La langue française

Enfumer

Définitions du mot « enfumer »

Trésor de la Langue Française informatisé

ENFUMER, verbe trans.

A.− Emplir de fumée, plonger dans la fumée.
1. [Le compl. d'obj. dir. désigne une chose] Pièce, cabane enfumée. Poêle qui enfume un appartement (Rob.).Shelley (...) s'en moquait bien, préférant mille fois l'air frais de la nuit à l'atmosphère enfumée d'une salle de jeu (Maurois, Ariel,1923, p. 300).
2. P. ext. [Le compl. d'obj. dir. désigne une pers. ou un animal] Entourer de fumée quelqu'un de manière à l'incommoder. Enfumer qqn avec la fumée d'une cigarette, d'une pipe, en brûlant du bois vert. Le déjeuner a duré une heure (...) et vous nous avez ensuite permis de vous enfumer pendant une autre heure au salon (Gyp, Cœur d'Ariane,1895, p. 114).
Emploi pronom. à sens passif. [Le suj. désigne une pers.] S'entourer de fumée. Ouvrir une fenêtre pour ne pas s'enfumer. Le régiment s'enfuma d'une décharge à bout portant. Quelques chevaux tombèrent (Esparbès, Vent du boulet,1909, p. 48).C'est à la lumière au pétrole, qu'elle réparait notre ouvrière. Elle s'enfumait, elle se crevait les yeux avec ça (Céline, Mort à crédit,1936, p. 53).
Spéc. Projeter de la fumée dans un terrier pour en chasser son occupant, ou dans une ruche pour rendre les abeilles inoffensives. Enfumer un blaireau, un renard. Ce bourdonnement de ruche qu'on enfume (Huysmans, Oblat, t. 2, 1903, p. 88).
P. anal. [Le compl. d'obj. dir. désigne une pers.] Des gens qui s'étaient retirés dans une caverne pour célébrer le sabbat se laissèrent enfumer, plutôt que de faire un mouvement pour se défendre (Renan, Hist. peuple Isr., t. 4, 1892, p. 315).
3. Au fig. [En parlant de l'ivresse ou de ce qui grise] Troubler l'esprit. L'absinthe bue un soir d'hiver Éclaire en vert l'âme enfumée (Cros, Coffret Santal,1873, p. 28).Un cerveau enfumé d'opium (Huysmans, À rebours,1884, p. 84).
P. métaph. Enfumer qqn d'encens. Griser par des compliments excessifs (cf. J. de Maistre, Corresp., 1814, p. 125).
B.− [Le compl. d'obj. dir. désigne une chose] Noicir ou ternir sous l'action prolongée de la fumée (dans ce sens surtout attesté au part. passé passif). Une façade, un plafond enfumé(e); une lampe, un tableau enfumé(e). [Titien, Rembrandt] seraient bien douloureusement surpris en retrouvant des croûtes enfumées, au lieu de leurs ouvrages, comme il les ont faits (Delacroix, Journal,1854, p. 222):
1. C'est là une vraie cuisine (...). Au plafond, un noir réseau de poutres magnifiquement enfumées, auxquelles pendent toutes sortes de choses joyeuses, des paniers, des lampes, un garde-manger, et au centre une large nasse à claire-voie où s'étalent de vastes trapèzes de lard. Hugo, Le Rhin,1842, p. 29.
Emploi pronom. à sens passif. [Le suj. désigne une chose] Devenir noir ou terne sous l'action prolongée de la fumée. Mes meubles se sont enfumés cet hiver (Littré) :
2. Quant au coloris [de la Vierge aux rochers de Vinci], si, en s'enfumant, il a perdu sa valeur propre, il a gardé une harmonie préférable pour les délicats, à la fraîcheur et à l'éclat des nuances. Gautier, Guide de l'amateur au Musée du Louvre,1872, p. 213.
P. anal., vx. Teinter artificiellement en utilisant de la fumée ou d'autres matières. Enfumer des verres (Littré). Enfumer des verres de lunettes (Ac.1932).
Spéc., B.-A. Enfumer un tableau. Lui donner, par certains procédés, l'apparence d'une toile ancienne. Menghetti avait enfumé de bistre le tableau (Balzac, Lettres à Madame Hanska,Paris, Éditions du Delta, 1846, p. 312).
Rem. La docum. atteste a) L'emploi adj. du part. passé au sens anal. de « qui a l'aspect terne, la couleur grise de la fumée ». Teint enfumé; paupières, yeux enfumé(e)s; ciel enfumé. La couleur un peu enfumée [des verres] est convenable au vin de Bordeaux (Mérimée, Lettres à F. Michel, 1870, p. 66). La femelle a les teintes plus enfumées, la poitrine et la gorge marquées de roussâtre (Coupin, Animaux de nos pays, 1909, p. 142). On rencontre aussi un ex. d'emploi subst. Au musée de Cluny, en voyant ces bois, ces cuirs, tout ce noir, tout ce sombre, cet enfumé (Goncourt, Journal, 1865, p. 139). b) Enfumure, subst. fém. Ce qui recouvre un tableau qui a été enfumé (supra B spéc. B.-A.). En ôtant l'enfumure de Menghetti, nous avons trouvé la crasse des cierges et de l'Église, et, en l'enlevant, il a reparu le chef-d'œuvre le plus extraordinaire, une peinture fraîche comme si c'était peint d'hier (Balzac, Lettres Étr., t. 3, 1850, p. 324).
Prononc. et Orth. [ɑ ̃fyme], (j')enfume [ɑ ̃fym]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1150 enfumé « noirci, sali [comme par la fumée] » (Charroi de Nîmes, éd. Duncan McMillan, 990); ca 1180 enfumer (Huon de Rotelande, Ipomedon, 9584 ds Gdf. Compl.). Dér. de fumer*; préf. en-*. Fréq. abs. littér. : 26 (enfumé : 196).
DÉR.
Enfumage, subst. masc.a) Action d'enfumer (supra A 2 spéc.). Enfumage des abeilles (Rob.).L'enfumage des nuisibles est remplacé par l'emploi, peu sportif, des gaz asphyxiants (Duchartre1973).b) Procédé de conservation de certains aliments. La conserverie domestique (...) présente une grande variété de procédés : séchage au soleil ou par la chaleur artificielle, salage, boucanage, enfumage (Industr. conserves,1950, p. 3). [ɑ ̃fyma:ʒ]. 1resattest. 1846 « défaut provoqué par la fumée, pendant la cuisson de la porcelaine » (Besch.), 1876 « action d'enfumer [contre le phylloxera] » (Barral, L'Opin. nationale, 29 Mars, feuilleton 1rep. 5ecol. ds Littré); du rad. de enfumer, suff. -age*.
BBG. − Darm. 1877, p. 83 (s.v. enfumage).Gohin 1903, p. 376 (s.v. enfumé).Keller (H.-E.). Notes d'étymol. gallo-romane et romane. In : [Mél. Wartburg (W. von)]. Tübingen, 1968, p. 245.

