Grignon : définition de grignon


Grignon : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GRIGNON, subst. masc.

I.
A. − Morceau de la croûte du pain croquant, pris sur le côté le plus cuit. Il a de bonnes dents, il prend toujours le grignon (Ac. 1835-1932). Un grignon de pain (Ac. 1835, 1878). Aimer le grignon (Lar. 19e).
P. ext. Morceau. Grignons de saindoux (Giono, Hussard,1951, p. 283).
B. − Morceau de biscuit qu'on distribue aux matelots. (Dict. xixeet xxes.).
II. − [En huilerie traditionnelle] Tourteau de première ou de seconde pression. Grignons d'olive. Les grignons sont encore riches en huile et sont utilisés comme aliments du bétail (Clém., Alim.1978).
REM.
Grignon, subst. masc.,homon., région. (Provence). ,,Étalon d'une manade en Camargue`` (St-Riquier-Delp. 1975).
Prononc. et Orth. : [gʀiɳ ɔ ̃]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et hist. 1. 1553 « morceau croustillant pris sur le côté le plus cuit du pain » (Ronsard, De Folastries, IV, 85 ds Œuvres, éd. P. Laumonier, t. 5, p. 33); 2. 1784 « tourteau d'olives » (Encyclop. méthod. Mécan.). Au sens 1 grignon est prob. dér. de grigner1*; suff. -on*, puisqu'une personne qui grignote un croûton de pain au lieu de le manger franchement ne fait que se tordre la bouche. Au sens 2 grignon est empr. au prov. grignoun « résidu du marc d'olives » (Mistral). Cf. FEW t. 16, p. 70a et 72a. Bbg. Pauli 1921, p. 9.

Grignon, subst. masc.,homon., région. (Provence). ,,Étalon d'une manade en Camargue`` (St-Riquier-Delp. 1975).

Grignon : définition du Wiktionnaire

Nom commun

grignon masculin (pluriel à préciser)

  1. Morceau de l’entamure du pain du côté où il y a le plus de croûte.
    • Il a de bonnes dents, il prend toujours le grignon.
  2. (Par extension) Morceau.
    • Près de l’âtre plein d’un grand feu qui s’escrimait contre un chaudron, une femme grasse et plus blanche que le lard qu’elle découpait avec un long couteau, faisait fondre des grignons de saindoux. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 354)
  3. (Marine)(Vieilli) Biscuit sec faisant partie de la ration des marins.
  4. (Huilerie) Tourteau de première ou de seconde pression.
    • Les grignons sont encore riches en huile et sont utilisés comme aliments du bétail. — (Clém., Alim., 1978)

Nom commun

grignon \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de grenon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Grignon : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRIGNON. n. m.
Morceau de l'entamure du pain du côté où il y a le plus de croûte. Il a de bonnes dents, il prend toujours le grignon.

Grignon : définition du Littré (1872-1877)

GRIGNON (gri-gnon) s. m.
  • 1Morceau de l'entamure du pain, du côté où il est le plus cuit.
  • 2Nom d'un biscuit de mer, qui est en morceaux, sans avoir la forme ordinaire de la galette.
  • 3Résidu du marc d'olives, après qu'on a exprimé toute l'huile.

HISTORIQUE

XVe s. À la quelle fille le suppliant avoit accoustumé de donner des grignettes de pain, quand il tiroit le pain hors du four, Du Cange, grignolosus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Grignon : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

GRIGNON, s. m. (Marine.) c’est du biscuit qui est par gros morceaux, & non en galettes. (Z)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « grignon »

Étymologie de grignon - Littré

D'après Diez, grignoun signifiant, dans le provençal moderne, pepin, le grignon peut être considéré comme le pepin, le noyau, la partie la plus dure du pain ; il viendrait du lat. granum, grain ; le sens est bien peu favorable à une pareille étymologie. Ce mot parait avoir la même étymologie que grignoter (voy. ce mot) : la chose qu'on grignote.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de grignon - Wiktionnaire

De l’occitan grinhon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grignon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grignon grinjɔ̃ play_arrow

Traductions du mot « grignon »

Langue Traduction
Corse pomba
Basque patsaren
Japonais 搾りかす
Russe жмыхи
Portugais bagaço
Arabe ثفل
Chinois
Allemand trester
Italien vinacce
Espagnol pulpa
Anglais pomace
Source : Google Translate API

Synonymes de « grignon »

Source : synonymes de grignon sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires