La langue française

Épatement

Sommaire

  • Définitions du mot épatement
  • Étymologie de « épatement »
  • Phonétique de « épatement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « épatement »
  • Citations contenant le mot « épatement »
  • Traductions du mot « épatement »
  • Synonymes de « épatement »

Définitions du mot épatement

Trésor de la Langue Française informatisé

Épatement, subst. masc.a) État de ce qui est épaté (cf. épater I B).Les piliers (...) qui n'ont aucun épatement à leur naissance, s'élancent à une hauteur surprenante (Ch. Blanc, Gramm. arts dessin,1876, p. 130).L'épatement sensuel de leur nez (Goncourt, Journal,1889, p. 1055).b) Au fig., fam. Vif étonnement éprouvé devant quelqu'un ou quelque chose d'extraordinaire (cf. épater II).L'étonnement se lisait en chaque trait de leur physionomie, et l'épatement jusqu'au bout de leur nez (Queneau, Pierrot,1942, p. 163). [epatmɑ ̃]. 1resattest. a) 1564 espattement « surface d'un corps écrasé » (Liébault, L'Agric. et la Maison rustique, livre 4, chap. 7, p. 92a), b) 1859 « état d'une personne étonnée » (Goncourt, Journal, 22 mai ds Fuchs, Lex. Journal Goncourt); a du rad. de épater I, b du rad. de épater II, suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 13.

Trésor de la Langue Française informatisé

Épatement, subst. masc.a) État de ce qui est épaté (cf. épater I B).Les piliers (...) qui n'ont aucun épatement à leur naissance, s'élancent à une hauteur surprenante (Ch. Blanc, Gramm. arts dessin,1876, p. 130).L'épatement sensuel de leur nez (Goncourt, Journal,1889, p. 1055).b) Au fig., fam. Vif étonnement éprouvé devant quelqu'un ou quelque chose d'extraordinaire (cf. épater II).L'étonnement se lisait en chaque trait de leur physionomie, et l'épatement jusqu'au bout de leur nez (Queneau, Pierrot,1942, p. 163). [epatmɑ ̃]. 1resattest. a) 1564 espattement « surface d'un corps écrasé » (Liébault, L'Agric. et la Maison rustique, livre 4, chap. 7, p. 92a), b) 1859 « état d'une personne étonnée » (Goncourt, Journal, 22 mai ds Fuchs, Lex. Journal Goncourt); a du rad. de épater I, b du rad. de épater II, suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 13.

Wiktionnaire

Nom commun

épatement \e.pat.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’épater.
    • Épatement du nez.
    • Mais il se rencontre d’autres briques, moins nombreuses toutefois n’ayant plus ce large épatement qui est remplacé par une empreinte digitale existant sur quatre faces. — (Revue du Nord, volume 67, partie 1, 1985)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉPATEMENT (é-pa-te-man) s. m.
  • 1État de ce qui est épaté, plat. Épatement du nez.
  • 2 Terme de marine. Angle plus ou moins ouvert que le bas des haubans forme avec le mât sur la tête duquel ils sont capelés.

HISTORIQUE

XVIe s. Espatement [action d'épater, d'élargir], Cotgrave

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ÉPATEMENT. Ajoutez :
3Filaments en forme de patte. Les spores germent en émettant des filaments qui, dès qu'ils rencontrent les globules verts des protococcus, s'y fixent à la manière de tout parasite végétal au moyen de suçoirs ou d'épatements spéciaux, De Parville, Journ. offic. 23 mars 1872, p. 2066, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épatement »

Épater.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de épater avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « épatement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épatement epatœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « épatement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épatement »

  • Dans le public, pas de faux applaudissements. Les sourires semblent sincères, et l'épatement réel. En fonctionnant avec des ballons multicolores gonflés avec une pompe à air électrique, ce jeune étudiant norvégien montre qu'il ne fait pas comme les autres, avec envolée sculpturale à l'appui. Ce que l'on croit être une déclaration pleine de nostalgie à l'enfance se révèle être une maîtrise impeccable du vêtement spectacle qui repose sur un savoir-faire technique. L'air emprisonné à l'intérieur du ballon transforme la matière en tube dès lors qu'il est libéré de son habitacle. Ce conduit en caoutchouc glisse alors sur le corps des mannequins pour finalement se poser naturellement sur les hanches. On assiste alors en direct à la naissance d'une jupe, d'une robe, d'un top. Le regard ne se contente pas d'une seule démonstration. Il en redemande et va jusqu'à regarder en boucle ces images de bonbons Dragibus se transformer en créatures de mode. Grazia.fr, Entrée dans les robes ballons d'un jeune étudiant de mode - Grazia
  • Un hélicoptère perche au-dessus de son hôtel à Brasília. « Vous l’entendez ? ! », lance au téléphone Nouredine Bouachera, le conseiller municipal de Libourne, ancien adjoint de Jean-Marc Furlan aux Pingouins ou à Troyes, membre du staff depuis quelques semaines de l’équipe chinoise de football féminin, en lice aux Jeux olympiques de Rio. On n’entend pas les pales de l’hélico en question mais on perçoit assez facilement l’épatement du natif de Marseille, Libournais d’adoption, qui vit là sa toute première expérience olympique. SudOuest.fr, « L’organisation des JO, c’est un truc de fou ! »
  • En allumant le téléphone, on peut observer les contours noirs autour de l’écran qui restent assez fins, malgré un épatement plus important en bas. Toutefois, ce n’est pas ce qui retient l’attention. Non, l’œil est plutôt attiré par la surface ultra grande occupée par le rectangle de pixels animés. Plus les jours passaient et plus j’avais l’impression de tenir juste un écran. Bien que le borderless est à la mode depuis plusieurs années, j’ai vraiment plus que jamais eu l’impression de tenir un écran avant de tenir un smartphone avec ce Galaxy S20 Ultra. Frandroid, Test Samsung Galaxy S20 Ultra : notre avis complet - Smartphones - Frandroid
  • Autre épatement devant deux sérigraphies et pas des moindres : sur papier monté sur toile, elles sont signées Andy Warhol. Mais ce n’est ni le portrait de Marilyn ni celui du prince Orange. L’artiste américain met en évidence la violence de l’attentat perpétué contre les marines à Beyrouth, en 1983. Unique. Leur dimension est de 60,9 X 50,8 cm. L'Orient-Le Jour, La collection orientaliste de Philippe Jabre a trouvé son musée - L'Orient-Le Jour
  • Dès sa première saison en Amérique du Nord, Dahlin a été en mesure de déployer un arsenal fascinant même au sein d’une équipe en développement comme celle des Sabres. Sa première impression a été si puissante qu’il ne suffit que de prononcer son nom auprès d’un autre joueur de la LNH pour voir les yeux de celui-ci s’écarquiller d’épatement. RDS.ca, LNH : La deuxième saison du phénomène Rasmus Dahlin est prometteuse | RDS.ca

Traductions du mot « épatement »

Langue Traduction
Anglais amazement
Espagnol asombro
Italien stupore
Allemand staunen
Chinois 惊愕
Arabe دهشة
Portugais espanto
Russe изумление
Japonais 驚き
Basque harridura
Corse maravigliu
Source : Google Translate API

Synonymes de « épatement »

Source : synonymes de épatement sur lebonsynonyme.fr
Partager