La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « haussement »

Haussement

Variantes Singulier Pluriel
Masculin haussement haussements

Définitions de « haussement »

Trésor de la Langue Française informatisé

HAUSSEMENT, subst. masc.

A. − Usuel. Action de soulever une partie du corps. « L'homme public! » fait-elle, ramassant le mot et scandant tout ce qu'elle dit avec une sorte de hoquet d'ironie et des haussements de corps superbes (Goncourt, Journal,1863, p. 1251).Puis, après des « Enfin! » des petits haussements de lui-même, (...) il me tend la main, et sort (Renard, Journal,1906, p. 1031) :
À sa contenance, à un haussement de sourcil de rien, Elmire dut comprendre qu'il rabattait bien la moitié de ses dires. Pourrat, Gaspard,1931, p. 77.
En partic. Haussement d'épaules. Soulèvement des épaules marquant l'indifférence, la résignation ou l'agacement. Il a fait un haussement d'épaules (Ac.). Un éclat de rire grossier, un haussement d'épaules, accompagné de quelque maxime triviale sur la folie des femmes (Stendhal, Rouge et Noir,1830, p. 36).−Bien sûr, dis-je avec un haussement d'épaules. Ce haussement signifiait : « Impossible, mon pauvre, tu es retiré de la course. » (Sagan, Bonjour tristesse,1954, p. 135).
B. − Au fig.
1. Vx, rare. Action de s'élever par rapport à un ordre de grandeur donné. Synon. augmentation.Le haussement des monnaies; le haussement du prix des denrées (Ac. 1798-1878).
2. MUS. Action de s'élever dans la gamme. On a (...) proposé (...) d'indiquer immédiatement après l'armure essentielle [de la gamme mineure] le haussement du septième degré (Kastner, Gramm. mus.,1837, p. 36).
Prononc. et Orth. : [osmɑ ̃] init. asp. Homon. ossement (d'apr. Rob., mais le plus souvent [ɔsmɑ ̃]). Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. xiiies. [ms.] judéo-fr. hocement « élévation, montagne » (Gloss. hébreu-fr. ds Levy, no424), attest. isolée; 2. 1358 « action de hausser quelque chose » (Comptes munic. de Tours 1, 39 ds FEW t. 24, p. 362b) en partic. 1585 haussement d'espaules (N. du Fail, Contes et Discours d'Eutrapel, éd. J. Assézat, II, p. 78). Dér. de hausser*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 233. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 29, b) 420; xxes. : a) 636, b) 357.

Wiktionnaire

Nom commun - français

haussement (h aspiré)\os.mɑ̃\ masculin

  1. Action de hausser quelque chose.
  2. (En particulier) Mouvement qu’on fait des épaules, pour marquer de l’indignation ou du mépris.
    • Eh bien ! sir Francis Trevellyan n’a que des regards de mépris et des haussements d’épaules pour tout ce que nous avons fait. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, chapitre VII, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • […], chacun est bien obligé de reconnaître pour soi comme pour le monde, l'exceptionnelle gravité de l'heure, gravité qui même au léger pays de France ne saurait cette fois se résoudre aux chansons et dont on ne réussit plus à chasser définitivement la hantise par un insouciant haussement d’épaules, un bridge, un souper joyeux ou un « ouikenne » aux sports d'hiver. — (Révérend Père Sanson, « Les forces spirituelles : Où va le monde moderne ? », dans Conferencia : journal de l'Université des Annales, année 31, n° 22, 1937, page 515)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HAUSSEMENT. (H est aspirée.) n. m.
Action de hausser quelque chose. Il se dit particulièrement du Mouvement qu'on fait des épaules, pour marquer de l'indignation ou du mépris. Il a fait un haussement d'épaules.

Littré (1872-1877)

HAUSSEMENT (hô-se-man) s. m.
  • 1Action de hausser, d'élever quelque chose. Le haussement d'un mur.

    Un haussement d'épaules, mouvement qu'on fait par dédain ou par mépris.

  • 2 Fig. Le haussement des monnaies, augmentation de leur valeur numéraire. La banque était épuisée ; ce haussement de la valeur numéraire des espèces acheva de la décrier, Voltaire, Dict. phil. Banque.

