La langue française

Grenaille

Définitions du mot « grenaille »

Trésor de la Langue Française informatisé

GRENAILLE, subst. fém.

A. − Graine de rebut servant en particulier à nourrir la volaille; graine destinée aux semences. Semer des grenailles. Halle aux grains et grenailles (Ac.). Je ne connais que la terre que je retourne, et, dans mon tablier noué, le ruissellement sur mes doigts de la grenaille des semences (Saint-Exup., Citad.,1944, p. 887) :
1. Le commerce des grains semblait avoir absorbé toute son intelligence. S'agissait-il de blés, de farines, de grenailles, de reconnaître leurs qualités, les provenances, de veiller à leur conservation, de prévoir les cours (...) Goriot n'avait pas son second. Balzac, Goriot,1835, p. 102.
B. − [P. anal. de forme] Matière (le plus souvent métal) réduite en petits grains. Grenaille de fer, de liège; plomb en grenailles; lester un objet avec de la grenaille. L'arme, avec une poire à poudre, de la grenaille et des capsules dans une boîte en fer-blanc (Ramuz, Gde peur mont.,1926, p. 83).L'abrasif (sable pour pierres et marbres, grenaille d'acier pour le granit) qui use le matériau à scier (Arts et litt., 1935, p. 2004) :
2. Conformage. (...) Il s'agit alors de fabriquer de petites billes (...) de diamètre inférieur à 2 mm. Pour cela, on broie du verre, on le tamise et envoie sur le filet de grenaille un courant d'air très chaud qui ramollit les grains; ceux-ci, sous l'action de la tension superficielle, perdent leurs aspérités et s'arrondissent. C. Duval, Verre,1966, p. 109.
TECHNOL. ,,Tout matériau concassé de moins de 5 mm (plus petit que le gravillon)`` (Plais.-Caill. 1958).
Vieilli. Menus morceaux de charbon de bois ou de terre (Dict. xixeet xxes.).
Vieilli. Microphone, téléphone à grenaille. Microphone, téléphone dont l'élément actif est composé de petits grains de charbon. Les microphones actuellement utilisés sont à grenaille ou à billes de charbon et à plaque vibrante en charbon (A. Leclerc, Télégr. et téléph.,1924, p. 165).[Dans le microphone à charbon] Une membrane vibrante recueille les ondes sonores et imprime des pressions variables sur de la grenaille de charbon située à l'intérieur d'une chambre (J. Mercier, Radio-électr., t. 1, 1937, p. 322).
REM. 1.
Grenaillage, subst. masc.Action de grenailler (infra rem. 2); résultat de cette action. Le grenaillage peut se faire avec les mêmes machines que le sablage, mais il est surtout exécuté par les machines à turbines (Bader-Th.1962).Le grenaillage a l'avantage de durcir la surface de la pièce par écrouissage superficiel (Colas-Cab.1968).
2.
Grenailler, verbe trans.Mettre en grenaille. Grenailler de l'argent, du fer, du plomb. Grenailler de la cire. (Dict. xixeet xxes.). Métallurgie. Projeter de la grenaille d'acier, de fonte (ou du fil d'acier coupé), au moyen d'air comprimé ou par force centrifuge sur des surfaces métalliques ou autres, pour les décaper avant peinture ou pour les durcir superficiellement. Grenailler les ressorts de suspension de soupapes (Lar. encyclop.).
Prononc. et Orth. : [gʀ ənɑ:j]. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1. 1354 greignaille « grains » (Arch. JJ 82, pièce 412 ds Gdf.); 1798 « rebuts de graine pour les volailles » (Ac.); 2. 1542 « écailles sur le métal » (Du Pinet, Pline, XXIII, 7 ds Gdf. Compl.). Dér. de grain* I ou de graine*; suff. -aille*. Fréq. abs. littér. : 18.

grenaille , subst. fém.« métal réduit en grain »

Wiktionnaire

Nom commun

grenaille \ɡʁə.nɑj\ féminin

  1. Rebuts de graine qui servent principalement à nourrir la volaille.
    • Des troupes de canards gourmands guettaient dans le bief les poissons assommés par la roue, et les poules, groupées sous une petite fenêtre, attendaient la grenaille qui, de temps en temps, leur tombait du ciel. — (Léonce Bourliaguet, Les aventures du petit rat Justin, Société universitaire d’Éditions et de Librairie, 1935, page 41)
    • Halle aux grains et grenailles. — Marchand de grains et grenailles.
    • (Par analogie)Nourris de lait sûri, d’orties, puis de grenailles de pommes de terre, finalement poussés au seigle jusqu’à frôler le coup de sang, les cochons vagabondent tout le jour dans le pachis —le clos— autour de la maison. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. (Par extension) Métal réduit en menus grains.
    • Charger un fusil avec de la grenaille.
    • Elle mit charge pleine avec un petit supplément et elle doubla sa balle de petite grenaille. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 323)
    • (Figuré) Mes paroles font grenaille sur la canaille de ses os. — (Jules Supervielle, Gravitations, Gallimard, 1925 (édition 1988), page 205)

