La langue française

Gardeur, gardeuse

Sommaire

  • Définitions du mot gardeur, gardeuse
  • Étymologie de « gardeur »
  • Phonétique de « gardeur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « gardeur »
  • Citations contenant le mot « gardeur »
  • Images d'illustration du mot « gardeur »
  • Traductions du mot « gardeur »
  • Synonymes de « gardeur »

Définitions du mot gardeur, gardeuse

Trésor de la Langue Française informatisé

GARDEUR, -EUSE, subst.

A. − Personne qui garde. Synon. usuel garde, gardienne.
1. Celle qui a la charge de garder des enfants. Elle ne consentirait jamais à l'envoyer dans une crèche ou à la confier à des gardeuses (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 168).
2. Celui, celle qui garde du bétail ou des volailles dans un lieu non clos. Gardeuse d'oies, de moutons. Il rencontra un jeune gardeur de vaches, et passa l'après-midi auprès de lui (Arland, Ordre,1929, p. 82).
P. métaph. Pâtres dont le troupeau fuit dans l'immensité, Globes obscurs, je suis moins hautain que vous n'êtes. Te voilà-t-il pas fier, ô gardeur de planètes (Hugo, Légende, t. 5, 1877, p. 1231).
B. − Vx. Personne qui aime à garder, qui ne se sépare pas volontiers de ce qu'il possède. Quant à moi, je n'ai là que mes exemplaires; et m'en déferais, même d'un ou de deux, bien difficilement, étant assez gardeur de choses (Mallarmé, Corresp.,1879, p. 204).
Rare, en emploi adj. Une réminiscence plus gardeuse de tous les détails à demi cachés et presque secrets (Goncourt, Journal,1875, p. 1051).
Prononc. et Orth. : [gaʀdœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1165 guardeor « celui qui veille (sur quelqu'un ou quelque chose) » (Benoit de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 26088); en partic. xiiies. « personne qui garde (des animaux) » (Poire, 935 ds T.-L.); 2. xiiies. [ms. C] « personne qui conserve ce qu'elle a » Meauz vaut bons garderres que bons gaaignierres (Proverbes fr., éd. J. Morawski, 1251; pour l'interprétation cf. ibid., 1298); 1370-72 (N. Oresme, Ethiques, éd. A. D. Menut, p. 234). Dér. de garder*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 71.

Wiktionnaire

Nom commun

gardeur \ɡaʁ.dœʁ\ masculin (pour une femme on dit : gardeuse)

  1. Celui, celle qui garde des animaux.
    • Les oiseaux faisaient entendre leurs prolixes concerts ; le chant monotone d'un gardeur de chèvres y joignait une sorte de mélancolie, […]. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Bientôt, trouvant qu’une seule femme légitime ne lui suffisait pas, Haribert donna solennellement le titre d’épouse et de reine à une fille nommée Theodehilde, dont le père était gardeur de troupeaux. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833–1837)
    • Il y avait un vieux gardeur de moutons, très-brave homme, qui tous les jours, à la même heure, menait ses bêtes brouter les herbes salées de la falaise. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 29)
    • Dès sa première communion, gagé par l'un ou par l'autre, gardeur de chèvre, ou de vaches, aide-berger, sarcleur de betteraves, bûcheron à l'occasion, il était sans l'avoir appris devenu habile […]. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 18)
  2. Celui, celle qui assure la garde d'enfants.
  3. Celui, celle qui conserve des objets durablement.

Nom commun

gardeuse \ɡaʁ.døz\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de gardeur.


Nom commun

gardeuse \ɡaʁ.døz\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de gardeur.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GARDEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui garde des animaux. Gardeur de cochons. Gardeuse de vaches. Gardeuse de dindons.

Littré (1872-1877)

GARDEUR (gar-deur, deû-z') s. m.
  • 1Celui, celle qui garde des animaux. Un gardeur de vaches, de cochons. Le mot de génisse en français est fort beau, et surtout dans une églogue ; vache ne s'y peut pas souffrir ; pasteur et berger y sont du plus bel usage : gardeur de pourceaux ou gardeur de bœufs y seraient horribles, Rollin, Trait. des Ét. II, 1.
  • 2Celui, celle qui garde, conserve son argent, ses hardes, etc. Il y a longtemps que je gronde ces gardeuses, Sévigné, 9 août 1689.

