La langue française

Estive

Sommaire

  • Définitions du mot estive
  • Étymologie de « estive »
  • Phonétique de « estive »
  • Évolution historique de l’usage du mot « estive »
  • Citations contenant le mot « estive »
  • Images d'illustration du mot « estive »
  • Traductions du mot « estive »
  • Synonymes de « estive »
  • Antonymes de « estive »

Définitions du mot « estive »

Trésor de la Langue Française informatisé

ESTIVE, subst. fém.

Pâturage de haute montagne dans les Pyrénées. Montagne d'estives (Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 251).Le déclin ne peut être conjuré tant qu'il y a une forte disproportion entre les énormes étendues d'estives et la médiocrité des réserves fourragères des fonds de vallées (Wolkowitsch, Élev.,1966, p. 129).
P. méton. Séjour dans ces pâturages. La montagne pyrénéenne tend à jouer le rôle de « pays naisseur » : en fin d'estive, les jeunes qui ne peuvent être nourris dans les vallées montagnardes sont vendus à des exploitants d'Aquitaine (Wolkowitsch, Élev.,1966p. 124).
Prononc. et Orth. : [εsti:v], [e-]. Ds Ac. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1876 « dans l'Aubrac, unité exprimant la valeur de la consommation d'une tête de bétail pendant une saison » (Journal officiel, 24 mars, p. 2070, 1recol. ds Littré Suppl.); 2. 1933 « pâturage de montagne où l'on met les bêtes pendant l'été » (Malègue, Augustin, t. 2, p. 251). Empr. au dial. occitan du Puy-de-Dôme, forme fém. de estieu, estiu « été », du lat. [tempus] aestivum « été », substantivation de l'adj. aestivus « d'été », dér. de aestas (été*); cf. l'a. prov. estiva « récolte, travaux d'été » (xives. ds FEW t. 24, p. 235a; v. aussi Levy Prov., s.v.). Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun 1

estive \ɛs.tiv\ féminin

  1. (Biogéographie) (Ethnobiologie) (Botanique) (Phytosociologie) Pâturages de haute montagne dans les Pyrénées (on parle d’alpage dans les Alpes).
    • Le déclin ne peut être conjuré tant qu'il y a une forte disproportion entre les énormes étendues d’estives et la médiocrité des réserves fourragères des fonds de vallées. — (Wolkowitsch, Élev., 1966, p. 129)
  2. (Par métonymie) Séjour dans ces pâturages.
    • La montagne pyrénéenne tend à jouer le rôle de « pays naisseur » : en fin d’estive, les jeunes qui ne peuvent être nourris dans les vallées montagnardes sont vendus à des exploitants d'Aquitaine. — (Wolkowitsch, Élev., 1966p. 124)

Nom commun 2

estive \ɛs.tiv\ féminin

  1. (Musique) Instrument de musique du Moyen Âge.

Nom commun 3

estive \ɛs.tiv\ féminin

  1. (Marine) Contrepoids placé dans la cale d'un navire pour l'équilibrer.
    • La mauvaise galère qui roulait bord sur bord était jalouse, ne portait pas bien la voile et ne sentait pas la mer, tandis que la galère bien équilibrée était en estive, fine de voiles et s'abrivait à plaisir (elle conservait sa vitesse initiale — Zysberg — ), quand elle avait perdu son erre, elle était morte. — (Pierre Sizaire, Traité du parler des gens de mer, Éditions Patrimoines & Médias, 1996, p. 103)
  2. Réduction de la taille de certaines marchandises par compression, par exemple le coton, la paille, etc...

Forme de verbe

estive \ɛs.tiv\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de estiver.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de estiver.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de estiver.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de estiver.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de estiver.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESTIVER. v. tr.
Faire séjourner des troupeaux dans les montagnes pendant les chaleurs de l'été et la sécheresse des pâturages.

Littré (1872-1877)

ESTIVE (è-sti-v') s. f.
  • Contre-poids qu'on donne à chaque côté d'un bâtiment pour en balancer la charge, en sorte qu'un côté ne pèse pas plus qu'un autre. Mettre une galère en estive.

    Chargement en coton, laine, et autres marchandises ayant plus ou moins d'élasticité.

    Charge en estive, se dit des cargaisons susceptibles d'être pressées, comprimées.

