La langue française

Pastoureau, pastourelle

Définitions du mot « pastoureau, pastourelle »

Trésor de la Langue Française informatisé

PASTOUREAU, -ELLE, subst.

Vieilli ou littér. Jeune berger, jeune bergère. Il rencontra (...) une petite fille gardant des moutons (...). Ce fut lui qui devint en peu de temps le mouton de cette pastourelle (Maupass.,Dr H. Gloss, 1893, p.125).Il tombe sur un groupe de pastoureaux qui mangent joyeusement leur pain sur un tapis étendu à terre, et qui chantent (Faral,Vie temps st Louis, 1942, p.117).
HIST. Au Moyen Âge, membre d'un mouvement de paysans insurgés, dont le but originel était de provoquer une croisade populaire, qui dévasta la France du Nord au Sud. Ils ont été (...) les pastoureaux du temps des croisades, plus tard les croquants et les nu-pieds courant sus aux nobles et aux soldats du roi (Zola,Terre, 1887, p.81).Des bandes errantes, semblables aux pastoureaux de jadis (Druon,Lis et lion, 1960, p.354).
REM.
Pâtureau, subst. masc.,var. Un pâtureau qui revenait avec ses bêtes affirma qu'il croyait bien avoir reconnu à la même heure soeur Lazarine, qui regagnait à travers champs le couvent (Barrès, Colline insp., 1913, p.207).
Prononc. et Orth.: [pastuʀ ο], fém. [-εl]. Att. ds Ac. dep.1694. Étymol. et Hist. 1119 pasturel «jeune berger» (Philippe de Thaon, Comput, 67 ds T.-L.); fin xiies. pastorel ici au sens fig. de «simple, sot» (Raoul de Cambrai, éd. P. Meyer et A. Longnon, 4657); xiiies. pastourel (Pastourelles, éd. J. Cl. Rivière, XLIII, 9, t.II, p.57); xiiies. pastoriaus plur. (Aucassin et Nicolette, XIX, 2 ds T.-L.); xives. pastoureaus au sens partic. de «paysans insurgés qui prétendaient partir pour la croisade et commirent des dévastations en France» (Historia Francor. MS ex Biblioth. Memmiana ds Du Cange, s.v. pastorelli); xves. pastoureau sing. «berger» (Statuta Scabinorum Maceriar. ad Mosam, ibid.). Dér. de pasteur*; suff. -eau*. Fréq. abs. littér.: 18.

Wiktionnaire

Nom commun

pastoureau \pas.tu.ʁo\ masculin (pour une femme on dit : pastourelle)

  1. Petit pasteur.
    • J'entends autrement mieux la vie que le sieur Pliouchkine, par exemple : voilà un bonhomme qui possède huit cents âmes et mange plus mal que mon pastoureau. — (Nicolas Gogol, Les âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault -1949)
  2. (Poésie) Synonyme de géorgique.
    • Les pastourelles d’Adam de la Halle.
  3. (Histoire) Membre d'une des troupes de serfs ou de vilains, révoltés, qui parcoururent la France du Moyen Âge.
    • Lorsque la troupe des pastoureaux entra dans Orléans, le jour de saint Barnabas, l'évêque de cette ville interdit à tous ses clercs d'assister à ses prédications ; car, disait-il, ce sont les souricières du diable. Quant aux laïques, ils méprisaient déjà les ordres et les menaces du prélat, et c'étaient eux qui, en dépit de son autorité avaient ouvert la porte aux pastoureaux. — (Jean-Charles-Léonard Simonde Sismondi, Histoire des Français, T.5, 1836, page 194)
    • Les pastoureaux étaient encore assis, comme le matin, au bord de la fontaine. (Aucassin et Nicolette, trad. Louis Tarsot, in Fabliaux et Contes du Moyen Âge, Heath, 1913, p. 117)

