La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « hameçon »

Hameçon

Variantes Singulier Pluriel
Masculin hameçon hameçons

Définitions de « hameçon »

Trésor de la Langue Française informatisé

HAMEÇON, subst. masc.

A. − Petit crochet de métal, armé d'une ou de plusieurs pointes, qu'on fixe au bout d'une ligne et qu'on garnit d'appât pour prendre du poisson. Hameçon armé, simple; hameçon à avantage; amorcer, avaler l'hameçon; mordre, (se) prendre à l'hameçon. Quel imprudent, surpris au piége inattendu, À l'hameçon fatal demeure suspendu? Est-ce la truite agile, ou la carpe dorée (...)? (Delille, Homme des champs,1800, p. 44).Théodomir, le neveu de notre vieux garde Bocage, m'avait appris dès mon plus jeune âge à monter une ligne et à appâter l'hameçon comme il faut (Gide, Si le grain,1924, p. 396).
B. − Au fig. Apparence trompeuse, artifice destiné à attirer et à séduire quelqu'un. Synon. appât, attrape, piège.Ces superbes paires de moustaches relevées en crocs, qui sont les hameçons où s'accrochent les cœurs novices (Murger, Scènes vie boh.,1851, p. 110).Christophe n'avait pas été sans happer à demi l'hameçon des sourires prometteurs (Rolland, J.-Chr., Amies, 1910, p. 1102).V. accrocher ex. 21.
Loc. verb., fam. Avaler l'hameçon, mordre à l'hameçon. Se laisser prendre à un attrait trompeur. Synon. tomber dans le panneau.Tout est tentation, piège, leurre, et mon instinct désire ne mordre à aucun hameçon (Amiel, Journal,1866, p. 252).Il rouait de coups ses frères, quand il découvrait, une fois de plus, qu'ils s'étaient joués de lui. Après quoi, il avalait de nouveau le premier hameçon qu'il leur plaisait de lui jeter (Rolland, J.-Chr., Matin, 1904, p. 144) :
Le malheur avait développé en lui un bon sens, une sagesse inattendue. Lui qui avait mordu à tant d'hameçons, qui s'était laissé prendre dans tant de nasses, instruit à ses dépens, prudent comme un vieux brochet qui a dix fois rongé les mailles du filet, il passait fièrement devant le piège et riait au nez du pêcheur. Sandeau, Sacs,1851, p. 58.
Prononc. et Orth. : [amsɔ ̃]. Seuls Gattel 1841 et, à titre de var., Passy 1914 transcrivent une aspiration pour l'initiale. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1174-87 pêche esmeçon (Chrétien de Troyes, Perceval, éd. F. Lecoy, 2994) ameçon (Id., ibid., éd. W. Roach, 3009); fin xiiies. hameçon (Pater Noster, ms. BN 19525, fo80 rods Gdf. Compl.); 2. 1269-78 fig. ameçon « piège, appât » (J. de Meun, Rose, éd. F. Lecoy, 21500). Dér., à l'aide du suff. -eçon (-on*), de l'a. fr. aim, ain « hameçon » [fin xies., [aiim] Raschi, Gl., éd. A. Darmesteter et D.S. Blondheim, t. 1, no20] (ca 1160, ain, au fig. : « piège, appât » Eneas, éd. J.J. Salverda de Grave, 9948 : Ja m'a Amor pris a son ain), du lat. hamus « hameçon; fig. piège, appât ». Fréq. abs. littér. : 140.
DÉR.
Hameçonner, verbe trans.,rare. a) α) Garnir d'hameçon(s). Hameçonner une ligne. (Ds Rob., Lar. Lang. fr., Lexis 1975). β) Prendre avec un hameçon. (Ds Lar. Lang. fr., Rob.). b) Au fig. Attirer et séduire par une apparence trompeuse. Synon. allécher, attraper.Des affiches à grosses lettres, à titres emphatiques, hameçonnent la foule (Borel, Champavert,1833, p. 228).[amsɔne], (il) hameçonne [amsɔn]. 1resattest. a) Fin xives. hamessonnes « recourbé, crochu » (Ms. Paris B.N. lat. 13032, 5123, ds Roques t. 2, p. 177); b) α) 1464 hamessonnez « pris à l'hameçon » (J. Lagadeuc, Catholicon ds Gdf.), 1609, hameçonner « prendre à l'hameçon » (Le Thresor des trois langues..., éd. J. Crespin); β) 1589 « séduire » (P. Matthieu, Vasthi, I, p. 15 ds Hug.) attest. isolée, à nouv. 1832 (Raymond); c) 1606 hamessonné « garni d'hameçons » (Nicot), 1611 hameçonner « garnir d'un hameçon » (Cotgr.); de hameçon, suff. -é* puis dés. -er.