    Haussement du prix des denrées, enchérissement.

  • 3Le haussement de la voix, action de parler d'une voix plus forte.

HISTORIQUE

XVIe s. …Tascher à rendre le salaire des serviteurs le plus petit qu'on pourra, pour la consequence du haussement tous-jours prejudiciable au mesnager, De Serres, 41.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « haussement »

Hausser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de hausse, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « haussement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
haussement ɔsmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « haussement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « haussement »

  • Moquerie, haussement de sourcils ou indifférence. Quand certaines personnalités médiatiques, apparemment éloignées de la sphère politique, se présentent à une élection présidentielle américaine, les réactions ne sont pas toujours positives. Cela a notamment été le cas ce 4 juillet lorsque Kanye West a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle de 2020. Mais il n'a pas été le premier personnage «excentrique» à se présenter à ce poste. CNEWS, Avant Kanye West, ces surprenants candidats à la présidentielle américaine | CNEWS
  • (Ottawa) La promesse de prolonger d’un mois l’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC) a été accueillie avec un haussement d’épaules par le milieu de la restauration qui n’y trouve pas son compte. La Presse, Aide aux loyers: les restaurateurs demandent plus de flexibilité
  • Les temps changent. Il y a quelques mois, une levée de 50 millions de francs suscitait tout juste un haussement de sourcils. Mais depuis l’apparition d’un certain coronavirus, les annonces d’investissements sont scrutées avec un intérêt nouveau, sur fond de crainte de pénurie de financement. Le Temps, L'entreprise genevoise Spineart lève 50 millions de francs - Le Temps
  • Un verdict accueilli sans un haussement de sourcil par l'accusé, qui a attendu sa toute dernière prise de parole pour demander "pardon à la famille et aux proches" et afficher un semblant de regrets. La décision du jury correspondait ainsi aux réquisitions de l'avocat général, ce dernier ayant évoqué "le long cheminement dans la violence" de Maurice Ramassamy, déjà condamné à 17 reprises dont huit pour des violences et violences avec armes, et ayant déjà effectué neuf séjours en prison. Clicanoo.re, [Faits Divers] 20 ans pour "le meurtre gratuit" de David Payet | Clicanoo.re
  • Je fais sans doute partie des sceptiques mais lorsque je lis / entends que la crise du Covid-19 bouleversera notre façon de vivre, je ne peux réprimer un haussement d’épaules. Entendons- nous bien. Je souhaite ardemment que notre civilisation évolue, qu’elle prenne en compte en tout premier lieu l’environnement et l’humain, bien avant toute considération économique. Mais je ne peux m’empêcher de penser que coronavirus ou non, elle n’est pas prête à cela. L’espoir, si tant est qu’il existe, repose sur les jeunes générations qui, elles, feront ce qu’il faut, en temps voulu, autrement dit lorsque les anciens, dont je finis sans réel plaisir par intégrer les rangs, ne seront plus assez nombreux pour voter contre. Car oui, je crois encore au droit de vote. Et nos politiques, ceux contre qui nous râlons tant, ont quoi qu’on en dise été élus, pour des idées ou des concepts qui, le temps d’un suffrage, ont séduit le plus grand nombre. Sur le même principe, la génération Thunberg prendra un jour le pouvoir et établira ses propres règles. Et elle démontrera que finalement, si le peuple le veut, un « autre monde est possible ». Fera-t-elle mieux que les précédents ? Trek Magazine : actu trek randonnée, comparateur séjour trek, tests matériel de trekking, Trek n°199, juillet-août 2020

Traductions du mot « haussement »

Langue Traduction
Anglais shrug
Espagnol encogimiento de hombros
Italien alzata di spalle
Allemand zucken
Chinois 耸耸肩
Arabe هز كتفيه
Portugais dar de ombros
Russe пожимание плечами
Japonais 肩をすくめる
Basque shrug
Corse da a spalla
Source : Google Translate API

Synonymes de « haussement »

Source : synonymes de haussement sur lebonsynonyme.fr

Haussement

Retour au sommaire ➦

Partager