La langue française

Graillonnement

Sommaire

  • Définitions du mot graillonnement
  • Étymologie de « graillonnement »
  • Phonétique de « graillonnement »
  • Traductions du mot « graillonnement »

Définitions du mot graillonnement

Trésor de la Langue Française informatisé

Graillonnement, subst. masc.a) Action de tousser, de se racler la gorge pour expectorer des graillons. Le graillonnement d'un épais crachat qu'il envoie sur le tapis (Goncourt, Journal,1890, p. 1185).b) P. ext. Action de parler d'une voix rauque et enrouée en se raclant la gorge. Synon. graillement.Sa conversation n'était qu'un graillonnement indistinct, duquel émergeaient de temps à autre les rares vocables dont elle se sentait sûre (Proust, Swann,1913, p. 204).[gʀ ɑjɔnmɑ ̃] et [gʀa-]. 1reattest. 1890 (Goncourt, loc. cit.); de graillonner, suff. -(e)ment1*.

Wiktionnaire

Nom commun

graillonnement \ɡʁa.jɔn.mɑ̃\ masculin

  1. Fait de graillonner, de se racler la gorge.
    • Sa conversation n’était qu’un graillonnement indistinct duquel émergeaient de temps à autre les rares vocables dont elle se sentait sûre. — (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, Du côté de chez Swann, 1913, Éditions Gallimard, Folio n°1924, 1987, page 201)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « graillonnement »

Dénominal de graillon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « graillonnement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
graillonnement grajɔnœmɑ̃

Traductions du mot « graillonnement »

Langue Traduction
Anglais grumbling
Espagnol quejándose
Italien brontolio
Allemand murren
Chinois 抱怨
Arabe التذمر
Portugais resmungando
Russe бурчание
Japonais 不平
Basque grumbling
Corse murmurula
Source : Google Translate API
Partager