Fustier : définition de fustier


Fustier : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FUSTIER, subst. masc.

Vx et rare. Charpentier constructeur de bateaux (notamment sur le Rhône). Ces fustiers, je les connais, intrépides et timorés à la fois, fermés à l'innovation (Arnoux, Rhône,1944, p. 58).
Prononc. : [fystje]; ds Littré : fu-stié. Étymol. et Hist. Av 1327 agn. fuster (Lib. Custum., I, 80, 2 Edw. II. Rer, brit. script. ds Gdf.). Dér. à l'aide du suff. -ier*, de l'a. fr. fust (fût*), spéc. au sens de « bille, poutre de bois » (ca 1200 S. de Freine ds T.-L.).

Fustier : définition du Wiktionnaire

Nom commun

fustier \fy.stje\ masculin

  1. (Régionalisme) Variante de fûtier.
  2. (Régionalisme) Charpentier de marine.
  3. (Suisse) Marchand de bois, de fûts.

Adjectif

fustier \Prononciation ?\

  1. Ligneux, de bois.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

fustier \Prononciation ?\ masculin

  1. Charpentier, menuisier.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fustier : définition du Littré (1872-1877)

FUSTIER (fu-stié) s. m.
  • Nom donné dans plusieurs provinces aux charpentiers, et spécialement aux charpentiers en bateaux, ou constructeurs de bateaux.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fustier »

Étymologie de fustier - Wiktionnaire

Mot dérivé de fust avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de fustier - Wiktionnaire

De fust (« bois ») avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de fustier - Littré

Fût, écrit autrefois fust.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de fustier - Wiktionnaire

En ancien français fustier → voir fût et -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fustier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fustier fystie play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « fustier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fustier »

  • Yoann Delalande exerce le métier de fustier depuis 19 ans au Ménil-de-Briouze (Orne). Un métier peu commun dans la région. , Près de Briouze, Yoann Delalande fabrique des maisons avec... des rondins | L'Orne Combattante
  • Le fustier Thomas Couette a démontré expertise et connaissances du bois et du métier de fustier pendant les deux visites. Il a abordé la construction d’une maison en rondins, étape par étape. , Lalouvesc : la construction d’une fuste, étape par étape, avec Thomas Couette - La Commère 43

Images d'illustration du mot « fustier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fustier »

Langue Traduction
Corse bunker
Basque bunker
Japonais 陣地壕
Russe бункерный
Portugais bunker
Arabe القبو
Chinois 掩体
Allemand bunker
Italien bunker
Espagnol búnker
Anglais bunker
Source : Google Translate API

Synonymes de « fustier »

Source : synonymes de fustier sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires