La langue française

Fleuret

Sommaire

  • Définitions du mot fleuret
  • Étymologie de « fleuret »
  • Phonétique de « fleuret »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fleuret »
  • Citations contenant le mot « fleuret »
  • Images d'illustration du mot « fleuret »
  • Traductions du mot « fleuret »
  • Synonymes de « fleuret »

Définitions du mot « fleuret »

Trésor de la Langue Française informatisé

FLEURET1, subst. masc.

A.− Arme blanche ressemblant à l'épée mais plus longue, à lame flexible, à section carrée ou rectangulaire, sans tranchant, terminée par un bouton gainé de cuir au lieu de pointe, et dont on se sert à l'escrime. Fleuret moucheté. Cf. baudrier ex. 1 :
1. Il avait fait de la salle d'armes pendant des années, et il avait des fleurets et des épées. Il imagina de créer pour les jeunes ouvriers de la chocolaterie un cours d'escrime. (...) tous les dimanches après la messe, il allait retrouver ses élèves, qu'il éblouissait avec ses contres de quarte ... Aragon, Beaux quart.,1936, p. 41.
B.− Tige d'acier, généralement creuse, montée sur un marteau perforateur et servant à creuser des trous de mine. Cf. Haton de La Goupillière, Exploitation mines, 1905, p. 426 :
2. ... lorsque le trou a atteint 0,10 m à 0,15 m de profondeur, on emploie le fleuret (...) barre d'acier terminée par un ciseau courbe afin que les angles ne se brisent pas par le choc et un peu plus large que le diamètre de la tige afin que celle-ci ne frotte pas contre les parois du trou. Bourde, Trav. publ.,1928, p. 107.
Prononc. et Orth. : [flœ ʀ ε], [flø-]. ,,Le t ne se lie pas. Au plur. l's se lie`` (Littré). Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1580 floret (Montaigne, Essais, éd. A. Thibaudet, 1. 1, chap. 26, p. 186); 1608 fleuret (M. Régnier, Satyre V ds Œuvres, éd. G. Raibaud, p. 56). Prob. adaptation de l'ital. fioretto, attesté comme terme d'escrime dep. 1598 (Florio d'apr. Hope, p. 195), proprement « petite fleur » (dep. Dante, ibid.), le changement de sens s'expliquant par la ressemblance entre le bouton du fleuret et un bouton de fleur (v. FEW t. 3, p. 635a et 637a). Fréq. abs. littér. : 61.
DÉR.
Fleurettiste, subst.a) Celui qui pratique l'escrime au fleuret. L'inexistence de l'engagement permanent ou la difficulté que rencontre le fleurettiste dans la recherche du fer adverse justifient la feinte lancée qui provoque la réaction défensive (P. Thirioux, Escrime moderne,Paris, éd. Amphora, 1970, p. 85).b) Rare, en emploi adj. Qui se rapporte au fleuret; qui concerne le fleuret. La Société d'Encouragement à l'Escrime se lie au seul fleuret en 1906, un championnat de France fleurettiste (...) [naît] des efforts de l'[Union des salles d'armes] (Jeux et sp.,1967, p. 1432). [flœ ʀ εtist], [flø-]. 1reattest. 1907 (Nouv. Lar. ill.); de fleuret1, suff. -iste*.
BBG. − Pauli 1921, p. 97.

FLEURET2, subst. masc.

CHORÉGR., vx. Pas de danse. Un fleuret, un coupé (Ac.1798-1878).
Prononc. et Orth. : [flœ ʀ ε], [flø-]. Ds Ac. 1798-1878. Étymol. et Hist. 1555 fioret (Tahureau, 1erDial. du Democritic, p. 50 ds Hug. : A voir l'excellence de leurs pieds de veau, ou bien, pour leur donner plus de couleur à l'italienne, de leurs gambes rottes, cabriolles, fiorets); 1594 p. ext. terme de man. fleuret (Chassignet, Le Mespris de la vie, p. 242, ibid.). Empr. à l'ital. fioretto, bien que celui-ci ne semble attesté comme terme de danse que dep. le xviies. (D. Bartoli ds Batt.), proprement « petite fleur » (fleuret1*; v. FEW t. 3, p. 635a et 637a).

FLEURET3, subst. masc.

A.− Fil fait avec la matière la plus grossière de la soie. Le fond de cette étoffe est de fleuret (Ac.1798-1878).
Ruban fait de ce fil. Une aune de fleuret (Ac.1835, 1878).
B.− TEXT., vieilli. Fleuret de coton, de laine, de fil. Première qualité du coton, de la laine, du fil. (Ds dict. gén. du xixeet du xxes., dont Ac. 1835, 1878).
Prononc. et Orth. : [flœ ʀ ε], [flø-]. Ds Ac. 1798-1878. Étymol. et Hist. 1. 1563 floret « fil fait avec de la bourre de soie » (Disc. sur les causes de l'extreme cherté attrib. à Du Haillan, janv. ds Gdf. Compl. : florets et fillozelles); 1571 fleuret (Minutes des notaires de l'Yonne, p. 57 ds IGLF); 2. 1708 fleuret « laine de première qualité » (Arrêt du Conseil concernant les manufactures de Languedoc, de Provence et de Dauphiné, 20 nov. ds Havard). Empr. au cat. floret « fil, coton ou laine de très bonne qualité » (dep. 1403 ds Alc.-Moll; hyp. de FEW t. 3, pp. 635a et 637a et de Höfler, p. 84, note 3; cf. florétonne, nom de tissu attesté au xviiies. et empr. à l'esp.), plutôt qu'à l'ital. fioretto (hyp. de Barb. Misc. III, no33), bien que ce dernier soit attesté anciennement au sens de « qualité la meilleure d'une marchandise » (doc. de 1395 cité ds Batt.).

Wiktionnaire

Nom commun 1

fleuret \flœ.ʁɛ\ masculin

  1. (Escrime) (Armement) Épée à lame carrée sans pointe et sans tranchant, dont le bout aplati est garni de peau, et qui constitue une des disciplines de l’escrime.
    • Et il y avait encore le piano, surmonté d’une paire de fleurets et d’un masque d’escrime, sans compter l’énorme table du milieu, une ancienne table à dessiner […] — (Émile Zola, « La Joie de Vivre », dans Les Rougon-Macquart)
    • Raoul était calme comme s’il eût joué avec un fleuret, au lieu de jouer avec une épée […] — (Alexandre Dumas, Le Vicomte de Bragelonne, 1847, Michel Lévy frères, page 256)

Nom commun 2

fleuret \flœ.ʁɛ\ masculin

  1. (Textile) Filoselle, soie grossière.
    • La cinquième espèce était constituée des étoffes mélangées, les « fillatrices et papelines », unies ou ornées, dont la chaîne était d’organsin et la trame de fleuret ou bourre de soie. — (Line Teisseyre-Sallmann, L’Industrie de la soie en Bas-Languedoc : XVIIe-XVIIIe siècles, 1995)
  2. Foret spécial de grande longueur destiné à percer le pieds en bois de lampadaires.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FLEURET. n. m.
Épée à lame carrée sans pointe et sans tranchant, dont le bout aplati est garni de peau, et dont on se sert à l'escrime. Faire sauter le fleuret. Fleuret déboutonné. Fleuret démoucheté.

Littré (1872-1877)

FLEURET (fleu-rè ; le t ne se lie pas dans la conversation ; au pluriel, l's se lie : des fleu-rè-z épointés. Fleurets rime avec traits, succès, paix, etc.) s. m.
  • 1Sorte d'épée à lame carrée et flexible, terminée par un bouton garni de cuir, et qui sert à s'exercer à l'escrime. Ainsi qu'en ces combats De fleurets on s'exerce, Régnier, Sat. I. Court le faquin, la bague, escrime des fleurets, Régnier, Sat. v. Fleurets à faire des armes payeront, comme lames d'épées, trois livres, Tarif, 18 sept. 1664.

