La langue française

Gesticulation

Sommaire

  • Définitions du mot gesticulation
  • Étymologie de « gesticulation »
  • Phonétique de « gesticulation »
  • Évolution historique de l’usage du mot « gesticulation »
  • Citations contenant le mot « gesticulation »
  • Traductions du mot « gesticulation »
  • Synonymes de « gesticulation »

Définitions du mot gesticulation

Trésor de la Langue Française informatisé

GESTICULATION, subst. fém.

Action de gesticuler, de faire beaucoup de (grands) gestes. Une grotesque gesticulation d'automate (Gide, Isabelle,1911, p. 648).Il arpentait la chambre, passant brusquement d'une gesticulation convulsive à l'immobilité d'un animal effrayé par son ombre (Bernanos, M. Ouine,1943, p. 1550) :
Un instant, Antoine observa les contractions du bébé, s'appliquant à noter la fréquence de certains mouvements; mais il n'y avait pas de renseignements à tirer de cette gesticulation désordonnée, pas plus que des palpitations d'un poulet qu'on saigne. Martin du G., Thib., Consult., 1928, p. 1119.
[Avec un compl. désignant la partie du corps mise en mouvement] Les voix se haussaient encore, on ne voyait que la gesticulation des bras (Zola, Bonh. dames,1883, p. 670).Il n'aidait ses raisonnements que de la gesticulation d'un seul bras (Hamp, Champagne,1909, p. 198).
Emploi emphatique du plur. Effrayant les oiseaux de mer par ses cris et ses gesticulations (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 296).
P. anal. [En parlant d'un animal] La gesticulation des jambes de la bête, qui fait ce qu'elle peut, est extrêmement désagréable (Musset, Mouche,1854, p. 289).
REM.
Gesticulatoire, adj.,rare. Qui s'accompagne d'une gesticulation. La force gesticulatoire du chagrin exigeait qu'elle se frappât les genoux du plat de la main (Colette, Képi,1943, p. 72).
Prononc. et Orth. : [ʒ εstikylasjɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1495 « mouvement rapide » (J. de Vignay, Miroir hist., xxvii, 58, éd. 1531, ds Delb. Notes mss; 1552 « action de gesticuler » (Rabelais, Tiers Livre, éd. M.A. Screech, xix, p. 142 : une dame... mute et sourde de nature, luy demanda avecques gesticulations italiques). Empr. au lat.gesticulatio « gesticulation; gestes de pantomimes ». Fréq. abs. littér. : 117.

Wiktionnaire

Nom commun

gesticulation \ʒɛs.ti.ky.la.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de gesticuler.
    • Toutes les religions et toutes les morales ont tendu à jeter un voile sur la gesticulation fornicatoire qui est, cependant, à la base de la vie et se définit, en dernière analyse, que comme une opération d'assouvissement et de soulagement. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 118)
  2. (Argot militaire) Fait de montrer ses forces sans les utiliser dans un but d’intimidation.
    • Le pouvoir de Bachar al-Assad n’est en rien ébranlé. Russes et Iraniens demeurent les maîtres du jeu et de l’hypothétique solution diplomatique à venir. Alors à quoi sert cette modeste intervention militaire ? Était-il nécessaire que Donald Trump, Theresa May et Emmanuel Macron entreprennent une telle gesticulation ? Oui, pour au moins quatre raisons. — (Vincent Jauvert, Frappes en Syrie : une gesticulation nécessaire sur www.nouvelobs.com, 14 avril 2018)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GESTICULATION. n. f.
Action de gesticuler. Gesticulation ridicule.

Littré (1872-1877)

GESTICULATION (jè-sti-ku-la-sion ; en vers, de six syllabes) s. f.
  • Action de gesticuler. L'imitateur arrive à sa fin, ou par le discours seul, ou par la gesticulation (car il faut que je me serve de ce mot), ou par le chant, Godeau, Disc. sur Malherbe. Figurez-vous avec cela, dans sa manière de conter et dans sa gesticulation, la gentillesse la plus naïve, Marmontel, Mém. VI.

REMARQUE

Godeau, au commencement du XVIIe siècle, paraît le considérer comme un mot nouveau ; cependant il avait déjà été employé dans le XVIe.

HISTORIQUE

XVIe s. Mines et gesticulations, Bouchet, Serées, liv. I, p. 134, dans LACURNE, au mot matachins.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GESTICULATION, s. f. (Belles-Lettres.) s’entend des gestes affectés, indécens, ou trop fréquens. Voy. Geste.