Wiktionnaire

Nom commun - français

hameçon \am.sɔ̃\ masculin

  1. (Pêche) Crochet en matière métallique, que l’on met au bout d’une ligne, avec de l’appât, pour prendre du poisson, et qui est souvent équipé d'un ardillon.
    • Il essaya de retirer son hameçon, le tordit, le tourna, mais en vain ; alors, pris d’impatience, il se mit à tirer, et tout le gosier saignant de la bête sortit avec un paquet d’entrailles. — (Guy de Maupassant , La femme de Paul, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 233.)
    • Un froid mouillé touchait sa paume, le mince corps se tordait au béement de la gueule translucide, si fragile que l’hameçon dont elle était percée semblait un croc de bronze monstrueux. — (Maurice Genevoix, La Boîte à pêche, Paris : éd. B. Grasset, 1926, p. 29)
    • En Sologne, on attrape les alouettes à l’hameçon ; autre part, on les fusille au miroir. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Pour une bonne tenue à l’hameçon, la fleurette est piquée côté peau et, avant de repasser la pointe de l’hameçon, cette languette est tordue en spirale afin d'obtenir une nage encore plus active. — (André Péjouan, Toutes les Pêches Côtières en Petit Bateau, Editions Jean-Paul Gisserot, 1997, page 117)
  2. (Figuré) Élément qui permet de capturer l'attention d'une personne.
    • Les études démontrent que le sexe, le narcissisme, la peur, la négativité, la conflictualité sont des hameçons d'une efficacité redoutable. Autrement dit, dans la cacophonie médiatico-numérique, comment notre attention est-elle capt(ur)ée? — (Jean-Guilhem Xerri, La vie profonde, éditions du Cerf, Paris, 2021, p. 102)
  3. (Botanique) (Par analogie) Épine crochue ou d’un poil recourbé.
  4. (Zoologie) (Par analogie) Insecte lépidoptère (papillon) de nuit de la famille des drépanidés (Drepanidae) dont les ailes sont de couleur brun-orange, les antérieures terminées en crochet étant comparées à un hameçon.
    • La chenille de l’hameçon se nourrit sur des chênes et bouleaux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HAMEÇON. n. m.
Crochet de fer à pointe barbelée, que l'on met au bout d'une ligne, avec de l'appât, pour prendre du poisson. Prendre du poisson à l'hameçon. Le poisson s'est pris à l'hameçon, a pris à l'hameçon, a mordu à l'hameçon, a avalé l'hameçon. Fig. et fam., Mordre à l'hameçon. Voyez MORDRE. En termes de Botanique, il se dit d'une Épine crochue ou d'un poil recourbé.

Littré (1872-1877)

HAMEÇON (a-me-son) s. m.
  • 1Petit crochet armé de pointes, qu'on met au bout d'une ligne avec de l'appât pour prendre du poisson. Comme les poissons sont pris à l'hameçon et les oiseaux au filet, aussi les hommes se trouvent surpris par l'adversité, lorsque tout d'un coup elle fond sur eux, Sacy, Bible, Ecclésiaste, IX, 12.

    Le poisson a mordu à l'hameçon, il a saisi l'appât.

    Fig. Mordre à l'hameçon, se laisser séduire par l'apparence de quelque chose d'agréable ou d'utile. Dès qu'on lui eut proposé l'affaire, il mordit à l'hameçon.

    Hameçon armé, hameçon attaché aux lignes avec un fil de fer, pour pêcher le brochet, qui alors ne peut couper la ligne.

  • 2 Fig. Ce qui attire et trompe comme fait l'hameçon. Ces femmes… Parmi leur point coupé tendent leurs hameçons, Régnier, Sat. IX. Il a pris l'hameçon, Molière, l'Ét. III, 2. Tous deux également sont propres à gober les hameçons qu'on leur veut tendre, Molière, Pourc. II, 3. Il fut proposé de négocier avec le premier président ; mais cet hameçon fut modestement mais très fermement rejeté, Saint-Simon, 26, 48.
  • 3Outil de serrurier que l'on appelle aussi archet.
  • 4 Terme de botanique. Organe aigu et recourbé ou crochu.
  • 5 Terme de zoologie. Hameçon de mer, le leptocéphale morisien.

