La langue française

Havir

Définitions du mot « havir »

Trésor de la Langue Française informatisé

HAVIR, verbe

A. − Emploi trans., rare. Dessécher, brûler quelque chose en surface sans cuire en dedans. Le trop grand feu havit la viande (Ac.).
Emploi pronom. réfl. indir., au fig. Le bel objet de voir des enfans en bésicles De nos mille journaux dévorer les articles, Et se hâvir si tôt l'imagination Au foyer desséchant de la discussion! (Pommier, Crâneries,1842, p. 13).
B. − Emploi intrans. et pronom. Se dessécher en surface sans cuire en dedans. La viande havit à trop grand feu, ne fait que se havir (Ac.).
Prononc. et Orth. : [avi:ʀ] init. asp., (il) havit [avi], je havis [ʒ əavi]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. I. Verbe trans. 1. 1306 « désirer ardemment » (G. Guiart, Royaux Lignages, éd. de Wailly et Delisle, 13795); 2. 1564 « brûler, dessécher, hâler » (Indice et recueil universel de tous les mots principaux des livres de la Bible); 3. 1680 « dessécher et brûler en surface sans cuire en dedans (en parlant de la viande) » (Rich.). II. Verbe pronom. ou intrans. 1. 1571 se havir « se dessécher » (La Boetie, La mesnagerie de Xenophon [trad.], 23 ds Hug.); 2. 1718 havir, se havir « se brûler extérieurement (en parlant de la viande) » (Ac.). Dér. de have, anc. forme de hâve*; dés. -ir.

Wiktionnaire

Verbe

havir (h aspiré) \a.viʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Désuet) (Cuisine) Se dit, en parlant de la viande, lorsqu’on la fait rôtir à un grand feu, qui la dessèche et la brûle par-dessus, sans qu’elle soit cuite en dedans.
    • (Figuré)Qu'est l'arraisonnement auprès de la chair labourée de l'envie, la chair en absence, frémillante, qui ne cesse de havir ? — (Marie Laberge, Pierre, ou, La consolation: poème dramatique, Boréal, 1992, p. 61)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HAVIR. (H est aspirée.) v. tr.
Il se dit en parlant de la Viande, lorsqu'on la fait rôtir à un grand feu, qui la dessèche et la brûle par-dessus, sans qu'elle soit cuite en dedans. Le trop grand feu havit la viande. La viande havit à un trop grand feu, ne fait que se havir. Il est peu usité.

Littré (1872-1877)

HAVIR (ha-vir)
  • 1 V. a. En parlant de la viande qu'on fait rôtir, dessécher et brûler à la surface, sans obtenir de cuisson à l'intérieur.
  • 2 V. n. La viande havit à un trop grand feu.
  • 3Se havir, v. réfl. Être havi. De la viande qui s'est havie.

HISTORIQUE

XVIe s. Ne pouvant estre bon le fruit dont l'arbre auroit esté effeuillé ; ains tout havi deviendroit-il par la chaleur du soleil le treuvant sans couverture, De Serres, 353. …Lors le pain est bruslé en sa superficie, la crouste havie empeschant l'interieur de se cuire, De Serres, 823.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « havir »

Dérivé de hâve avec le suffixe -ir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Havir n'ayant point d'accent circonflexe, tandis que hâve en a, il est plausible de le tirer, avec Diez, de l'anc. haut allem. heien, brûler, qui se rapporte à heiss, chaud, et au grec ϰαίω, brûler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « havir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
havir avir

Traductions du mot « havir »

Langue Traduction
Anglais havir
Espagnol havir
Italien havir
Allemand havir
Chinois 哈维尔
Arabe هافير
Portugais havir
Russe хавир
Japonais ハビリ
Basque havir
Corse avvene
Source : Google Translate API

Synonymes de « havir »

Source : synonymes de havir sur lebonsynonyme.fr

Havir

Retour au sommaire ➦

Partager