Nom commun 1

pastourelle \pas.tu.ʁɛl\ féminin

  1. Féminin singulier de pastoureau.

Nom commun 2

pastourelle \pas.tu.ʁɛl\ féminin

  1. (Poésie) Genre poétique du Moyen Âge.
    • À la frange générique de la canso et du roman, les textes lyrico-narratifs brefs, tels que la pastourelle et la chanson de rencontre, se sont confrontés à la difficulté de convertir le motif abstrait de la reverdie en un cadre champêtre lié à l’action. — (Dominique pokomam, ‎François Clément, ‎Annie Combes, L’espace lyrique méditerranéen au Moyen Âge: nouvelles approches, 2006)
  2. (Danse) Figure de danse, à l'origine quatrième figure du quadrille, qui remplaça la trénis en 1830.
  3. (Botanique) Variété de châtaignes.
  4. (Religion) Religieuse membre de la congrégation des Sœurs Jésus Bon Pasteur.

Nom commun 1

pastourelle \pas.tu.ʁɛl\ féminin

  1. Féminin singulier de pastoureau.

Nom commun 2

pastourelle \pas.tu.ʁɛl\ féminin

  1. (Poésie) Genre poétique du Moyen Âge.
    • À la frange générique de la canso et du roman, les textes lyrico-narratifs brefs, tels que la pastourelle et la chanson de rencontre, se sont confrontés à la difficulté de convertir le motif abstrait de la reverdie en un cadre champêtre lié à l’action. — (Dominique pokomam, ‎François Clément, ‎Annie Combes, L’espace lyrique méditerranéen au Moyen Âge: nouvelles approches, 2006)
  2. (Danse) Figure de danse, à l'origine quatrième figure du quadrille, qui remplaça la trénis en 1830.
  3. (Botanique) Variété de châtaignes.
  4. (Religion) Religieuse membre de la congrégation des Sœurs Jésus Bon Pasteur.

Nom commun 1

pastourelle \pas.tu.ʁɛl\ féminin

  1. Féminin singulier de pastoureau.

Nom commun 2

pastourelle \pas.tu.ʁɛl\ féminin

  1. (Poésie) Genre poétique du Moyen Âge.
    • À la frange générique de la canso et du roman, les textes lyrico-narratifs brefs, tels que la pastourelle et la chanson de rencontre, se sont confrontés à la difficulté de convertir le motif abstrait de la reverdie en un cadre champêtre lié à l’action. — (Dominique pokomam, ‎François Clément, ‎Annie Combes, L’espace lyrique méditerranéen au Moyen Âge: nouvelles approches, 2006)
  2. (Danse) Figure de danse, à l'origine quatrième figure du quadrille, qui remplaça la trénis en 1830.
  3. (Botanique) Variété de châtaignes.
  4. (Religion) Religieuse membre de la congrégation des Sœurs Jésus Bon Pasteur.

Nom commun 1

pastourelle \pas.tu.ʁɛl\ féminin

  1. Féminin singulier de pastoureau.

Nom commun 2

pastourelle \pas.tu.ʁɛl\ féminin

  1. (Poésie) Genre poétique du Moyen Âge.
    • À la frange générique de la canso et du roman, les textes lyrico-narratifs brefs, tels que la pastourelle et la chanson de rencontre, se sont confrontés à la difficulté de convertir le motif abstrait de la reverdie en un cadre champêtre lié à l’action. — (Dominique pokomam, ‎François Clément, ‎Annie Combes, L’espace lyrique méditerranéen au Moyen Âge: nouvelles approches, 2006)
  2. (Danse) Figure de danse, à l'origine quatrième figure du quadrille, qui remplaça la trénis en 1830.
  3. (Botanique) Variété de châtaignes.
  4. (Religion) Religieuse membre de la congrégation des Sœurs Jésus Bon Pasteur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PASTOUREAU, ELLE. n.
Petit pasteur petite bergère.

PASTOURELLE est aussi le nom, dans l'ancienne poésie française, d'une Sorte de petite églogue en vers, faite pour le chant. Les pastourelles d'Adam de la Halle.