    Fleuret démoucheté, fleuret dont on a ôté le bouton pour se battre.

  • 2Instrument d'acier qu'on emploie pour percer les roches.

HISTORIQUE

XVIe s. Un rude tireur le floret au poing, Montaigne, I, 164.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FLEURET, s. m. en terme de Danse, est un pas qui est presque semblable à celui de bourrée, parce qu’il n’a qu’un mouvement. Il est de facile exécution, & est composé d’un demi-coupé & de deux pas marchés sur la pointe des piés. On le fait étant posé à la quatrieme position (si c’est le pié gauche que vous avez en-devant) ; on pose le corps entierement sur ce pié, en approchant le droit à la premiere position sans qu’il touche à terre : alors on plie les deux genoux également, & cela s’appelle plier sous soi. Mais il ne faut passer le pié droit en-devant à la quatrieme position, que lorsque l’on a plié ; & du même tems qu’il est passé, on s’éleve sur la pointe : alors on marche deux autres pas tout de suite sur la pointe ; savoir l’un du gauche, & l’autre du droit ; & à ce dernier on pose le talon en le finissant, afin que le corps soit plus ferme, soit pour en reprendre un autre, ou tel autre pas que la danse que l’on exécute demande.

Le fleuret se fait encore en-arriere & de tous côtés ; ce n’est que les positions qui sont différentes : on les observe, soit en tournant, soit en allant de côté.

Fleuret, (Escrime.) est une épée à laquelle au lieu de pointe, on met un bouton : c’est avec ces fleurets que les escrimeurs font assaut. Les meilleures lames de fleurets se font en Allemagne à Solingen en Westphalie au duché de Berg. Ces lames sont plates, équarries par les cotés, & garnies d’un bouton par le bout, sur lequel on met de la peau en plusieurs doubles, afin de ne point blesser son adversaire quand on se sert du fleuret, pour s’exercer dans l’art de l’Escrime.

* Fleuret, (Manuf. en soie.) espece de fil qui se fait avec la bourre des cocons, & le reste des cocons après qu’on a ôté toute la bonne soie ; ou la soie des cocons de rebut. On donne le même nom aux étoffes faites de cette soie, & à la sorte de toile de Bretagne qu’on appelle plancard, & dont on fait un commerce aux Indes.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « fleuret »

Fleur ; ital. fioretto, petite fleur et fleuret ; ainsi dit à cause que le bouton a été comparé à un bouton de fleur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

→ voir fleur et -et. Nom donné en raison de la forme dite « petite fleur ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fleuret »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fleuret flœrɛ

Évolution historique de l’usage du mot « fleuret »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fleuret »

  • Le flirt est la leçon d'escrime que prend une femme avec des fleurets mouchetés avant d'aller sur le terrain des épées véritables. De Maurice Donnay
  • Le fleuret d’Elise ANNULE 2020-07-15 – 2020-07-15 Le Bourg Château de Biron Biron Dordogne Unidivers, Le fleuret d’Elise ANNULE Biron mercredi 15 juillet 2020
  • La Fédération française d’escrime compte désormais une nouvelle discipline. Après le fleuret, le sabre et l’épée, le sabre laser est à son tour reconnu. Tout droit sortie de la saga "Star Wars", cette pratique a ses propres codes et adeptes. Reportage dans l’Ain. Franceinfo, Escrime : le sabre laser fait de plus en plus d’adeptes

Images d'illustration du mot « fleuret »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fleuret »

Langue Traduction
Anglais foil
Espagnol frustrar
Italien foglio
Allemand vereiteln
Chinois 挫败
Arabe رقائق
Portugais frustrar
Russe фольга
Japonais ホイル
Basque paperarekin
Corse folia
Source : Google Translate API

Synonymes de « fleuret »

Source : synonymes de fleuret sur lebonsynonyme.fr
Partager