Wiktionnaire

Verbe

enfumer \ɑ̃.fy.me\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Emplir ou couvrir de fumée.
    • Le tirage défectueux de la cheminée a enfumé cette pièce.
  2. (Par extension) Noircir artificiellement et à dessein par la fumée.
    • Enfumer des tableaux pour les faire paraître anciens.
  3. Incommoder par la fumée.
    • Vous allez nous enfumer, si vous mettez du bois vert au feu.
  4. Calmer, par la fumée, les abeilles d'une ruche.
    • Réclamation du lieutenant Viard, dont la compagnie est près d'un rucher, et qui a déjà deux hommes piqués. Mais interdiction formelle d'enfumer les abeilles avant le café. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
  5. (Par extension) Obliger par la fumée, le gibier à sortir de ses terriers.
    • (Figuré)Je les enfumerai dans leur repaire infect, dussé-je être excommunié !
  6. (Figuré) (Populaire) Chercher à tromper, à mystifier, par des paroles ou des actions dilatoires.
    • Méfiez-vous, il est en train de vous enfumer!
    • Philip Morris enfume sur le paquet neutre — (Le Canard enchaîné, 25 mai 2016)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENFUMER. v. tr.
Emplir ou couvrir de fumée. Le tirage défectueux de la cheminée a enfumé cette pièce. Il signifie, par extension, Noircir artificiellement et à dessein par la fumée. Enfumer des tableaux pour les faire paraître anciens. Enfumer des verres de lunettes. Par analogie, Un teint enfumé, Un teint couleur de fumée. Il signifie aussi Incommoder par la fumée. Vous allez nous enfumer, si vous mettez du bois vert au feu. Nous sommes obligés de tenir la fenêtre ouverte, pour ne pas nous enfumer. Enfumer des renards, des blaireaux, Les obliger par la fumée à sortir de leurs terriers. On dit de même Enfumer des guêpes.

Littré (1872-1877)

ENFUMER (an-fu-mé) v. a.
  • 1Emplir de fumée. Le vent a changé, et la cheminée enfume la chambre.

    Il se dit de la fumée de l'encens. Ô combien d'écrivains languiraient inconnus, Qui, du Pinde français illustres parvenus, En servant ce parti [le parti des philosophes] conquirent nos hommages ! L'encens de tout un peuple enfume leurs images, Gilbert, XVIIIe siècle.

  • 2Noircir par la fumée. Enfumer des verres.

    Terme de beaux-arts. Étendre une teinte rousse sur un tableau pour lui donner l'apparence d'un vieil original.

  • 3Incommoder par la fumée. Vous allez nous enfumer avec ce bois vert.

    Enfumer un renard, des abeilles, les forcer de sortir de leur retraite par la fumée. …Le prince tout à l'heure Veut qu'on aille enfumer renard dans sa demeure, La Fontaine, Fabl. VIII, 3.

  • 4 Fig. Troubler l'esprit par les fumées de l'orgueil ou du vin. Mais, pour un vain bonheur qui vous a fait rimer, Gardez qu'un sot orgueil ne vous vienne enfumer, Boileau, Art p. II.
  • 5Faire un petit feu dans le fourneau à briques, afin de le chauffer par degrés.
  • 6S'enfumer, v. réfl. S'entourer de fumée. Les Lapons n'ont point d'autre remède contre ces maudits animaux [moucherons] que d'emplir de fumée le lieu où ils demeurent… nous fîmes la même chose et nous nous enfumâmes, Regnard, Voyage en Laponie, t. IV, p. 206.

    Se noircir par la fumée. Mes meubles se sont enfumés cet hiver.

HISTORIQUE

XIIe s. Toz nu piez est, si drap sont enfumé ; En la cuisine ot lonc tans conversé, Bat. d'Aleschans, v. 3453.

XIIIe s. Lors jete [Genius] le cierge en la place, Dont la flame toute enfumée Par tout le monde est alumée, la Rose, 20873.

XVe s. Et l'Allemand le consuivit par telle maniere de son glaive roide et enfumé [durci au feu] que oncques ne se brisa ni ploya, Froissart, I, I, 113. Une pauvre maisonnelle enfumée, aussi noire que airement [encre], Froissart, II, II, 157.

XVIe s. Ne les riches maisons Avec leur gloire et enfumez blasons, Marot, III, 162. Le reste du corps estoit de la couleur d'un gris enfumé, Paré, XIX, 4. Qui la flame immortelle aux temples gardera ? Qui d'encens sabean ton throne enfumera ? Ronsard, 872. C'est une idole enfumée [un vieillard] Au coin d'une cheminée Qui ne fait rien que cracher, Ronsard, 559.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ENFUMER. v. act. (Gramm.) c’est exposer à la fumée.

