Hard : définition de hard


Hard : définition du Wiktionnaire

Adjectif

hard \aʁd\ masculin

  1. (Anglicisme) Pornographique.
    • Des photos hards.
    • Tout cela est attesté… les poulagas chargés de l’enquête, pensez s’ils s’en sont donné à rapport-joie… tous les détails les plus hard dirait-on dans les revues pornos qui fleurissent aujourd’hui jusque dans les kiosques près des églises. — (Alphonse Boudard, Madame… de Saint-Sulpice, Éditions du Rocher, Monaco, 1996)
  2. (Anglicisme) Qui est pénible, particulièrement difficile.

Nom commun 1

hard \aʁd\ masculin

  1. (Anglicisme) Pornographie insistant sur l’acte sexuel.
    • J'aime le hard.
    • Le Journal du hard est une émission de Canal + dédiée au cinéma pornographique.

Nom commun 2

hard \aʁd\ masculin

  1. (Anglicisme informatique) Hardware.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Hard : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

HARD, subst. m. (Gantier.) nom que les Gantiers & les Peaussiers donnent à une grosse cheville de fer tournée en cercle, sur laquelle ils passent leurs peaux pour les amollir.

Harder une peau, c’est la passer sur le hard.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « hard »

Étymologie de hard - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Nom commun 1 et Adjectif : De l’anglais hard (« bandant, pornographique »), antonyme de soft (« érotique »).
Nom commun 2 : Apocope de l’anglais hardware.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « hard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hard ar play_arrow

Citations contenant le mot « hard »

  • En attendant, les deux Bolhardaises vont s’installer dans leur garage pour une semaine au moins. « Nous nous sommes fait prêter un lit et une cuisinière, car nous ne pouvons pas récupérer nos meubles dans la maison. Le gîte qui nous a accueillies depuis le 15 juin est loué à partir de ce week-end. Ces gens au cœur sur la main nous hébergeront avec nos trois boxers à nouveau dès la semaine d’après. Ce sont les seuls qui nous permettent de ne pas nous séparer de nos chiens. Nous avions pensé installer une caravane dans notre jardin encore accessible, mais c’est trop cher » conclut Sylvie Lefebvre. www.paris-normandie.fr, À Bosc-le-Hard, dans le pays de Bray, leur maison, menacée par une potentielle marnière, est inhabitable
  • Osez prendre un plus grand essor : un tour d’imagination un peu hardi nous ouvre souvent des chemins pleins de lumière. De Vauvenargues / Réflexion sur divers sujets, 1746
  • Il y a peu d’hommes méchants, mais nous sommes insuffisamment intelligents et hardis, sans doute par manque d’amour. De Abbé Pierre / La révolution est-elle pourrie ? 1947
  • Contemplez hardiment tous ceux qui sont costumés De se sacrifier à l’autel des beautés Vous verrez que le vent de leur légèreté Leur éteint le brasier aussitôt qu’ils l’allument. De Jean de Sponde / Premier recueil de poésie
  • On se fait communément une étrange idée de ce que c'est qu'une opinion neuve et hardie. C'est toujours une opinion vieille comme les rues, mais expliquée. De Alain / Propos sur le christianisme
  • Il y a dans l'aurore du talent quelque chose de naïf et de hardi en même temps qui rappelle les grâces de l'enfance et aussi son heureuse insouciance des conventions qui régissent les hommes faits. De Eugène Delacroix / Journal
  • L’imprimerie a été faite pour dire hardiment toutes les contradictions de l’esprit humain. De Xavier Doudan / Lettre - 27 Novembre 1842
  • Ce sont les petits désirs qui rendent un jeune homme hardi. De Giacomo Casanova / Histoire de ma vie
  • Il faut être hardi pour devenir heureux. De Chevalier de Méré / Maximes, sentences et réflexions morales et politiques
  • Disons-le hardiment, philosopher, c'est expliquer au sens vulgaire des mots, le claire par l'obscur. De Jules Lagneau / De la métaphysique
  • Dormir, rêver peut-être, seul moyen d'ignorer hardiment les limites du temps. De Marguerite Andersen / Courts métrages et instantanés
  • L'innocence est souvent plus hardie que le vice n'est entreprenant. De Charles Pinot Duclos / Les Confessions du comte de ***
  • L'esprit nous sert quelquefois à faire hardiment des sottises. De François de La Rochefoucauld / Maximes
  • Comme on dit ordinairement : " Va ! calomnie hardiment, il en reste toujours quelque chose ... " De Francis Bacon
  • Attaquer hardiment, c’est vaincre à demi. De Proverbe basque

Images d'illustration du mot « hard »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « hard »

Langue Traduction
Corse duru
Basque hard
Japonais ハード
Russe жесткий
Portugais difícil
Arabe الصعب
Chinois
Allemand schwer
Italien difficile
Espagnol difícil
Anglais hard
Source : Google Translate API

Synonymes de « hard »

Source : synonymes de hard sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires