La langue française

Empuantir

Sommaire

  • Définitions du mot empuantir
  • Étymologie de « empuantir »
  • Phonétique de « empuantir »
  • Évolution historique de l’usage du mot « empuantir »
  • Citations contenant le mot « empuantir »
  • Traductions du mot « empuantir »
  • Synonymes de « empuantir »
  • Antonymes de « empuantir »

Définitions du mot empuantir

Trésor de la Langue Française informatisé

EMPUANTIR, verbe trans.

Infecter d'une odeur fétide :
Alors commencèrent d'apparaître les chancres et les ulcères. Et voici que le campement commença d'empuantir l'air. Mon père craignait la peste. Saint-Exupéry, Citadelle,1944, p. 551.
Emploi pronom. à sens passif. Ces poteries (...) se laissent (...) pénétrer par les corps gras et s'empuantissent (Brongniart, Arts céram.,1844, p. 2).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Empuanti, ie, en emploi adj. Qui est infecté d'une odeur fétide. Changeant brusquement d'atmosphère, passant de la lourdeur maladive et empuantie de la cuisine à la pureté et à la fraîcheur printanières (Pergaud, De Goupil, 1910, p. 234). b) Le synon. rare empuanter, verbe trans. Si vous voulez enlever ces charognes, vous nous rendrez un vrai service; elles nous empuantent depuis deux jours (Vallès, J. Vingtras, Insurgé, 1885, p. 368). N'est pas attesté par les dict. généraux.
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃pɥ ɑ ̃ti:ʀ], (il) empuantit [ɑ ̃pɥ ɑ ̃ti]. Mais [ɑ ̃pyɑ ̃ti:ʀ] avec diérèse à la 2esyll. ds Lar. Lang. fr. Le verbe est admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1495 « infecter d'une mauvaise odeur » (J. de Vignay, Mir. hist., XXVIII, 114, édit. 1531 ds R. Hist. litt. Fr. t. 11, p. 503). Dér. de puant*; préf. en-*; dés. -ir. Fréq. abs. littér. : 30.
DÉR.
Empuantissement, subst. masc.,rare. Action d'empuantir, de s'empuantir; p. méton. état d'une chose qui (s')empuantit. Elle mangea de l'ail et de l'échalotte, et cacha avec leur empuantissement l'odeur de ses ivresses (Goncourt, G. Lacerteux,1864, p. 163). [ɑ ̃pɥ ɑ ̃tismɑ ̃]. Mais [ɑ ̃pyɑ ̃tismɑ ̃] ds Lar. Lang. fr. Le mot est admis ds Ac. 1762-1932. 1reattest. 1636 ampuantissement (Monet); du rad. du part. prés. de empuantir, suff. -(e)ment1*.

Wiktionnaire

Verbe

empuantir \ɑ̃.pɥɑ̃.tiʁ\ transitif ou pronominal 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’empuantir)

  1. Infecter d’une mauvaise odeur.
    • Combien n’ai-je pas escaladé de ces escaliers délabrés, obscurs, empuantis de senteurs écœurantes et sur lesquels s’ouvraient de hideuses sentines, parfois même démunies d’une seule fenêtre ! — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Du jour au lendemain, on le vit prendre en effet, sous son patronage exclusif, le faubourg le plus crasseux et le plus empuanti, le plus mal famé aussi de la ville. — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 409)
    • (Figuré)Plus que jamais il est clair pour moi que la société chrétienne est empuantie d’une bien dégoûtante engeance […]. — (Léon Bloy, Le Salut par les Juifs , Joseph Victorion et Cie, 1906)
  2. (Pronominal) Devenir puant, infect.
    • Les eaux de cette mare s’empuantissent, commencent à s’empuantir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMPUANTIR. v. tr.
Infecter d'une mauvaise odeur. Ce cloaque, cet égout empuantit tout le quartier.

S'EMPUANTIR signifie Devenir puant, infect. Les eaux de cette mare s'empuantissent, commencent à s'empuantir.

Littré (1872-1877)

EMPUANTIR (an-pu-an-tir) v. a.
  • 1Infecter de mauvaise odeur. Cet égout empuantit le quartier. Avec ces torches de poix dont ils empuantissent la ville, Hamilton, Gramm. 7.
  • 2 Fig. C'étaient bien les plus grandes salopes qui aient empuanti le bercail du Seigneur, Rousseau, Conf. II.

    S'empuantir, v. réfl. Devenir puant. Les eaux de cette mare s'empuantissent.

HISTORIQUE

XVe s. Pour combattre et resister aux entreprises des faux et empuantis heretiques, Monstrelet, 268.

XVIe s. L'odeur feut aultre que cuidois, J'en feus du tout empuanti, Rabelais, Garg. I, 13.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « empuantir »

En 1, et puant ; génev. empuanter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « empuantir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
empuantir ɑ̃pµɑ̃tir

Évolution historique de l’usage du mot « empuantir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « empuantir »

  • Il existe une constante dans l’histoire des crises : c’est celle qui consiste à désigner des boucs-émissaires, à vouloir expliquer l’inexplicable par un complot invisible. La crise sanitaire que nous traversons n’échappe pas à la règle et convoque les mêmes réflexes, les mêmes mécaniques, les mêmes poussées de haine. Et à chaque fois, la même rengaine vient empuantir les réseaux sociaux au rythme de phénomènes qui confinent toujours, invariablement, irrémédiablement, à l’antisémitisme et au complotisme. Le virus est invisible, alors son origine, aussi, doit forcément l’être tout comme la main, forcément « enjuivée », de la finance, du « lobby », du pouvoir, de l’information, etc. Licra - Antiraciste depuis 1927, L’antisémitisme « déconfiné » | Licra - Antiraciste depuis 1927
  • Tu m’étonnes, quand on revenait d’une soirée au bar avec la bande y fallait se désinfecter les yeux pour éviter la blépharite et laisser ses fringues à la salle de bain avec la porte hermétiquement fermée pour ne pas empuantir tout l’appart’, ça pour être punk c’était punk ! Une année au lycée, Santé! – Une année au lycée
  • On prête au chevalier équipant son heaume avant la joute tout un tas de nobles pensées. Je peux en témoigner : bien se brosser les dents pour ne pas s’empuantir, et ne pas oublier le pansement de silicone sur l’arrête du nez pour éviter l’escarre. Voici les pensées héroïques au moment de revêtir le FFP2. Pas plus de deux masques par nuit et interdiction d’y toucher. Nous partons en guerre avec le drapeau blanc rivé sur le visage, dans une espèce d’intime confinement olfactif et la promesse d’un discours nasonné. Le djihad est d’abord un combat contre soi-même, n’est-ce pas ? En l’occurrence contre l’envie de se gratter. Séparés des miasmes des malades comme eux sont séparés de nos paroles, nous communions avec les pneumopathes dans la dyspnée (difficulté respiratoire). Causeur, Je ne suis pas un héros! - Causeur
  • Le thriller politique « The Man Standing Next » de Woo Min-ho est une revanche du cinéma sur la difficulté d'évoquer l'assassinat du dictateur Park Chung-hee. Le cinéaste Im Sang-soo en avait donné une version en 2004 et s'était vu crouler sous les attaques. Les dictateurs ne meurent pas si vite, leurs cadavres continuent d'empuantir le monde, et un dictateur peut en cacher un autre, il faut, donc, les tuer plusieurs fois. , The Man Standing Next : tuer le dictateur l KBS WORLD Radio
  • Le confinement imposé par le coronavirus a mis notre pays, en partie, à l’arrêt. Il est singulier de voir que nous sommes engagés contre un virus dans une guerre où l’arme principale est de devoir rester chez soi. C’est une drôle de guerre qui crée un contexte nouveau, notamment en matière de diffusion de l’information sur les réseaux sociaux. Confinés, nous sommes aussi davantage connectés. L’audience sur les réseaux sociaux est évidemment en pleine croissance. Cette situation inédite n’a pas échappé aux fauteurs de haine, aux pourvoyeurs de racisme et d’antisémitisme, aux dealers de complotisme. Pour eux, le coronavirus mêlé à la nécessité sanitaire du confinement a créé un effet d’aubaine dans une société plus fébrile et plus sensible. Comme nous le rappelle Conspiracy Watch à la faveur d’un entretien avec Pierre-André Taguieff, nous assistons « au partage massif, sur les réseaux sociaux, de posts accusant Agnès Buzyn, son époux Yves Lévy ou encore l’actuel directeur général de la santé, Jérôme Salomon, d’avoir une responsabilité majeure dans l’épidémie de coronavirus actuelle quand on ne leur reproche pas carrément d’avoir comploté pour l’aggraver ou même de l’avoir créée de toutes pièces. Des montages violemment antisémites accompagnent cette fièvre inquisitrice. » L’économie numérique du mensonge ne s’est jamais aussi bien portée, avec, comme toujours, un réflexe d’antisémitisme qui vient empuantir une ambiance déjà lourde. Licra - Antiraciste depuis 1927, La bataille du web | Licra - Antiraciste depuis 1927
  • Au crépuscule de sa vie politique, Jean-Marie Le Pen a été exclu pour un énième dérapage sans que jamais ne soient condamnés par le parti les milles qui l’ont précédé. Le Pen commençait à gêner sur la photo de famille et à troubler les réunions, un peu comme ce vieil oncle raciste un peu stone qui vient empuantir les fins de repas du dimanche et qu’on finit par ne plus inviter. Lors des dernières élections présidentielles, où elle a été qualifiée comme son père en 2002 pour le second tour, Marine Le Pen a obtenu plus de 10 millions de voix, un record historique pour l’extrême droite en France, depuis toujours. Licra - Antiraciste depuis 1927, 1, jour, 1 combat. 5 mai 2002 : Le Pen : un « non » franc et massif | Licra - Antiraciste depuis 1927

Traductions du mot « empuantir »

Langue Traduction
Anglais stinking
Espagnol maloliente
Italien puzzolente
Allemand stinkend
Chinois
Arabe كريه الرائحة
Portugais fedorento
Russe зловонный
Japonais 臭い
Basque stinking
Corse pudente
Source : Google Translate API

Synonymes de « empuantir »

Source : synonymes de empuantir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « empuantir »

Partager