Enfumer, noircir un tableau. Enfumé se dit en Peinture d’un tableau fort vieux que le tems a noirci. Quelquefois on enfume des tableaux modernes pour leur donner un air d’antiquité. C’est une ruse de brocanteur pour tirer parti de la manie de ceux qui ne veulent pas qu’il y ait rien de beau que ce qui est ancien, ni de vigoureux que ce qui est noir. (R)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « enfumer »

De fumer avec préfixe en-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

En 1, et fumer ; provenç. enfumar.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « enfumer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
enfumer ɑ̃fyme

Évolution historique de l’usage du mot « enfumer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « enfumer »

  • D'ailleurs devant on retrouve ceux qui ont déjà beaucoup pris la mer; Thomas Ruyant (LinkedOut) mène et ose une option quasi-nord assez solitaire; Sur une route plus oblique vers le pays des volcans qui peuvent enfumer n'importe quand, Jérémy Beyou (Charal) et Charlie Dalin (Apivia), et leurs projets qui ne datent pas d'hier attendent de faire demi-tour pour sortir les foils, mais ils sont déjà là, avec pas si loin le tenace Kevin Escoffier (PRB) et son bateau pas si vieux; Parfois être trop jeune est un handicap;;; L'Équipe, Casse sur l'Arctique - Voile - Vendée Globe - L'Équipe
  • Le miel est un cadeau que les abeilles ne nous font pas vraiment de bonne grâce. Pour récupérer le précieux nectar, un apiculteur doit généralement enfumer la ruche, et souvent des abeilles se retrouvent écrasées ou noyées dans le miel au moment de sortir et replacer les cadres. Une solution ingénieuse a toutefois été trouvée en Australie, le Flow Hive, qui permet de récolter le miel en actionnant un robinet, sans déranger les abeilles. On vous en dit plus dans cet article. , Une astucieuse ruche récolte le miel sans perturber les abeilles
  • La technique du "faux pivot" est un stratagème très courant en négociation. Cela consiste à faire semblant de vouloir absolument quelque chose, pour finalement y renoncer, en échange de la chose que vous vouliez vraiment depuis le début. Vraisemblablement, c’est ce stratagème qu’Emmanuel Macron est en train d’utiliser pour tenter d’enfumer les syndicats et de vaincre la grève. Et, ironie du sort, le faux pivot qu’il utilise s’appelle d’ailleurs explicitement… "l’âge pivot" ! Marianne, Comment le gouvernement va enfumer les syndicats avec l'âge pivot, qui sera retiré pour faire passer la réforme | Marianne
  • Ils s’en délectent d’autant plus, ces grossiers personnages, qu’ils ne peuvent plus pétuner chez eux en Europe dans un lieu public– ils ne peuvent plus enfumer le citoyen européen. fr.le360.ma, Ils viennent ici enfumer les bougnoules | www.le360.ma
  • Idem. Je vais m'acheter un vieux 4x4 diesel critair 5 et enfumer tous ces écolos qui nous soulent avec leurs pistes cyclables Lyonmag.com, Lyon : un cycliste dans un état critique après une lourde chute
  • C’est bien la peine de tenter de nous enfumer avec l’antiracisme, l'écriture inclusive et compagnie, voilà encore une preuve que ces moralistes sont les spécialistes de l’exclusion. , Le sexe des citoyens néerlandais ne sera plus mentionné sur leur carte d'identité d'ici quelques années, annonce la ministre de l'Éducation
  • Je pense que Mme Thiennot, qui n'a jamais eu d'implication politique, va l'avoir compliqué surtout si ses conseillers sont les girouettes Fauré et Doussat, elle va pouvoir rester vigilante, car elle n'aura pas fini de se faire enfumer, un mandat dure 6 ans..... En se consacrant à la mairie de Pamiers, la désertification médicale va augmenter, à moins qu'elle ne délègue. Gérer la ville la plus importante du département ne va pas être une tâche facile pour elle...... On verra bien. Et je le répète j'espère que la nouvelle élue signera des CDD sans prendre en considération le copinage , avec des jeunes locaux en priorité (il doit y en avoir)et non pas des jeunes d'ailleurs qui utilisent leur temps à amuser la galerie (dans les bureaux) . Il y'a surement des jeunes appaméens qui feraient l'affaire. ladepeche.fr, Municipales : Pamiers tourne la page Trigano - ladepeche.fr