    Donner une estive à des haubans, les brider avec des palans pour les roidir à mesure qu'ils s'allongent, et avant de les mettre en œuvre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ESTIVE, (Mar.) c’est le juste contre-poids qu’on donne à chaque côté d’un vaisseau, pour balancer sa charge avec tant de justesse, qu’un côté ne pese pas plus que l’autre ; ce qui est nécessaire pour qu’il fille & marche avec plus de facilité.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « estive »

Voy. ESTIVER 1 ; espagn. estiva, lest.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom commun 1) De l'occitan estiva, lui-même du latin aestiva (« estive, camp d’été ») : endroit où l'on met les bêtes pendant l’été.
(Nom commun 2) Du bas latin stiva (« même sens »)
(Nom commun 3) De l'espagnol estiva (« lest »)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « estive »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
estive ɛstiv

Évolution historique de l’usage du mot « estive »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « estive »

  • Un ours a été effarouché dans la nuit de lundi à mardi indique la préfète de l'Ariège, invitée de France Bleu Occitanie. L'animal a été aperçu vers 2 heures du matin, sur l'estive du Trapech. Les premières opérations d'effarouchement renforcé ont débuté hier soir, d'autres auront lieu au cours de l'été, alors que les relations entre pro et anti-ours se sont tendues après la mort d'un animal par balle à Ustou le mois dernier.  France Bleu, Un ours effarouché cette nuit sur une estive en Ariège
  • Un ours a probablement effrayé des brebis sur l'estive de Turguilla située sur la commune d'Ustou en Ariège. 21 bêtes sont mortes victimes d'un dérochement. 27 autres se sont retrouvées bloquées dans un secteur inaccessible. France 3 Occitanie, Ours des Pyrénées : dérochement de brebis sur une estive à Ustou en Ariège
  • « En 1983, la CB, c’était une grande révolution ! Les bergers pouvaient se parler d’estive à estive, plus seulement en sifflant. J’avais fait ça tout seul, en installant les relais dans 25 fermes. Ça marchait avec des batteries de voiture et des antennes sur le toit. » Gérard Caussimont, figure historique du Fonds d’intervention écopastoral (Fiep), raconte avec un sourire un poil… SudOuest.fr, Pyrénées : un nouveau système de radiotéléphonie pour 21 bergers en estive de la « zone ours »
  • Une famille a été chargée par une vache vendredi, à la fin du sentier de randonnée du GR10, à Barèges, dans les Hautes-Pyrénées. Un accident rare mais récurrent pendant l'été. L'occasion d'un petit rappel des conseils aux promeneurs, à l'approche des troupeaux en estive. France 3 Occitanie, Une famille attaquée par une vache dans les Pyrénées : rappel des conseils de prudence aux randonneurs
  • La maison du berger à Champoléon dans les Hautes-Alpes est un musée dédié à l’élevage et aux traditions alpines. Deux expositions y tiennent place jusqu’au 18 novembre. La première : « L’œil du berger fait le troupeau » est une exposition photographique de Natacha Boutkevtich. Une quarantaine de clichés représentent les alpages de la Selle dans le massif de l’Oisans. L’exposition est complétée par la diffusion de films et courts métrages retraçant le quotidien des animaux, marqué par les transhumances d’estives et d’hivernages. Ces films sont aussi l’occasion d’écouter des témoignages d’éleveurs et de bergers. La seconde exposition photographique : « Laine de montagne/Montagne de laine » de Gérald de Viviés met en valeur le travail d’éleveurs engagés dans la production de laine d’excellence. L’on peut également admirer une installation artistique en pompons de laine reconstituant la montagne et les moutons qui y pâturent en estive. Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons, Deux nouvelles expositions à la Maison du berger | Réussir Pâtre : Le média des éleveurs de moutons
  • Denis Fourcade, Sabrina Coarasa et leurs six enfants ont fait monter leur troupeau de 300 brebis, samedi 6 juin, sur l’estive de Bergout à Osse-en-Aspe, depuis leur bergerie de Lourdios-Ichère. SudOuest.fr, En images. Vallée d’Aspe : la montée en estive d’une grande famille de bergers
  • J’ai découvert le métier de berger à 22 ans, alors que j’étais objecteur de conscience. Je venais de Toulouse, j’étais électricien à la SNCF, je ne connaissais rien aux brebis. J’ai accompagné pendant deux ans des bergers en estive dans le Béarn. J’ai découvert le monde paysan, des conditions de vie spartiates, sans chauffage dans les cabanes. Mais cette vie rude, la beauté des paysages, le décalage complet avec ma vie en ville m’a plu. Quand on est berger, on revient à l’essentiel : travailler, manger, dormir. Tout le reste est superflu. Le Monde.fr, Alain Domini, berger d’estive : « En montagne, on se focalise sur le vivant »

Images d'illustration du mot « estive »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « estive »

Langue Traduction
Anglais summer
Espagnol verano
Italien estate
Allemand sommer-
Chinois 夏季
Arabe الصيف
Portugais verão
Russe лето
Japonais
Basque uda
Corse l'estiu
Source : Google Translate API

Synonymes de « estive »

Source : synonymes de estive sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « estive »

Partager