La langue française

Euphuisme

Définitions du mot « euphuisme »

Wiktionnaire

Nom commun

euphuisme \ø.fɥism\ masculin

  1. (Histoire de la littérature) Nom donné au style précieux qui était à la mode en Angleterre à la cour d’Élisabeth Ire.
    • Le faux esprit régnait alors presque partout, – en Angleterre en Italie, en Espagne, en France, – sous différents noms. En Italie, c’étaient les concetti, ou le Marinisme ; en Espagne, les conceptos, ou agudezas (les pointes), ou le Gongorisme, ou le cultisme ; en Angleterre, l’euphuïsme ; en France, l’esprit précieux. — (Émile Deschanel, Boileau, Charles Perrault, Calmann Lévy, 1888, p. 140)
  2. (Par extension) (Littéraire) Style affecté.
    • Plût à Dieu ! madame, nous ne serions pas obligés, quelques beaux esprits de mes amis et moi, de réveiller dans cette pauvre France, engourdie aux bas-fonds de la vulgarité roturière, la politesse des siècles monarchiques et chrétiens, la prudhomie du goût, les grâces de l’euphuisme et les allures fringantes du style gentilhomme. — (Hippolyte Rigault, Conversations littéraires et morales, Charpentier, 1859, p. 260)
    • Ces mots s’appellent les uns les autres, éveillés par la consonance, et, sur ces sonorités, ils rebondissent en se multipliant. Ce sont les arabesques de style, les préciosités, les mignardises, l’euphuisme des époques entêtées de recherches. — (Gustave Larroumet, Petits Portraits et Notes d’Art, 1re série, Hachette, 1897, p. 285)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EUPHUISME. n. m.
Affectation de beau langage, du temps de la reine Élisabeth d'Angleterre. On l'emploie encore en parlant d'un Style affecté.

Étymologie de « euphuisme »

(1820) De Euphues, nom du principal personnage de deux romans du poète et dramaturge anglais John Lyly (1553-1606), avec le suffixe -isme. Du grec ancien εὺφυἠς (« de belle nature »). 
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « euphuisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
euphuisme øfµism

Évolution historique de l’usage du mot « euphuisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « euphuisme »

  • Sans barguigner, j'enfonçai ma lance d'airain dans sa grotte cramoisie... Car la préciosité métaphorique est en effet l'un des écueils sur lesquels, trop souvent, vient s'empaler la littérature érotique. Ce n'est pas le seul. Nous nous trouvons là devant un insoluble problème de lexique. S'ils ne donnent pas dans cette mièvrerie stylistique vaguement orientalisante, l'écrivain libertin et le pornographe n'ont guère le choix qu'entre le langage clinique de la gynécologie et l'argot le plus dessalé, deux manières encore d'être mal léché. C'est un cas de désespoir lyrique. Non que les mots manquent, ils sont même excessivement nombreux, mais ils apparaissent tous négativement connotés, qu'ils relèvent de l'euphuisme, de la science anatomique ou de la grossièreté, comment voulez-vous écrire avec ces poids aux poignets sans y perdre inévitablement toute votre subtilité ? Le Monde.fr, Les goûters de la fille de l'ogre. "Petite table, sois mise !", d'Anne Serre
  • dire que je ne suis pas hypé est un euphuisme. Jeuxvideo.com, Kill la Kill The Game : IF - de nouvelles images et informations de gameplay - Actualités - jeuxvideo.com

Traductions du mot « euphuisme »

Langue Traduction
Anglais euphuism
Espagnol eufuismo
Italien eufuismo
Allemand euphuismus
Chinois 委婉语
Arabe مبتهج
Portugais eufumismo
Russe эвфуизм
Japonais ユーフィズム
Basque euphuism
Corse eufurisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « euphuisme »

Source : synonymes de euphuisme sur lebonsynonyme.fr

Euphuisme

Retour au sommaire ➦

Partager