paris ds Tilander, Glanures lexicogr., p. 11); b) 1665-66 « collection de plantes desséchées et conservées entre les feuilles de papier » (M. de Thévenot, Suite du Voyage de Levant..., éd. Posthume ds Fr. mod. t. 21, p. 293); c) 1783 herbier artificiel « collection de dessins représentant des plantes » (Bulliard, Bot. p. 98); 3. 1769 « banc d'herbe qui se forme au milieu des eaux et sert de refuge aux poissons » (Duhamel du Monceau, Traité gén. des pesches et hist. des poissons, 3esection, p. 119); 4. 1771 « endroit où l'on conserve l'herbe pour la nourriture des bestiaux » (Trév.). Dér. de herbe*; suff. -ier*; le sens 2 est empr. au b. lat. herbarium « ouvrage de botanique ». Fréq. abs. littér. : 102.

Wiktionnaire

Nom commun

herbier (h muet) \ɛʁ.bje\ masculin

  1. (Botanique) Collection de plantes desséchées, conservées dans un but scientifique qui sert de support physique à différentes études sur les plantes, et principalement à la systématique.
    • Cette espèce n’existe ni dans les herbiers ni dans les collections européennes d’Orchidées vivantes ; elle n’est connue des orchidologues que par la description qu’en a donnée un excellent botaniste mexicain, La Llave, mort à la fleur de l’âge. — (« Miscellanées : Orchidées (quatorzième article) », dans le Journal d’horticulture pratique de la Belgique: ou guide des amateurs et jardiniers, sous la direction d’Henri Guillaume Galeotti, 12e année, Bruxelles : chez F. Parent, 1854-1855, p. 48)
    • J’ai été tellement charmé par les innombrables plantes rares que je foulais aux pieds de mon cheval que, sans plus songer à suivre ma route, je me suis arrêté d’abord pour arracher une plante, puis j’en ai aperçu une autre qui manquait à mon herbier, une autre après, ainsi de suite. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Il ne devait d’abord décrire que les Mousses rapportées du Mexique par MM. Bourgeau et Hahn, mais il a pensé ensuite qu’il serait utile de porter son attention sur l'ensemble de la flore bryologique de cette vaste partie de l’Amérique. Il a été conduit ainsi à étudier 36o espèces de Mousses mexicaines, parmi lesquelles un grand nombre étaient inédites, quoique reconnues nouvelles par M. Schimper, qui les possédait dans son herbier, ou ont été nommées et décrites, pour la première fois, par M. Bescherelle lui-même.— (Revue des sociétés savantes, 1873, p.26)
    • À la même époque, BERTRAND, instituteur à Plainemont, étudiait spécialement la région de Fougerolles et de Saint-Loup pour laquelle il constitua un herbier qu’il légua à l’École normale d’Instituteurs de Vesoul. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 3)
    • Parmi les quelque 250 espèces de plantes et d’arbres répertoriées et mises en herbier durant l’expédition, un petit arbuste illustre parfaitement les adaptations si particulières de l’écosystème calédonien. — (Yann Chavance, Nouvelle-Calédonie, paradis naturaliste sur lemonde.fr. Mis en ligne le 5 décembre 2016, consulté le 1 mai 2019)
  2. (Par extension) Lieu qui abrite ce genre de collection.
    • C’est au jardin botanique de New York, qui renferme le second plus riche herbier du monde, que le futur responsable de l’Herbier part pour les besoins de sa thèse.— (Virginie Bloch-Lainé, Graines de savoir, Next, 24 avril 2019)
  3. (Par extension) Herbier artificiel, collection d’estampes contenant des figures de plantes.
    • L’Herbier d’Otto Brunfels (1532) énumère, en tant que nouvelles bases de l’économie jardinière : salsifis, haricots, pois, aulx et oignons, choux pommés, raves et navets. — (Jean Pierre Cuvillier, L'Allemagne médiévale: naissance d'un état , VIIIe-XIIIe siècles, Éditions Payot, 1979, p. 419)
