La langue française

Habillage

Sommaire

  • Définitions du mot habillage
  • Étymologie de « habillage »
  • Phonétique de « habillage »
  • Citations contenant le mot « habillage »
  • Images d'illustration du mot « habillage »
  • Traductions du mot « habillage »
  • Synonymes de « habillage »
  • Antonymes de « habillage »

Définitions du mot habillage

Trésor de la Langue Française informatisé

HABILLAGE, subst. masc.

A. − Action d'habiller quelqu'un.
1. Action de s'habiller, d'habiller. Salon, séance d'habillage. La lenteur de l'habillage qui m'apparaît comme une toilette pour le bourreau (Saint-Exup., Pilote guerre,1942, p. 277).L'assistance à l'habillage de la mariée est (...) recherchée des filles (Menon, Lecotté, Vill. fr., 2, 1954, p. 48).
2. P. méton., pop. Ensemble des vêtements, de la parure, de la coiffure qui habille une personne. Il est revenu avec un habillage de velours tout neuf, hein, Jules? (Bernanos, M. Ouine,1943, p. 1408) :
Il avait remis sa belle roupane, la noire d'avocat... Mais dessous, tout un habillage sportif, des culottes de golf, ses jumelles... un beau bidon tout nickelé et puis une blouse verte à sa femme... Céline, Mort à crédit,1936, p. 321.
B. − Action d'habiller quelque chose.
1. Action de préparer quelque chose en vue d'un usage déterminé.
a) AGRON. Opération consistant, juste après l'arrachage, à élaguer les racines, les rameaux, les feuilles inutiles de jeunes plants devant être transplantés pour favoriser une meilleure reprise. Cf. Carrière, Pépinières, 1878, p. 104.
b) ALIM. Préparation d'une pièce de viande de boucherie, de gibier, de poisson, en la dépouillant, en l'éviscérant, en la parant avant sa vente ou sa cuisson. L'homme peut s'inoculer le rouget à la faveur de blessures souillées au cours du sacrifice ou de l'habillage de porcs rouges (Garcin, Guide vétér.,1944, p. 237).
c) MÉCAN. Habillage d'une montre. ,,Opération qui consiste à disposer dans leur ordre et convenablement les diverses pièces de son mécanisme`` (Chesn. 1857).
d) PEAUSS. Opération qui consiste à nourrir, à assouplir les peaux avec une préparation spéciale. La pâte d'habillage doit être complètement absorbée (Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux,1947, p. 82).
2. Action d'habiller, de recouvrir un objet; accessoire qui recouvre un objet pour l'embellir, le compléter ou en assurer le bon fonctionnement.
a) COMM. ,,Action de disposer certaines marchandises de manière à les faire valoir aux yeux des clients`` (Littré).
b) IMPR. Opération, dispositif permettant d'assurer la netteté de l'impression en entourant la platine ou le cylindre des presses d'étoffes, de cartons, de feuilles de papier. La plasticité de cet habillage rattrape les inégalités possibles de hauteur du cliché (Civilis. écr.,1939, p. 8-14).
TYPOGR. Disposition d'un texte autour d'une illustration. L'habillage est dit au carré (quand il laisse une bande de blanc régulière autour de la gravure) ou en escalier ou à la romantique (quand il épouse les contours du dessin) (Comte-Pern.1963).
c) POTERIE. Habillage d'une cruche. ,,Addition à la pièce principale d'une oreille, d'une anse, d'un manche, d'un pied`` (Chesn. 1857).
d) TECHNOL. Habillage des bouteilles. Action de coller une étiquette sur une bouteille, de la revêtir de sa coiffe et de son papier d'étain. Le personnel monté des caves rencontrait dans la cour celui des celliers et les femmes de l'atelier d'habillage (Hamp, Champagne,1909, p. 174).
e) TÔLERIE, MENUIS., MAÇONN. Couverture en bois, en métal, en plastique, qui protège ou embellit un appareil, un tuyau, un mur... L'habillage peut jouer un rôle de protection contre l'incendie, voire de protection thermique ou phonique (Forest.Métall.1977).
Prononc. et Orth. : [abija:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1462 « action de mettre en état » (cité ap. Joubert, La Vie privée en Anjou au xves., 45 ds Delb. Rec.); 2. 1530 « action de préparer (la viande) » (Acquit, A. mun. Laon ds Gdf. Compl.); 3. 1559 terme de tanneur (Journal de Gouberville, I, 15 ds IGLF : Pour l'abillage d'une peau de chèvre chez Jean Pasquet ix s.); 4. 1765 terme de potier, de jardinage (Encyclop. t. 8, p. 6b). Dér. de habiller*; suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 16.

