La langue française

Graillement

Sommaire

  • Définitions du mot graillement
  • Étymologie de « graillement »
  • Phonétique de « graillement »
  • Citations contenant le mot « graillement »
  • Traductions du mot « graillement »
  • Synonymes de « graillement »

Définitions du mot graillement

Trésor de la Langue Française informatisé

Graillement, subst. masc.,,Son émis par une voix rauque ou enrouée`` (Ac.; dict. xixeet xxes.). Elle [la chanteuse] accompagnait le graillement de son gosier avec quatre gestes (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 138).[gʀ ɑjmɑ ̃]. Ds Ac. 1798-1932. 1resattest. 1552 « la voix du corbeau » (Est.), 1671 « son de voix rauque » (Pomey); du rad. de grailler1, suff. -(e)ment1*.

Wiktionnaire

Nom commun

graillement \ɡʁaj.mɑ̃\ masculin

  1. Son cassé ou enroué de la voix.
    • Rien ne lui échappait : le susurrement sucré de la jeune vedette héroïne, le parler guttural du caïd sans scrupules, les nasillements du faux-frère, les jacassements de la commère, le jargon du bellâtre amoureux, les caracoulements du jeune premier, les gémissements de l’orpheline, les piaulements des villageois, les babillements des ouvrières, les graillements de la douairière, les braillements du nouveau riche en train de se pavaner, les sifflements du beau-parleur, les craillements des hommes avides, les croassements des maîtres-chanteurs, les coqueriquements des hâbleurs, les jabotements de la fille de joie, les cacardements de l’oie blanche, les pépiements des enfants, les gazouillements de l’alerte soubrette, les glatissements du foudre de guerre, les glapissements de la grue de service, les piaillements de la valetaille, les gloussements de la poule émoustillée, les hôlements du maître-chanteur, les frigottements de sa victime, les glougloutements du dindon de la farce, les coucoulements du pique-assiette, les frouements de la vieille femme acariâtre, les pupulements de la coquette, les gringottements du jeune chanteur, les cajolements du faraud, les grisolements de la mauviette, les margottements de la petite caille grassouillette, les criaillements de la grande pintade efflanquée, les trissements de l’hirondelle des faubourgs […] — (Christine Longepierre, Alinéa, Orizons, Paris, 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRAILLEMENT. n. m.
Son cassé ou enroué de la voix.

Littré (1872-1877)

GRAILLEMENT (gra-lle-man, ll mouillées, et non gra-ye-man) s. m.
  • Voix sourde ou enrouée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « graillement »

(Date à préciser) Vient de graille, (« corneille »), du latin gracula. Référence nécessaire
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

L'anc. verbe grailler qui signifiait crier à la manière de la graille (voy. ce mot) : XIVe s. Grailler à la maniere de la corneille, Du Cange, creticare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « graillement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
graillement grajmɑ̃

Citations contenant le mot « graillement »

  • «J'ai anticipé que cette personne était mauvaise. Il est le mal incarné. Mon cœur a frissonné à sa façon de me parler et de me regarder, c'est comme s'il me faisait l'amour. Il avait un regard noir, il me parlait avec un sourire sadique et ses dents toutes pourries, avec sa respiration, comme un asthmatique», dit-elle, mimant un graillement presque animal. «Mon corps était tétanisé. J'ai senti qu'il allait me faire du mal. Je me disais : «Sabrina, dévisage-le, n'oublie pas ce visage». Je l'ai prévenu : «Ne me touchez pas. Ne bougez pas». Et au moment où je tourne la tête, il avait déjà son couteau. Il m'a porté un premier coup sous la poitrine. Je ne l'ai pas senti mais j'ai entendu la perforation. En fait, il a trouvé une satisfaction à me pénétrer avec son couteau». ladepeche.fr, Procès de Jacques Rançon : «Il m'a ouverte en deux et j'ai vu la satisfaction dans ses yeux» - ladepeche.fr
  • Doté d'une direction artistique unique, vous plongerez dans un univers bercé par le sifflotement des oiseaux, le miaulement des chats et le graillement des corbeaux le tout avec une musique douce qui apaisera les plus nerveux d’entre vous. Jeuxvideo.com, Test de Beyond Eyes sur ONE par jeuxvideo.com
  • Pour une tache oxydable, il faut de l’oxygène actif autrement appelé percarbonate de soude qui s'utilise aussi bien sur le linge de couleur ou blanc. Il aura l’avantage de détacher tout en permettant d’éviter le graillement de votre linge blanc. Certaines lessives en intègrent directement dans leur lessive en poudre notamment.  FemininBio, Un linge propre et lavé naturellement, c’est possible - FemininBio

Traductions du mot « graillement »

Langue Traduction
Anglais greasing
Espagnol lubricado
Italien ingrassaggio
Allemand schmieren
Chinois 涂油
Arabe تشحيم
Portugais lubrificação
Russe смазывание
Japonais 給脂
Basque koipeztatze
Corse grasso
Source : Google Translate API

Synonymes de « graillement »

Source : synonymes de graillement sur lebonsynonyme.fr
Partager