    • L’usage réel de ces herbiers enluminés pose question. Si certains portent des marques de lectures témoignant d’une utilisation pratique, la plupart constituent des ouvrages d’apparat et relèvent d’une production somptuaire.— (Alice Laforêt, Peindre l’arbre au Moyen Âge. Les herbiers enluminés de la Bibliothèque nationale de France., histoirebnf.hypotheses.org le 10 mai 2017)
  4. (Écologie) Prairie subaquatique formée de plantes phanérogames.
    • Fécondées par les libellules, poussant sans troncs ni racines à même les pierres (les Wayanas les nomment wïja, ou "peau de caillou"), ces plantes, très fragiles, sont des îlots de vie dans un désert aquatique. Leur rôle auprès des poissons est similaire à celui des herbiers méditerranéens de posidonie : abriter les petits et les juvéniles, et offrir une source d’alimentation aux plus gros. Parmi lesquels Tometes lebaili, le nouveau venu. — (Catherine Vincent, le piranha herbivore espèce patrimoniale en guyane sur lemonde.fr. Mis en ligne le 10 mars 2003, consulté le 1 mai 2019)
    • Dans les herbiers de podostémacées se rencontrent principalement des éphémères (50% des invertébrés observés), des diptères et surtout des larves de simulies (25% des invertébrés), des larves de papillons (Lépidoptères), de phryganes, de libellules, de demoiselles, de coléoptères... On y trouve aussi des vers et des acariens. — (François J. Meunier, Piranhas enivrés: des poissons et des hommes, 2004 page 30)
    • Forêts de palétuviers présentes sur près des trois quarts des côtes tropicales, les mangroves jouent un rôle majeur pour la préservation des littoraux et la subsistance des populations. Elles protègent les herbiers marins et les coraux en filtrant les ruissellements, elles servent de site de reproduction pour les poissons et absorbent de grandes quantités de carbone présent dans l’atmosphère. — (Climat: la mangrove « meurt de soif » en Australie, Good Planet Info le 14 mars 2017)
    • Encadrer le mouillage apparaît nécessaire pour protéger les herbiers de Posidonie, ces organismes sous-marins qui font partie des plus anciens de la planète qui couvrent notamment quelque 33,5 % des fonds marins de la Provence-Alpes-Côte d'Azur.— (Amarrer son yacht en Méditerranée va devenir plus compliqué, Le Point, 30 avril 2019)
    • À Toulouse le fond de la Garonne est donc marneux, les poissons ne trouvent plus de places pour frayer et les plantes aquatiques s’enracinent plus facilement, formant des herbiers qui couvrent des surfaces considérables. — (Boris Presseq, Algues, mousses, plantes flottantes... qu’est-ce qui pousse dans l’eau à Toulouse ?, Muséum de Toulouse, 24 août 2017)
  5. (Vieilli) Panse, rumen, poche de l'estomac des bovins, et des ruminants en général.
    • L’estomac est divisé en quatre poches ou estomacs bien distincts ; 1° la panse, aussi appelée rumen, herbier ou double, vaste cul-de-sac correspondant au jabot des Oiseaux où arrive d’abord et sont placés, en état de macération les aliments secs ou ligneux aussitôt qu’ils ont été avalés, cette panse occupe une grande partie de l’abdomen. — (Jean-Charles Chenu, Pachydermes, ruminants)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HERBIER. n. m.
Collection de plantes desséchées et mises entre des feuilles de papier. Un herbier des plantes d'Amérique. Il a un bel herbier, un herbier très riche. Il se dit quelquefois, par extension, d'une Collection d'estampes contenant des figures de plantes. Herbier artificiel. Il désigne aussi le Premier ventricule du bœuf et des autres animaux qui ruminent. Dans ce sens, il a vieilli. On dit plutôt PANSE.