Wiktionnaire

Nom commun

habillage \a.bi.jaʒ\ masculin

  1. (Cuisine) Apprêt que l’on fait subir à un animal pour le faire cuire.
    • L’habillage dépend de l’animal. Si c'est un quadrupède, c’est le dépouiller de sa peau ; si c'est un oiseau, c’est le plumer, l’évider, le piquer ; si c’est un poisson, c'est le laver, le vider, le préparer à être cuit.
  2. (Boucherie) Opération qui consiste à écorcher, à vider et à mettre en état de pouvoir être apprêtés à la cuisine du veau ou du mouton.
  3. (Pêche) Première préparation avant de saler des saumons ou des morues.
  4. (Tannerie) Préparation que subit une peau avant d’être employée.
  5. (Économie) Opération qui consiste à passer le chanvre par le séran.
  6. (Horticulture) Opération qui consiste à couper un arbre à une certaine hauteur, et à en rafraîchir les racines avant de le planter.
  7. (Poterie) Addition à une pièce de poterie d’une oreille, d’un manche, d’un pied, etc.
  8. (Cartes à jouer) Enluminure des cartes à jouer.
  9. (Technique) Action de monter une carde ou de la faire.
  10. (Marine) Action d’accoupler les coupons d’un train de bois flotté pour le faire ou le continuer.
  11. (Horlogerie) Ensemble des pièces détachées (boîte, cadran, aiguilles, glace, couronne, etc) qui, en revêtant le mouvement, contribuent à donner son aspect définitif et utilitaire à la montre.
    • L’habillage horloger devient le véhicule d’une image et par conséquent du produit. — (Michel Vermot, Philippe Bovay, Damien Prongué, Traité de construction horlogère, Presses Polytechniques et Universitaires Romandes, 2011, page 821)
  12. (Typographie) Lignes d’impression par lesquelles on entoure une gravure.
  13. (Cartographie) Ensemble des indications et des figures extérieures à la surface cartographiée[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HABILLAGE. (Dans ce mot et dans les trois suivants, ILL se prononce IYE.) n. m.
T. de Cuisine. Préparation des volailles ou du gibier pour les mettre à la broche. L'habillage d'une perdrix. En termes de Boucherie, il se dit de l'Opération qui consiste à écorcher, vider et mettre en état pour la cuisine les bêtes tuées. Habillage d'un veau, d'un mouton. En termes de Typographie, Habillage d'une gravure se dit des Lignes d'impression par lesquelles on entoure cette gravure.

Littré (1872-1877)

HABILLAGE (a-bi-lla-j', ll mouillées, et non abi-ya-j') s. m.
  • 1 Terme de cuisine. Préparation des pièces qu'on met à la broche. L'habillage d'une perdrix.
  • 2 Terme de boucherie. Opération qui consiste à écorcher, vider, et mettre en état pour la cuisine les bêtes tuées. Habillage d'un veau, d'un mouton. Un garçon boucher ne pouvait être reçu maître, qu'il n'eût travaillé un certain temps fixé à l'habillage ou à la vente des chairs.
  • 3 Terme de pêche. Action d'arracher les ouïes au poisson qui doit être salé.
  • 4Action d'accoupler les coupons d'un train de bois.
  • 5Action de passer le chanvre par le séran.
  • 6Action de couper un arbre à une certaine hauteur et d'en rafraîchir les racines avant de le planter.
  • 7Action de disposer certaines marchandises de manière à les faire valoir aux yeux des acheteurs.
  • 8Préparation qu'une peau subit avant d'être employée.
  • 9Action d'enluminer les figures des cartes à jouer.
  • 10Action d'ajouter une oreille, un manche, un pied, etc. À une pièce de poterie.
  • 11Action de disposer convenablement les diverses pièces du mécanisme d'une montre.

HISTORIQUE

XVIe s. Habillage de poulailles, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

HABILLAGE, s. m. voyez Habiller, (Cuisine, Pelletier, Potier de terre, &c.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « habillage »

De habiller avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « habillage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
habillage abijaʒ

Citations contenant le mot « habillage »

  • Le point rouge emblématique comme cœur d'une fleur, des motifs colorés et une musique festive… Le nouvel habillage estival de France 2 change de look. Et de signature. Cette année, la chaîne publique a fait appel à la chanteuse Jain, dont elle a soutenu les deux premiers albums pour mettre son antenne aux couleurs de l'été à partir de ce vendredi soir. L'interprète, qui se consacre aussi au graphisme et à la peinture, a ainsi imaginé le design et la musique des jingles publicitaires, des bandes-annonces, des génériques qui mettent en valeur les vedettes et les programmes maison. leparisien.fr, France 2 : la chanteuse Jain imagine l’habillage de l’été - Le Parisien
  • Grosse animation sur la place de la République, lundi 6 juillet, où les services techniques procédaient à l’habillage des arbres avec des filets. La tranquillité publique est le but recherché par cette opération d’effarouchement des oiseaux afin d’éviter que ceux-ci ne viennent investir les arbres et piaffent une bonne partie de la nuit. midilibre.fr, Une opération d’habillage d’arbres contre les oiseaux - midilibre.fr
  • Pour l’heure, il semblerait néanmoins qu’il en faille davantage pour inquiéter les algorithmes, davantage préoccupés par les habillages de fin de trimestre que par ce qui peut bien se passer dans le monde « réel », et un petit canal de tendance de très court terme (en blanc ci-dessous) a fait son apparition au niveau graphique. La Bourse au Quotidien, Le CAC40 en mode habillage de fin de trimestre
  • En habillage de façade, malgré sa lanière large, la maille Métal Déployé ne réduit aucunement l’effet de légèreté de l’ensemble de la résille du Centre Hospitalier Pierre Bérégovoy. Chroniques d‘architecture, Lanière large pour l’hôpital Pierre Bérégovoy signé AART International

Images d'illustration du mot « habillage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « habillage »

Langue Traduction
Anglais dressing
Espagnol vendaje
Italien condimento
Allemand dressing
Chinois 敷料
Arabe ضمادة
Portugais curativo
Russe одевание
Japonais ドレッシング
Basque apainketa
Corse vestire
Source : Google Translate API

Synonymes de « habillage »

Source : synonymes de habillage sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « habillage »

Partager