La gesticulation est un grand défaut dans un orateur. Quand on compare ce que les anciens nous racontent de la déclamation de certains orateurs qui frappoient violemment des piés & des mains, à notre maniere de prononcer un discours, on sent toute la différence qui se rencontre entre la déclamation & la gesticulation. Voyez Action & Geste. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « gesticulation »

Du latin gesticulatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. gesticulationem, de gesticulare, gesticuler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gesticulation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gesticulation ʒɛstikylasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « gesticulation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gesticulation »

  • Il suffit de chanter un chant de paix avec gesticulations et grimaces pour qu'il devienne un chant de guerre. De Jean Giraudoux / La Guerre de Troie n'aura pas lieu
  • Ce ne sont pas par ses discours et ses gesticulations, mais par le silence et le sérieux que le sage se distingue dans une assemblée. De Ahmadou Kourouma / En attendant le vote des bêtes sauvages
  • Par Houari A. – Le président de la République a, une nouvelle fois, mis en garde contre les gesticulations médiatiques obsolètes dans son intervention lors du dernier Conseil des ministres qu’il a présidé ce dimanche. Abdelmadjid Tebboune a enjoint aux ministres de se garder de distribuer les «fausses promesses» à la tire-larigot et à s’éloigner des «pratiques négatives». Or, au sein du gouvernement Djerad, un seul ministre s’illustre par ces errements que le chef de l’Etat dénonce sous la forme d’un dernier avertissement adressé à Kamel Rezig, notamment. Algérie Patriotique, Surenchère et gesticulation : le dernier avertissement de Tebboune à Rezig - Algérie Patriotique
  • La télévision d’État éthiopienne a récemment montré autour du grand barrage de la renaissance  en finition un déploiement de chars, de véhicules militaires et des dizaines de soldats. Certains observateurs se demandent après de précédentes déclarations du Premier Ministre éthiopien si le pays ne se prépare pas à la guerre contre ses voisins. Surtout quand  cette gesticulation militaire coïncide avec la volonté d’Addis Ababa de commencer à injecter 4,9 milliards de m3 cubes d’eau représentant la première étape du remplissage du bassin dont le contenu global est de 74milliards de m3 d’eau. Financial Afrik, Le grand barrage de la renaissance: est-ce la guerre de l'eau entre l'Ethiopie, le Soudan et l'Egypte ? | Financial Afrik
  • Dans le cas de l’eau, il n’y a aucune indication. Toute la gesticulation est fondée sur le fait qu’une analyse de l’eau aura détecté un résidu ou un métabolite de pesticide à un niveau au moins égal à la limite de quantification. Celle-ci est souvent de 0,02 microgramme/litre. C’est un morceau de sucre de 6 grammes dilué dans… 100 piscines olympiques de 3000 mètres cubes. Contrepoints, Eau du robinet et pesticides : Générations Futures sème la peur | Contrepoints
  • Est-ce un bon marqueur, cependant? Évidemment, cela permettra de calmer quelque peu une majorité dont l’aile gauche goûte assez peu au casting gouvernemental. Mais le contexte du pays n’est pas le même qu’en 2017: l’urgence économique, la succession des plans sociaux, la peur sanitaire sont les priorités de l’opinion. S’agissant précisément du ministère de la Justice, participer à rétablir l’efficacité de la chaîne pénale semble sans doute nettement plus urgent pour la majorité des Français, que de consacrer un temps parlementaire déjà très contraint à des discussions sur la PMA. Pour le gouvernement, reporter le plan de relance à la fin de l’été paraît déjà risqué: si les plans sociaux se succèdent tout l’été, le procès en inaction risque fort d’être violent lorsque les Français rentreront de leurs congés estivaux… Finalement, le risque est grand que cet été, si le gouvernement ne paraissait pas entièrement focalisé sur la santé, l’ordre, et l’économie, on lui reproche d’être déconnecté de la réalité, ou de vouloir cacher son impuissance derrière une gesticulation législative stérile. Le Figaro.fr, Chloé Morin: «Accélérer sur la PMA au détriment des réformes prioritaires risque de coûter cher au gouvernement»
  • Passons sur la gesticulation : c’est bien curieux, tellement que j’ai demandé à la Commission. Sa réponse a été copiée à une demi-douzaine de personnes et d’unités en interne, ce qui laisse entendre que ce n’est pas du flanc. Voici ce qu’elle m’a fort courtoisement écrit : Contrepoints, « Semences paysannes » : quelqu’un se trompe ou nous trompe | Contrepoints

Traductions du mot « gesticulation »

Langue Traduction
Anglais gesticulation
Espagnol gesticulación
Italien gesticolazione
Allemand gestikulieren
Chinois 手势
Arabe إيماء
Portugais gesticulação
Russe жестикуляция
Japonais 身振り
Basque gestualitatea
Corse gesticulazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « gesticulation »

Source : synonymes de gesticulation sur lebonsynonyme.fr
Partager