  • Pour le dire abruptement, à la façon d’un blaireau (une fois n’est pas coutume) : ne chercherait-on pas à nous « enfumer » le terrier ? C’est une interrogation légitime, induite par une fine analyse des plus subtils mécanismes du pouvoir. Elle peut se poser en d’autres termes, tout aussi éloquents, qui parleront davantage à ceux qui ont acquis des rudiments de sciences politiques en regardant le Club Dorothée : ne nous prend-on pas pour Maya l’abeille ? La question vient forcément à notre esprit à la lecture des journaux. Emmanuel Macron ? « Un gros malin et un grand enfumeur public », fulminait fin août Jean-Luc Mélenchon. « Gaspillages, impôts… Comment les élus locaux nous enfument », titrait de son côté le magazine Capital. La réduction de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires ? « On essaye d’enfumer les Français », écumait Jean-Baptiste Iosca, avocat, spécialiste du code de la route. C’est comme si nous vivions entourés de vieux poêles au tirage défectueux. La Vie.fr, Enfumer nuit gravement à la santé 
  • Les mossé disent bien : " koom sen nzoi nta tanga a ta a tèka" . Donc, M. Kanazoe arrête d’enfumer les gens. Le procureur est à l’œuvre. On attend tous ce qu’il nous dira dans les prochains jours relativement à ce scandale au sommet de l’État. Si c’est de cette manière que la jeunesse doit oser au Faso, c’est que c’en est fini aussi bien pour nous que pour nos enfants. , Situation nationale : Adama Kanazoé, menacé de mort, selon le parti AJIR - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • "Je ne me laisserai pas enfumer par de vagues promesses", prévient Valérie Pécresse, qui a multiplié les exigences sur Europe 1. "Je demande des garanties : un plan d'avenir pour Flins sur dix ans, que l'automobile du futur de Renault soit toujours conçue en Île-de-France, à Guyancourt, et que la filière recyclage soit développée avec une vraie vision d'économie circulaire", a réclamé la fondatrice du mouvement Libres ! Europe 1, Renault : pour Pécresse, "le plan de soutien doit être conditionné au maintien de l'emploi"
  • "Le grand débat national, c'est le grand blabla national qui n'a pas d'autre objectif que d'enfumer le peuple." René Revol, maire de Grabels (Hérault), France insoumise, est reparti furieux de Souillac (Lot), où Emmanuel Macron avait invité un millier d'élus locaux. France 3 Occitanie, Grand débat national : "un grand blabla national pour enfumer le peuple" pour le maire insoumis de Grabels
  • OM-Monaco - Ambiance : "Arrêtez de nous enfumer..." LaProvence.com, OM | OM-Monaco - Ambiance : "Arrêtez de nous enfumer..." | La Provence
  • Au vu du nombre croissant de pays qui décident de passer outre les limitations de la convention, il est peu probable de voir le Luxembourg se faire taper sur les doigts. Mais en dépit de tout cela, on peut d’ores et déjà affirmer que le Grand-Duché est bien décidé à enfumer l’ONU. , Edition Thionville - Hayange | Légalisation du cannabis : le Luxembourg enfume l’ONU
  • https://7detable.com/article/dans-les-cuisines/saumon-fume-7-cles-pour-ne-pas-se-faire-enfumer/1994 , Saumon fumé, 7 clés pour ne pas se faire enfumer - 7detable.com
  • Incendie Un paysan grison a mis le feu à son abri à foin situé en forêt en voulant enfumer un nid de guêpes. Il a fallu un hélicoptère pour éteindre l'incendie. , Il enfume un nid de guêpes en forêt et met le feu à son...

Images d'illustration du mot « enfumer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « enfumer »

Langue Traduction
Anglais smoke
Espagnol fumar
Italien fumo
Allemand rauch
Chinois 抽烟
Arabe دخان
Portugais fumaça
Russe дым
Japonais
Basque kea
Corse fuma
Source : Google Translate API

Synonymes de « enfumer »

Source : synonymes de enfumer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « enfumer »

Enfumer

Retour au sommaire ➦

Partager