Littré (1872-1877)

PASTOUREAU (pa-stou-rô, rè-l' ; au XVIe siècle, Bèze remarque que l's ne se prononce pas dans pastoureau, et se prononce dans pastourelle) s. m.
  • 1Petit berger, petite bergère. Si nous ne voyons plus, dans les jeux funéraires, Les fleurs s'entrelacer aux urnes cinéraires, La pastourelle encore en forme ses bouquets, Delille, Trois règnes, VI. Deshoulières m'endort aux chants des pastoureaux, Delille, Épît. à la duchesse Devonshire.
  • 2Les pastoureaux, villageois fanatiques qui se réunirent vers 1251 sous la conduite d'un moine de Cîteaux, nommé Jacob, se disant envoyé de Dieu pour délivrer Louis IX des fers des Sarrasins.

    Se dit aussi de certaines gens de la campagne qui se rassemblèrent en 1320, à l'effet de délivrer la terre sainte.

  • 3Pastourelle, sorte de poésie, au moyen âge.

HISTORIQUE

XIIe s. Respundi David : pasturel ai esté del fulc [troupeau] mun pere, Rois, p. 65. Biau sire Aliaumes, à cest giu [jeu] vous rapel ; Ne me tenrés huimais [vous ne me tiendrez désormais] por pastorel ; Que par la plaie vous saillent li boel [les boyaux], Raoul de C. 183.

XIIIe s. Ge sai contes, ge sai flableax [fabliaux], Ge sai conter beax diz noveax, Et serventois et pastorelles, Fabliaux, ms. de St-Germain, f° 70, dans LACURNE.

XIVe s. L'an mil deux cens cinquante et un, Cheminerent li pastourel, Qui à eus vanter s'atiroient Que S. Loys vengier iroient, Du Cange, pastorelli. Il avint l'an 1320, qu'il fut en France si grantment de pastoureaux et de menu gent, qui disoient qu'il vouloient aler en la sainte terre contre les Sarrazins, que ce fut merveille, Du Cange, ib. Pour conquerre la ville estoient moult isnel, Mais à che pont garder n'ierent point pastourel, Baud. de Seb. IX, 155.

XVIe s. Le grand dieu Pan avec ses pastoureaux, Marot, I, 166.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pastoureau »

(XIIe siècle) Mot dérivé de pastour avec le suffixe -eau → voir pastorel.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. pastorellus, diminutif de pastor, pasteur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pastoureau »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pastoureau pasturo

Citations contenant le mot « pastoureau »

  • Au fait, je sais bien que tu te demandes ce qu’est un pastoureau, hein? C’est un(e) petit(e) berger(e). Voilà, c’est dit ! Lyon CityCrunch, On a testé : l'Auberge paysanne du Pastoureau, le bien manger à la française
  • j'adore pastoureau, j'utilise ses livres dans mes recherches, ils sont très intéressants Le Figaro.fr, Michel Pastoureau voit la vie en vert
  • Les candidates pastourelles défilèrent devant le public puis il fut rappelé que les mets dégustés étaient tous des denrées des territoires auvergnats. Une vidéo très élaborée résuma avec sagacité et en musique, les diverses activités de la Ligue auvergnate durant l’année 2019. Isabelle Cazals, présidente de la Ligue auvergnate, salua "l’Auvergne arrivée à Baltard", rappela à la multitude de participants l’appartenance à une terre volcanique et remercia vivement chacun de sa présence, qui est un grand encouragement pour la confédération et une évidente démonstration de l’attachement aux régions. La Ligue auvergnate se renouvelle, dit-elle, "elle fourmille de projets et de nouveaux partenariats, elle apporte son soutien aux initiatives et elle souhaite mettre en avant les produits des territoires auvergnats". midilibre.fr, Lozère : Léa Malige, pastourelle de la Lozère, élue pastourelle de la Ligue auvergnate - midilibre.fr

Images d'illustration du mot « pastoureau »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pastoureau »

Langue Traduction
Anglais shepherd
Espagnol pastor
Italien pastore
Allemand schäfer
Chinois 牧羊人
Arabe الراعي
Portugais pastor
Russe пасти
Japonais 羊飼い
Basque artzain
Corse pastore
Source : Google Translate API

Synonymes de « pastoureau »

Source : synonymes de pastoureau sur lebonsynonyme.fr

Pastoureau

Retour au sommaire ➦

Partager