Littré (1872-1877)

HERBIER (èr-bié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des èr-bié-z en ordre) s. m.
  • 1Lieu couvert d'herbes, sens qui ne se dit qu'au pluriel et en termes de pêche : bancs d'herbes qui se forment au milieu des eaux, et dans lesquels le poisson se réfugie.
  • 2 Terme rural. Lieu où l'on conserve l'herbe pour la nourriture des bestiaux.
  • 3Dans le langage des botanistes, collection de plantes desséchées et mises entre des feuilles de papier. Un herbier de trente gros volumes in-folio qu'il a laissés, Mairan, Élog. de Petit.

    Par extension. Conservé en herbier, conservé entre deux feuilles de papier. La peau de l'oiseau [guêpier du Sénégal] desséchée et conservée en herbier, Buffon, Ois. t. XII, p. 209.

    Herbier vivant, expression inexacte, par laquelle on désigne un échantillon de plantes conservées avec soin et dont on se sert pour démontrer certaines choses difficiles.

  • 4Herbier artificiel, ou, simplement, herbier, collection de dessins qui représentent des plantes.

    Livre qui traite des plantes, qui en contient la description et la figure. Nous eûmes des herbiers chinois, des géographies chinoises, Chateaubriand, Génie, IV, IV, 1.

  • 5Le premier ventricule des animaux ruminants, dit plus ordinairement panse.
  • 6 Terme de fauconnerie. Tuyau ou canal qui sert à la respiration chez le faucon.

HISTORIQUE

XIIe s. Parmi le cors le fist l'espieu baignier ; Plaine sa lance l'abati en l'erbier [l'herbe], Raoul de C. 107.

XIIIe s. Il sont tout descendu à terre sur l'erbier, Berte, XI.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* HERBIER, s. m. (Botan.) collection de plantes rangées selon quelque méthode de Botanique, séchées & conservées dans des cartons, séparées les unes des autres par des feuilles de papier.

Il se dit aussi d’un livre qui traite des plantes.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « herbier »

(XIIe siècle)[1] Du latin herbarium[2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, yerbi ; du lat. herbarium, livre où les herbes sont notées et décrites, de herba, herbe. Herbier, dans l'ancien français, signifie lieu couvert d'herbe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « herbier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
herbier ɛrbje

Citations contenant le mot « herbier »