HISTORIQUE

XIIIe s. [Le poisson qui a échappé au pêcheur] Toz jors sera en soupeçon Que ce ne soient ameçon, Roman de la Poire.

XIVe s. Lignes du long à mettre amechons, Ordonn. des rois, t. VII, p. 779.

XVe s. Tant d'ameçons et tant d'afficqués, Villon, Repues franch. l'Acteur.

XVIe s. L'on prend aussi des canars au hameçon presques comme poissons, De Serres, 995. Comme respondit ce philosophe ancien à celui qui se mocquoit de quoy il n'avoyt sceu gaigner la bonne grace d'un tendron qu'il pourchassoit : Mon amy, le hameçon ne mord pas à du fromage si frais, Montaigne, III, 363. Hamasson ou hamaçon (h aspirée), Palsgrave, p. 18.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

HAMEÇON. Ajoutez :
6Sorte de papillon, bombyx hamula.

HISTORIQUE

Ajoutez :

XIIe s. Li uns des deus homes nagoit [ramait], Al amençon l'autres pescoit, Perceval le Gallois, V. 4681.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hameçon »

Du latin hamus (« crochet »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, hanzin, anzin, ainche ; normand, haim et aingue ; espagn. anzuelo ; portug. anzol ; ital. ancino. De ces formes les unes (hameçon) sont faites du latin hamus, avec le diminutif icionem, les autres (ancino, hanzin, etc.) avec le diminutif icinus (voy. HAIM).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hameçon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hameçon

Fréquence d'apparition du mot « hameçon » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « hameçon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « hameçon »

  • Le poisson voit l'appât et non l'hameçon.
    Proverbe chinois
  • Il y a trois hameçons auxquels se prend la femme : le torse, le sentiment, le métal.
    A. Chavanne — Pensées humaines
  • On ne prend pas un hippopotame avec un hameçon.
    Proverbe africain
  • Une femme sans grâce est un appât sans hameçon.
    Julie de Lespinasse
  • Le poisson ne voit pas l’hameçon, il ne voit que l’appât ; l’homme ne voit pas le péril, il ne voit que le profit.
    Proverbe mandchou
  • « Ils ont appris à monter leur ligne, à réaliser une amorce et à mettre une esche à l’hameçon. Ensuite, ils ont pu prendre leurs premiers poissons », raconte François Le Sager. Chaque enfant a reçu une carte de pêche pour l’année.
    Le Telegramme — Pêche. L’AAPPMA initie sept enfants - Lanester - Le Télégramme
  • À toi de démêler bouchons et hameçons, d’identifier gardons et goujons pour, qui sait, appâter le redoutable brochet. Jeux d’eau, découverte nocturne de la rivière et belle étoile au bord de l’eau, compléteront cette semaine (aucune connaissance préalable n’est nécessaire pour la pêche). 390 € dans le cadre de l’opération « colonies apprenantes » par le Ministère de l’Éducation Nationale.
    Unidivers — Au bout de l’Hameçon Maison de la Nature du Ried et de l’Alasace centrale Muttersholtz lundi 27 juillet 2020
  • Lors d’une promenade, un passant a récemment repéré un cygne avec un hameçon d’un appât de pêche dans la patte. Nageant sur l’étang, il essayait constamment de tirer l’hameçon de son pied avec son bec. Un autre crochet de l’appât s’était coincé dans son aile. Il fallait maintenant agir rapidement, car sans aide, il n’aurait aucune chance de survie sur l’eau.
    Environnement | Les pompiers sauvent un cygne blessé dans le parc européen
  • - Et avec quoi enfiles-tu l'asticot sur l'hameçon ? - Comme tout le monde : avec dégoût !
    Morris — Lucky Luke
  • La beauté sans la grâce attire, mais elle ne sait pas retenir ; c'est un appât sans hameçon.
    Maxime Planude
Voir toutes les citations du mot « hameçon » →

Traductions du mot « hameçon »

Langue Traduction
Anglais fishing hook
Espagnol anzuelo de pesca
Italien amo
Allemand angelhaken
Chinois 钓鱼钩
Arabe خطاف
Portugais anzol de pesca
Russe рыболовный крючок
Japonais 釣り針
Basque arrantza kakoa
Corse ganciu di pesca
Source : Google Translate API

Synonymes de « hameçon »

Source : synonymes de hameçon sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot hameçon au Scrabble ?

Nombre de points du mot hameçon au scrabble : 11 points

Hameçon

Retour au sommaire ➦