La langue française

Alexandrinisme

Définitions du mot « alexandrinisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

ALEXANDRINISME, subst. masc.

A. ANTIQ. Civilisation grecque de l'époque alexandrine :
1. Plusieurs fois, depuis que Heidegger a ramené devant nous l'image du chevalier marchant à la mort, l'éloge de la dureté a été opposé à une époque dont l'alexandrinisme amollit les énergies et dissipe les audaces. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 563.
Spéc., vx. Système philosophique des néo-platoniciens d'Alexandrie.
B.− LITT. ,,Caractère de pensée et de style dont les écrivains et particulièrement les poètes grecs d'Alexandrie ont donné l'exemple : subtilité et obscurité, jointes au goût des allégories et des allusions érudites.`` (Lal. 1968) :
2. Et qui, parmi ce qu'on nomme aujourd'hui le public, aime et comprend cette merveille : les Émaux et Camées? Et qui sait goûter l'alexandrinisme et les mythologies de Théodore de Banville? J. Lemaître, Les Contemporains,1885, p. 80.
3. Et le romanticisme, dit romantisme, − et l'alexandrinisme, dit hellénisme, et la catachrèse, et la litote, et tous ces noms que nous tendions fièrement aux examens pour les faire poinçonner comme dans le métro des tickets de toute première classe, je les perçais à jour à ma façon, j'eus mon alexandrinisme à moi, mon romantisme à moi, et des litotes fausses plus belles que nos vraies. J. Giraudoux, Suzanne et le Pacifique,1921, p. 134.
4. Soudain un choc en retour − un des plus significatifs de l'histoire − au nom de la pure littérature : l'alexandrinisme, avec son cri de guerre contre le développement, sa vénération du court et de l'exquis, sa création de l'épigramme, de l'anthologie, sa dévotion aux problèmes du langage, son mépris pour le fond, son estime pour la seule poésie, sa carence à peu près totale de prosateurs. J. Benda, La France byzantine,1945, p. 164.
Étymol. ET HIST. − 1838 philos. (Ac. Compl. 1842 : Alexandrinisme [...] Système philosophique de l'école d'Alexandrie). Dér. de alexandrin1* étymol. 2; suff. -isme*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 13.
BBG. − Lal. 1968.

Wiktionnaire

Nom commun

alexandrinisme \a.lɛk.sɑ̃.dʁi.nism\ masculin

  1. (Histoire) Période artistique et culturelle allant de la mort d’Alexandre le Grand au milieu de l’Empire romain.
    • Si l’on veut préciser davantage, on se fera une idée assez juste de l’alexandrinisme à Rome au septième siècle de la république, en comparant à notre Renaissance cette période de transition qui succédait, pour ainsi dire, au moyen âge de la poésie latine et qui en précédait la grande époque classique. — (Paul Stapfer, Études sur la littérature française moderne et contemporaine, Fischbacher, Paris, 1881, page 76)
    • Vous n’avez qu’à aller à Rome, au musée des Thermes de Dioclétien, voir les peintures et les stucs des riches maisons de l’époque d’Auguste que l’on a découverts dans ces dernières années, et vous comprendrez quelle vogue possédait à Rome l’alexandrinisme, au moment même où Auguste s’efforçait de rétablir dans la politique le romanisme. — (Guglielmo Ferrero, Le cours de M. Ferrero au Collège de France, dans Gil Blas, no 9881, 8 novembre 1906, p. 1-2)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « alexandrinisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alexandrinisme alœksɑ̃drɛ̃ism

Évolution historique de l’usage du mot « alexandrinisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alexandrinisme »

  • Avant de revenir à ce grand courant de lyrisme, il faut bien voir qu'il n'a pas submergé quelques splendides isolements : celui de Jean-Claude Renard, dont le cérémonial, sous un ciel catholique encore traversé des sonores adresses de Claudel, ne cesse de rebroder une tapisserie fervente, dont les mots rares sont la parure, et le sens le mystère (9). Emmanuel Hocquard, qui ravive un alexandrinisme inattendu, tout en dirigeant l'éclectique petite firme Orange Export Ltd, à peu près aussi solitaire dans le panorama français que Jude Stéphan, qui promène sa lampe baroque à la recherche de Jean de Sponde ou de Maurice Scève, ses plus immédiats prédécesseurs (10)...   LExpress.fr, 1981 - Poésie contemporaine : Orphée pas mort ! - L'Express

Traductions du mot « alexandrinisme »

Langue Traduction
Anglais alexandrianism
Espagnol alejandrismo
Italien alexandrianism
Allemand alexandrianismus
Chinois 亚历山大主义
Arabe الإسكندرية
Portugais alexandrianismo
Russe alexandrianism
Japonais アレクサンドリア主義
Basque alexandrianism
Corse alexandrianisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « alexandrinisme »

Source : synonymes de alexandrinisme sur lebonsynonyme.fr

Alexandrinisme

Retour au sommaire ➦

Partager