La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « frissonnant »

Frissonnant

Définitions de « frissonnant »

Trésor de la Langue Française informatisé

FRISSONNANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de frissonner*.
II.− Adjectif
A.− Qui frissonne. Madame de Lautréamont, toute frissonnante, s'était jetée à bas du lit (Lorrain, Contes chandelle,1897, p. 85):
Elle était dans l'humble attitude que je vous ai dite, clouée sur son fauteuil, sa broderie tombée, les deux mains croisées par un effort de volonté, qui sans doute en diminuait le tremblement, tout le corps un peu frissonnant, pâle à faire pitié, les joues comme un linge, les yeux en larmes... Fromentin, Dominique,1863, p. 195.
B.− P. ext.
1. Qui est saisi d'un tremblement à la suite d'une sensation intense, d'une émotion. Jenny, frissonnante d'émotion, vint se serrer contre lui (Martin du G., Thib.,Été 14, 1936, p. 621).
2. P. anal. Qui bouge, qui tremble légèrement. La frissonnante libellule; la forêt frissonnante; les saules frissonnants; une robe, une voile frissonnante. Chacune étale à sa robe Quatre volants frissonnants (Hugo, Chans. rues et bois,1865, p. 104).Les eaux frissonnantes des rivières (Lacretelle, Hts ponts,t. 3, 1935, p. 73).
C.− Au fig. Qui est plein de sensibilité; qui dénote une émotion intense. Une tristesse frissonnante; une page frissonnante. Sa nature [de M. de Guérin] timide, aussi tremblante et frissonnante que celle d'un daim effarouché (Sainte-Beuve, Caus. lundi,t. 15, 1860, p. 28).Doux petits poèmes, effusions frissonnantes d'une âme, art de confidences taciturnes (Mauclair, De Watteau à Whistler,1905, p. 251).La sainte [Thaïs] de M. Massenet expire en un duo frissonnant (Bruneau, Mus. hier et demain,1906, p. 47).
Prononc. et Orth. : [fʀisɔnɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. dep. 1878. Fréq. abs. littér. : 701. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 438, b) 2 286; xxes. : a) 1 569, b) 438.

Wiktionnaire

Adjectif - français

frissonnant \fʁi.sɔ.nɑ̃\

  1. Qui frissonne.
    • Une foule frissonnante.
    • Une feuille frissonnante.
    • C’était l’époque où avant le départ de l’été, les gens qui s’amusent mettent les bouchées doubles ; l’époque où ceux qui aiment, souffrent de la séparation inévitable et où ceux qui sont aimés respirent enfin ; l’époque où les marronniers consumés de Paris voient, à l’aube, autour d’une auto, des hommes en habit et des femmes frissonnantes qui n’en finissent pas de se dire adieu. — (François Mauriac, Le Mystère Frontenac, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 181)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRISSONNANT, ANTE. adj.
Qui frissonne. Une foule frissonnante. Une feuille frissonnante.

Littré (1872-1877)

FRISSONNANT (fri-so-nan, nan-t') adj.
  • Qui frissonne. Et les roulements sourds des tambours résonnants Font errer à longs flots sur nos places émues Tous les citoyens frissonnants, Gilbert, Sur la mort de Louis X.

    Qui éprouve un léger tremblement, en parlant des choses. L'onde, la feuille frissonnante.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « frissonnant »

→ voir frissonner
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « frissonnant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
frissonnant frisɔnɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « frissonnant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « frissonnant »

  • La crainte frissonnante de vivre vaut mieux que le refus de vivre. De Karel van de Woestijne / Jules de Bruycker
  • L’animal, qui avait fait une mauvaise chute de 5 mètres, s’en est sorti en bonne santé. La chatte était un peu secouée par l'épreuve qu'elle venait de vivre, mais les unités de secours se sont occupé d’elle. Trempée d’eau et frissonnant, la chatte a été enroulée dans une couverture et maintenue au chaud par les pompiers. Elle sera par la suite emmenée se faire examiner chez un vétérinaire. Son état de santé semble rassurant. Woopets, Les pompiers s'introduisent dans un puits de 5 mètres de profondeur pour sauver un chat coincé
  • L'iode, le soleil et la crème solaire L'odeur d'un corps nu et bronzé, frissonnant sous le souvenir iodé du dernier plongeon, et caressé par les effluves ensoleillés du jasmin, du magnolia et de la fleur d'oranger. Une vraie carte postale ! Marie Claire, Des molécules artificielles au service de la parfumerie - Marie Claire
  • Collectif énergique de la scène québécoise, les Bears of Legend livrent un mélange unique et frissonnant de folk, de musique classique et de rock progressif autour d’une poésie à la fois imagée et mystérieuse.  Journal De Levis, Un concert à la maison comme si on y était

Traductions du mot « frissonnant »

Langue Traduction
Anglais shivering
Espagnol temblando
Italien tremante
Allemand zittern
Chinois 发抖
Arabe يرتجف
Portugais tremendo
Russe дрожание
Japonais 震え
Basque shivering
Corse tremendu
Source : Google Translate API

Synonymes de « frissonnant »

Source : synonymes de frissonnant sur lebonsynonyme.fr

Frissonnant

Retour au sommaire ➦

Partager