    PROVERBE

    Mieux vaut bon gardeur que bon amasseur.

HISTORIQUE

XIIIe s. Dont vint à Salenique, et li gardeour qui de par l'empereour i estoient li rendirent, Villehardouin, CXXV. Or soit Diex de mon cor et de m'ame gardere, Berte, XVIII.

XIVe s. Le liberal ne enrichist pas de legier ; quer [car] il ne prend pas volontiers et n'est pas gardeeur de richesces, Oresme, Eth. 106.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gardeur »

Garder ; wall. wardeu ; provenç. guardayre, guardador ; espagn. et portug. guardador ; ital. guardatore. Le vieux français gardere, et le provençal guardayre sont au nominatif, guardeor et gardador sont au régime.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de garder avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gardeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gardeur gardœr

Évolution historique de l’usage du mot « gardeur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gardeur »

  • L'opportunité se présente pour une gardeuse d'oies, qui vit dans un minuscule château, de se venger d'Elisabeth, l'héritière royale qui l'avait un jour humiliée. Cette dernière lui avait ordonné d'aller chercher de l'eau pour qu'elle puisse se désaltérer alors qu'elle n'en avait, en réalité, pas besoin. La gardeuse d'oies se joint au voyage de la princesse Elisabeth qui va retrouver Leopold, le séduisant fils du roi Gustav, avec lequel elle doit se fiancer. Elle s'empare d'un mouchoir renfermant trois gouttes de sang de la reine, qui protège la princesse Elisabeth, et menace de la noyer si elle n'accepte pas d'échanger leurs identités Figaro Live, La gardeuse d'oies - VO - Diffusé le 15/09/17 à 22h15 sur GULLI
  • En mai dernier elles ont créé l'association «Les 3 Dindes» dont les statuts prévoient de «venir en aide aux animaux de la ferme issus de maltraitance, d'abandons, de négligences»… Un sacerdoce qui a conduit Lisa (enfant, elle assurait : «Quand je serai grande je serai gardeuse de chiens perdus») Isabelle et Julie ainsi que la trentaine de membres déjà adhérente, à se retrousser les manches pour créer une structure inédite dans le département. L'appellation de l'asso en dit long sur l'état d'esprit du trio. La dinde, dont le capital sympathie est proche de zéro est surtout appréciée dans les assiettes à Noël. «Avoir choisi ce nom, c'est une marque d'autodérision, explique Lisa. On ne se prend pas au sérieux mais on fait les choses avec sérieux». ladepeche.fr, L'Honor-de-Cos. Tarn-et-Garonne : « Les 3 Dindes » promettent la belle vie aux animaux oubliés - ladepeche.fr
  • Engelbert Humperdinck (1854 – 1921) : Königskinder, opéra en 3 actes sur un livret du compositeur. Avec : Daniel Behle (Le fils du Roi), Amanda Majeski (La gardeuse d’oies), Julia Juon (La sorcière), Franz Mayer (Le doyen du Conseil), Nikolay Borchev (Le musicien), Dietrich Volle (L’aubergiste), Nina Tarandek (La fille de l’aubergiste), Beau Gibson (Le tailleur), Thomas Charrois (1er garde), Garegin Hovsepian (2nd garde), Magnús Baldvinsson (Le bûcheron), Martin Mitterrutzner (Le faiseur de balais), Chiara Bäuml (Sa fille), Katharina Magiera (La fille d’écurie), Claudia Grunwald (Une femme). Chor der Oper Frankfurt (chef de chœur : Matthias Köhler) ; Orchestre de l’Opéra et du Musée de Francfort, direction : Sebastian Weigle. 3 CD Oehms Classics OC 946. Code barre : 4260034869431. Enregistré en direct en septembre et octobre 2012 à l’Opéra de Francfort. Notice bilingue (allemand, anglais), texte chanté en allemand. Durée : 166’02’’ , Königskinder de Humperdinck : le massacre des innocents « À Emporter « ResMusica

Images d'illustration du mot « gardeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gardeur »

Langue Traduction
Anglais guardian
Espagnol guardián
Italien custode
Allemand wächter
Chinois 监护人
Arabe وصي
Portugais guardião
Russe опекун
Japonais 守護者
Basque tutorea
Corse tutore
Source : Google Translate API

Synonymes de « gardeur »

Source : synonymes de gardeur sur lebonsynonyme.fr
Partager