Forme de verbe

grenaille \ɡʁə.nɑj\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de grenailler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de grenailler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de grenailler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de grenailler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de grenailler.

Nom commun

grenaille \Prononciation ?\ féminin

  1. Grenaille, toute sorte de graines.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRENAILLE. n. f.
Rebuts de graine qui servent principalement à nourrir la volaille. Halle aux grains et grenailles. Marchand de grains et grenailles. Par extension, il se dit d'un Métal réduit en menus grains. Charger un fusil avec de la grenaille.

Littré (1872-1877)

GRENAILLE (gre-nâ-ll, ll mouillées, et non grenâ-ye) s. f.
  • 1Graine de rebut qui sert à nourrir la volaille
  • 2Métal réduit en petits grains. Charger un fusil avec de la grenaille.
  • 3On réduit aussi la cire en grenaille, pour la faire blanchir.

HISTORIQUE

XIVe s. Icelluy Mace avoit achaté, ou temps que la ville de Poitiers fu prise des ennemis, certaine quantité de ruaux [paille] et grenailles [menus grains] d'iceulx ennemis, Du Cange, ruere.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GRENAILLE. Ajoutez :
4Terre de grenaille, terre légère et friable. Berry : la terre de grenaille est calcaire et pierreuse, Heuzé, la France agricole, carte n° 5.
5Menus morceaux de charbon de bois. La grenaille vaut 50 c. de moins que le charbon, Journ. offic. 18 déc. 1876, p. 9492, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grenaille »

Dérivé de graine ou grain.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) De grain, graine avec le suffixe -aille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grenaille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grenaille grǝnaj

Citations contenant le mot « grenaille »

  • Qu'elles soient cuites à l'eau, à la vapeur ou à la poêle, les pommes grenaille sont pleines de saveur : leur chair est fondante et légèrement sucrée. Découvrez nos conseils pour réussir leur cuisson. Femme Actuelle, Comment réussir la cuisson des pommes de terre grenaille : Femme Actuelle Le MAG
  • Dans son sac, l’individu transportait un couteau et un revolver à grenaille. L'Essor Savoyard, Aix-les-Bains : un homme arrêté au supermarché avec un couteau et un revolver à grenaille - L'Essor Savoyard
  • Les enquêteurs de la Brigade de répression des atteintes aux personnes (Brap) de la Sûreté départementale disposaient de maigres indices pour remonter jusqu’aux auteurs présumés des coups de couteau et d’un tir de grenailleSudOuest.fr, Violences à Mérignac : trois jeunes interpellés à la cité de Saige, à Pessac
  • Tout au long du procès, l’accusé a expliqué qu’il croyait avoir emprunté un pistolet à grenaille (une arme de défense) et qu’il n’avait jamais eu l’intention de tuer mais d’impressionner ses rivaux. Ses avocats, Me Mathurin Lauze et Me Philippe Soussi, ont repris cette hypothèse à leur compte, espérant une requalification des faits en "violences avec arme". Nice-Matin, Une bataille rangée se termine en double tentative de meurtre à L'Ariane, un homme condamné - Nice-Matin
  • Vendredi après-midi, un jeune homme a été trouvé en possession d’un pistolet à grenaille en centre-ville de Tarbes. ladepeche.fr, Tarbes : il se promenait en ville avec un pistolet à grenaille en plein confinement - ladepeche.fr
  • 100 g de pomme de terre grenaille SudOuest.fr, Xamango, coquillettes et grenaille, la recette du chef basque Henri Amestoy

Images d'illustration du mot « grenaille »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « grenaille »

Langue Traduction
Anglais shot
Espagnol disparo
Italien tiro
Allemand schuss
Chinois 射击
Arabe اطلاق النار
Portugais tiro
Russe выстрел
Japonais ショット
Basque jaurtiketa
Corse sparatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « grenaille »

Source : synonymes de grenaille sur lebonsynonyme.fr

Grenaille

Retour au sommaire ➦

Partager