La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « haut-le-corps »

Haut-le-corps

Variantes Singulier Pluriel
Masculin haut-le-corps haut-le-corps

Définitions de « haut-le-corps »

Trésor de la Langue Française informatisé

HAUT-LE-CORPS, subst. masc. inv.

A. − ÉQUIT., MAN. Bond instinctif, saut brusque et imprévu d'un cheval qui se cabre. Ce cheval fait des haut-le-corps (Ac. 1835-1935). Avec mes jumelles je distinguais (...) le mouvement pressé des jambes et les haut-le-corps des chevaux (Amiel, Journal,1866, p. 216).
B. − [En parlant de l'homme] Brusque redressement instinctif du haut du corps, raidissement involontaire provoqué par un sentiment vif ou une émotion (surprise, colère, indignation, vif intérêt). Synon. sursaut, soubresaut, tressaillement.Avoir, faire, réprimer un haut-le-corps; haut-le-corps de dégoût, d'ennui, d'étonnement, d'impatience, d'indignation, de révolte; brusque, léger, vif, violent haut-le-corps. Les manières un peu rustres de Christophe donnaient parfois un haut-le-corps à Élie Elsberger (Rolland, J.-Chr., Maison, 1909, p. 966).Si deux pierres s'entre-choquaient, je ne pouvais retenir un stupide haut-le-corps d'inquiétude (Vercel, Cap. Conan,1934, p. 199) :
− Vous, Monsieur, que feriez-vous si l'on vous accusait, par calomnie, de préparer des vaccins empoisonnés, ou des sérums toxiques, ou je ne sais quoi? M. Rohner eut un haut-le-corps et répondit d'une voix glacée : − On ne dira rien de tel, soyez-en sûr. Duhamel, Combat ombres,1939, p. 209.
Rem. 1. ,,L'emploi du mot devient moins fréquent`` (Dupré 1972). 2. On relève un emploi au sens de « brusque mouvement volontaire du corps » : Mon oncle (...) avala sa soupe sans lever la tête; mais à la dernière cuillerée, ayant fait un haut-le-corps pour reprendre haleine, il remarqua ma mine piteuse (Fabre, J. Savignac, 1863, p. 172). 3. La forme vieillie haut-de-corps est rare : Je n'oublierai jamais (...) le haut-de-corps désespéré avec lequel, l'armoire ouverte, elle a jeté sur ses bras deux draps (...) pour ensevelir son cher enfant (Goncourt, Journal, 1874, p. 976).
C. − Rare, fam. Convulsion très forte de l'estomac, brusque envie de vomir. Synon. usuel haut-le-cœur.Le malaise arrivant, l'estomac se convulse, Puis avec des hoquets, des haut-le-corps, expulse L'indigeste fardeau du mets nauséabond (Pommier, Crâneries,1842, p. 98).Brusquement le cœur lui tourna, elle se sentit pâlir (...) puis un violent haut-le-corps la jeta vers son lavabo, et, s'agrippant d'une main à la cuvette, de l'autre se soutenant le front, elle vomit (Montherl., J. filles,1936, p. 1045).
Prononc. et Orth. : [olkɔ:ʀ] init. asp. Rarement sans trait d'union. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1560 « brusque mouvement qui soulève le corps » (J. Grévin, Les Esbahis, acte V, scène II ds Anc. Théâtre fr., éd. Viollet le Duc, t. 4, p. 327); en partic. 1740 « mouvement de quelqu'un qui éprouve de l'indignation ou de la colère » (Ac.). Composé de haut1*, de l'art. déf. le* et de corps*. Fréq. abs. littér. : 53.

Wiktionnaire

Nom commun - français

haut-le-corps (h aspiré)\ɔl.kɔʁ\ masculin

  1. (Manège) Saut, bond que fait un cheval.
    • Ce cheval fait des haut-le-corps.
  2. (Figuré) (Familier) Mouvements instinctifs de quelqu’un auquel on fait des propositions qui le révoltent, ou en parlant de quelqu’un qui éprouve une grande surprise.
    • Malgré un haut-le-corps de la despotique mademoiselle d’Hérouville, le duc sortit avec le petit notaire. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • En entendant nommer l’affaire Brocq, Fandor n’avait pu se défendre d’un haut-le-corps. — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, L’Agent secret, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 964)
    • À l’aube, je fus pris de haut-le-corps comme en ont à Rome les condamnés à mort qui s’ouvrent les veines dans leur bain. — (Marguerite Yourcenar, Mémoires d’Hadrien, Plon, 1958 ; coll. Folio, 1974, p. 265.)
  3. (Louisiane) Cris prolongés ou répétitifs.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HAUT-LE-CORPS. (H est aspirée.) n. m.
T. de Manège. Saut, bond que fait un cheval. Ce cheval fait des haut-le-corps. Il se dit, figurément et familièrement, des Mouvements instinctifs de quelqu'un auquel on fait des propositions qui le révoltent, ou en parlant de quelqu'un qui éprouve une grande surprise. Cette proposition lui fit faire un haut-le-corps. Ce bruit inattendu lui a fait faire un haut-le-corps.

Littré (1872-1877)

HAUT-LE-CORPS (hô-le-kor) s. m.
  • 1Brusque mouvement du corps, tressaillement involontaire. Elle était ridicule et faisait des haut-le-corps qui nous faisaient éclater de rire, Sévigné, 77. Quand il en fut à ces vers : Voltaire est à son couchant, Vous êtes à votre aurore ; il fit un haut-le-corps, et sauta de son lit bondissant de fureur, Marmontel, Mém. IV.
  • 2 Terme de manége. Saut, bond que fait un cheval. Elles craignaient pour moi les ruades, et pour elles les haut-le-corps, Rousseau, Conf. IV.

    Au plur. Des haut-le-corps.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « haut-le-corps »

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
(Siècle à préciser) → voir haut, le et corps
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « haut-le-corps »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
haut-le-corps otlœkɔrp

Images d'illustration du mot « haut-le-corps »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « haut-le-corps »

Langue Traduction
Anglais gagging
Espagnol náuseas
Italien conati di vomito
Allemand würgen
Chinois 作呕
Arabe الإسكات
Portugais engasgo
Russe рвотные движения
Japonais 吐き気
Basque gagging
Corse imbuscatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « haut-le-corps »

Source : synonymes de haut-le-corps sur lebonsynonyme.fr

Haut-le-corps

Retour au sommaire ➦

Partager