La langue française

Épreindre

Définitions du mot « épreindre »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPREINDRE, verbe trans.

Vx, rare
A.− [L'obj. désigne un fruit, une herbe] Presser entre les doigts pour en faire sortir le jus ou le suc. Épreindre des herbes (Ac. 1798-1932); citron épreint (DG).
P. méton. [L'obj. désigne le liquide contenu dans le fruit] Faire sortir par pression. Épreindre du verjus; épreignez-en le suc (Ac.1798-1932).Synon. exprimer.
B.− Au fig. Tourmenter, assaillir de toutes parts. Synon. presser.N'est-ce pas affreux de se laisser ainsi épreindre et harceler sans répit par l'Esprit de Malice (Huysmans, En route,t. 2, 1895, p. 121).
Prononc. et Orth. : [epʀ ε ̃:dʀ ̥], (j')épreins [epʀ ε ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Conjug. Cf. atteindre. Étymol. et Hist. 1. Fin xiies. espriemere par parolle [loqui] (Gregoire Ezechiel, 22, 23 ds T.-L.); 2. ca 1275 « presser pour faire sortir le jus » (J. de Meun, Roman de la Rose, éd. F. Lecoy, 7436). Du lat. exprimere (v. exprimer). Fréq. abs. littér. : 1.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPREINDRE, verbe trans.

Vx, rare
A.− [L'obj. désigne un fruit, une herbe] Presser entre les doigts pour en faire sortir le jus ou le suc. Épreindre des herbes (Ac. 1798-1932); citron épreint (DG).
P. méton. [L'obj. désigne le liquide contenu dans le fruit] Faire sortir par pression. Épreindre du verjus; épreignez-en le suc (Ac.1798-1932).Synon. exprimer.
B.− Au fig. Tourmenter, assaillir de toutes parts. Synon. presser.N'est-ce pas affreux de se laisser ainsi épreindre et harceler sans répit par l'Esprit de Malice (Huysmans, En route,t. 2, 1895, p. 121).
Prononc. et Orth. : [epʀ ε ̃:dʀ ̥], (j')épreins [epʀ ε ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Conjug. Cf. atteindre. Étymol. et Hist. 1. Fin xiies. espriemere par parolle [loqui] (Gregoire Ezechiel, 22, 23 ds T.-L.); 2. ca 1275 « presser pour faire sortir le jus » (J. de Meun, Roman de la Rose, éd. F. Lecoy, 7436). Du lat. exprimere (v. exprimer). Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Verbe

épreindre \e.pʁɛ̃dʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Serrer, presser quelque chose pour en tirer le suc, pour en exprimer le jus.
    • Épreindre des herbes.
    • Épreindre du verjus.
  2. (Par extension) Faire sortir en pressant.
    • Épreignez-en le suc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPREINDRE. (Il se conjugue comme ASTREINDRE.) v. tr.
Serrer, presser quelque chose pour en tirer le suc, pour en exprimer le jus. Épreindre des herbes. Épreindre du verjus. Par extension, il signifie Faire sortir en pressant. Épreignez-en le suc.

Littré (1872-1877)

ÉPREINDRE (é-prin-dr'), j'épreins, nous épreignons ; j'épreignais, nous épreignions ; j'épreignis ; j'épreindrai ; j'épreindrais ; épreins, épreignons ; que j'épreigne, que nous épreignions ; que j'épreignisse ; épreignant ; épreint v. a.
  • Presser entre ses doigts quelque chose pour en exprimer le suc. Épreindre du verjus, des herbes. Vénus était assise dans une conque en l'état d'une personne qui viendrait de se baigner et qui ne ferait que sortir de l'eau ; une des Grâces lui épreignait les cheveux encore tout mouillés, La Fontaine, Psyché, II, p. 166.

    Se dit aussi du liquide qu'on fait sortir en épreignant. Ils épreignaient du jus de sésame et s'en frottaient le corps comme d'huile, Vaugelas, Q. C. VII, 4.

    S'épreindre, v. réfl. Être épreint. Le brou de noix ne s'épreint pas facilement.

HISTORIQUE

XIVe s. Mettez l'herbe en un sac, et l'espraignez pour avoir le jus, Ménagier, II, 5.

XVIe s. Par trop s'espreindre d'aller à la selle, Paré, VI, 19. Puis seront posées en ceste decoction, des compresses un peu espraintes, Paré, VI, 22. Et que la mere se epreigne [s'efforce] tant que possible lui sera, Paré, II, 629. Ils se baiserent les uns les autres, de maniere que tout le camp se trouva plein de caresses et de larmes très doulces et espraintes à force de joye, Amyot, Fab. 28.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épreindre »

(Date à préciser) Du latin exprimere, même sens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. exprimere, qui, ayant l'accent sur pri, a donné régulièrement es-preindre (voy. EXPRIMER). Entre épreindre et exprimer, qui sont un même mot, on voit comment la prononciation latine encore subsistante déterminait la forme du mot français naissant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « épreindre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épreindre eprɛ̃dr

Évolution historique de l’usage du mot « épreindre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épreindre »

  • Cette missive, c’est pour non seulement épreindre le mécontentement des patriotes guinéens suite à votre malencontreuse sortie du Mercredi 8 Juillet passé devant les élus de votre Nation mais aussi, rappeler un certain nombre de valeurs auxquelles le souverain peuple de guinée tient immensément. kalenews, Lettre ouverte au Ministre français des Affaires étrangères, Monsieur Jean-Yves Le Drian (Sayon MARA, Juriste) – kalenews

Images d'illustration du mot « épreindre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « épreindre »

Langue Traduction
Anglais hug
Espagnol abrazo
Italien abbraccio
Allemand umarmung
Chinois 拥抱
Arabe عناق
Portugais abraço
Russe объятие
Japonais 抱擁
Basque besarkada
Corse abbracciu
Source : Google Translate API

Synonymes de « épreindre »

Source : synonymes de épreindre sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « épreindre »

Épreindre

Retour au sommaire ➦

Partager