  • Mais au fait, pourquoi confectionner un herbier ? D’abord, parce que ça permet de découvrir toutes les plantes sauvages qui t’entourent. Savoir de quoi elles se composent, reconnaître les différentes espèces… Et puis si tu n’aimes pas toujours aller marcher, la balade prendra un tout autre sens avec tous tes accessoires de récolte. Au final, ton classeur de plantes séchées te rappellera aussi de bons souvenirs ! Le Telegramme, Comment réaliser un herbier ? - Atelier enfants. Des idées pour s'occuper - Le Télégramme
  • Ce week-end, les agents des affaires maritimes, de l’Office Français de la Biodiversité et le Parc naturel marin du Cap Corse et de l’Agriate ont mené une action de prévention dans le golfe de St Florent, en Corse, pour sensibiliser les plaisanciers à la protection des herbiers de posidonies. France Bleu, Saint Florent : Opération de sensibilisation à la préservation des herbiers de posidonies
  • A partir de 7 ans. Animation proposée par le Centre EDEN. Partez avec un animateur faire une balade dans la nature, confectionnez un herbier, découvrez des anecdotes sur les plantes ou leurs utilisations insolites. Durée: 2h30 environ. Rendez-vous à 9h15. Sur réservation au 03.85.27.08.00. Nombre de place limité. Visite de l'espace muséographique incluse. Port du masque obligatoire. Pour les sorties terrain, le véhicule personnel est obligatoire. , "Herbier & Co" : Balade, visite guidee a Cuisery
  • Campagne Ecogestes Méditerranée 2020 : Pour la protection des herbiers de Posidonie OCCITANIE tribune, Hérault - Campagne Ecogestes Méditerranée 2020 : Pour la protection des herbiers de Posidonie : OCCITANIE tribune
  • Pourtant, en dépit de leur importance cruciale, on estime que 7 % de ces habitats disparaissent chaque année et que 22 des 72 espèces d’herbiers marins existantes sont en déclin. Daily Geek Show, Les herbiers marins : une arme sous-estimée dans la lutte contre le changement climatique
  • Une dizaine de participants ont ainsi pu découvrir les bonnes règles à appliquer pour créer un herbier à partir des fleurs actuellement en floraison telles que la véronique fuselée ou la fleur blanche de mai sous les conseils avisés de l’animateur. centrepresseaveyron.fr, La faune et la flore de la Devèze Grande expliquées aux amateurs de nature - centrepresseaveyron.fr
  • La passion de Claude Monet pour son jardin de Giverny est connue de tous. Ce qui l’est moins, c’est son lien à l’étude botanique par le biais de son beau-fils Jean-Pierre Hoschedé. Le musée présente des planches de son herbier récolté à Giverny, en regard des tableaux de sa sœur Blanche et de Monet. Les tableaux donnent les couleurs et les herbiers rapportent fidèlement la forme des plantes, créant ainsi une vision complète des espèces que l’on trouvait en Normandie. On remarquera aussi le pavot de Monet, papaver monetii, hybride aujourd’hui disparu. Toutelaculture, L’impressionnisme colore les rues de Rouen - Toutelaculture
  • Encadrer des fleurs séchées ou des feuilles : une tendance déco économique et simple à mettre en place ! Si on n'a pas la main verte et qu'on veut apporter un peu de verdure à son intérieur, ce loisir créatif est parfait ! En matière de fleurs et de plantes à faire sécher, on a l'embarras du choix. Fleuris, feuillus ou mêlant indifféremment les 2, les herbiers se déclinent à l'infini. Il suffit de rapporter quelques spécimens de ses promenades en plein air (attention à ne pas collecter d'espèces protégées) ou de conserver ses fleurs séchées. Une fois séchées et mises sous verre, les feuilles ne souffriront d'aucune condition, pourvu qu'elles ne soient pas trop exposée à la lumière. En plus, fabriquer son herbier est le moyen rêvé de faire travailler son imagination et se détendre. Bonus ? On peut même s'y mettre avec les enfants ! En indiquant les noms des plantes ou les arrangeant en forme d'animaux, on est sur de leur proposer une activité ludique et enrichissante. Magazine Avantages, DIY : comment fabriquer son herbier ? - Magazine Avantages
  • « Un compagnon pour l’inspecteur pépin » est l’animation de ce mercredi. Le principe est d’inventer un animal de compagnie à partir de matériaux de récupération (entre 14 h 15 et 16 h). Vendredi, il s’agira de fabriquer son propre herbier après avoir récolté les plantes du jardin. Auront également lieu une animation sportive (Les Anim’Olympiades), de la cuisine (La compote de ma grand-mère) et même la création d’un « empreintoscope » pour découvrir les traces des animaux. , Culture - Loisirs | À la Damassine, les invertébrés s’incrustent
  • Tel un herbier des dieux, ce spectacle est tissé de légendes végétales de la Méditerranée. Ainsi se croisent dans un joyeux ballet, Apollon couronné de laurier, Athéna et l’olivier mais aussi Zeus, Déméter et d’autres. D’après Les Métamorphoses d’Ovide, pour nous rappeler des liens forts et sacrés qu’entretenaient les Anciens avec la nature. Unidivers, Dans le jardin des Dieux Jardin antique méditerranéen Balaruc-les-Bains dimanche 20 septembre 2020

Traductions du mot « herbier »

Langue Traduction
Anglais herbarium
Espagnol herbario
Italien erbario
Allemand herbarium
Chinois 植物标本室
Arabe المعشبة
Portugais herbário
Russe гербарий
Japonais 標本
Basque herbarium
Corse erbario
Source : Google Translate API

Synonymes de « herbier »

Source : synonymes de herbier sur lebonsynonyme.fr
Partager