La langue française

Écumant

Définitions du mot « écumant »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCUMANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de écumer*.
II.− Emploi adj. Synon. écumeux.
A.− [Correspond à écume A]
1. [En parlant d'un liquide] Qui produit de l'écume, qui se couvre d'écume. Une coupe de vin écumant (Quinet, Ahasvérus,1833, 3ejournée, p. 274).La mer (...) blonde et laiteuse comme de la bière, écumante comme du lait (Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 674).
2. [En parlant d'un inanimé concr.]
a) Qui est couvert d'écume. La mer qui blanchit sur un roc écumant (Lamart., Jocelyn,1836, p. 611).
b) Qui évoque l'écume par sa couleur et sa légèreté. Une robe blanche écumante (Colette, 1936, p. 151).
B.− [Correspond à écume B]
1. [En parlant d'un animal ou d'une pers.] Qui produit de l'écume, qui se couvre d'écume. J'arrête mes chevaux écumants (Chateaubr., Martyrs,t. 1, 1810, p. 236).L'œil injecté de sang, la bouche écumante (Mirbeau, Journal femme ch.,1900, p. 352).
2. [En parlant d'un inanimé concr.] Qui est couvert d'écume. Le mors écumant de ses coursiers (Musset, Le Temps,1831, p. 85).
Prononc. : [ekymɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Fréq. abs. littér. : 284. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 727, b) 492; xxes. : a) 176, b) 216.

Wiktionnaire

Adjectif

écumant \e.ky.mɑ̃\

  1. Qui se couvre, qui est couvert d’écume.
    • Paulo Alfonso [sic : Paulo Afonso] déborde d’une eau tumultueuse, tourbillonnante et déchaînée. Tout un fleuve [le Rio São Francisco] jaillit pour rebondir dans vingt, trente, cinquante gorges taillées dans le roc et qui se renvoient des chutes ou des cascades, des roulements de tambour ou des cris aigus, des gerbes écumantes, postillonnantes ou des jets d’une seule lancée. — (Pierre Rondière, Délirant Brésil ? : De Copacabana à l’Amazonie, Hachette, Paris, 1964)
    • Le bateau s’enfonce dans l’obscurité. Le projecteur fixé au-dessus du chalut éclaire les eaux vertes et écumantes qu’accompagne le cortège des mouettes. — (Jacky Durand, La Nuit où le hareng sort, dans Libération (journal) du 29 novembre 2010, p. 30-31)
    • Un cheval écumant.
  2. (Figuré) Comme enragé, couvert d'écume.
    • Tout d’abord, les adjointes ont essayé d’arrêter le tumulte, elles se sont précipitées dans le tas et ont saisi au hasard quelques enfants pour les calmer, mais ils se sont débattus, trépignants, écumants, convulsionnaires, et clamant cette explication : « La ribouldingue ! La ribouldingue ! » pour signifier : « Laissez-moi ! Il faut ! Il faut ! » — (Léon Frapié, La ribouldingue, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 47)

Forme de verbe

écumant \e.ky.mɑ̃\

  1. Participe présent de écumer.
    • Là, il se mit à se contorsionner, à trémuler et à trembler convulsivement, bavant, écumant et poussant toujours son cri de bête. — (Adam Saint-Moore, Face d’Ange et l’arme du diable, Fleuve Noir, 1973, page 177)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCUMANT, ANTE. adj.
Qui se couvre, qui est couvert d'écume. Un cheval écumant. Les vagues écumantes.

Littré (1872-1877)

ÉCUMANT (é-ku-man, man-t') adj.
  • Qui écume, qui jette de l'écume. La mer battue par les vents et écumante. Un homme écumant de colère. L'onde était écumante sous les coups de rames, Fénelon, Tél. II. Là bornant son discours, encor tout écumante, Elle souffle aux guerriers l'esprit qui la tourmente, Boileau, Lutrin, v. Et ce peuple au mépris des traités solennels Par des chiens écumants chassé jusqu'aux autels, Constant, Walstein, IV, 5. Sur un sable mobile ou des flots écumants, Delavigne, Paria, IV, 7.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « écumant »

De écumer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « écumant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
écumant ekymɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « écumant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « écumant »

  • Né à Kingston à la fin des années 80 Dre Island a su parfaire son style au gré des années en écumant les scènes et en s’enrichissant des multiples rencontres artistiques permises grâce à ses show mais aussi ses expériences de producteur au sein de plusieurs studios jamaïcains. Ainsi, bien que Now I Rise soit son premier album, on peut déjà ressentir la grande maîtrise et qualité de ce dernier. De quoi faire plaisir aux aficionados qui le suivent depuis ses premiers titres comme Reggae Love (2013) et We Pray (2017) et qui attendent depuis longtemps la sortie de ce projet de 13 morceaux. L’ouverture se fait avec Kingdom, un titre fort qui prend position en dépeignant les bavures et autres travers des puissances mondiales. Dre Island impose ici sa volonté de faire du reggae engagé mais vient s’adoucir avec Now I Rise et son agréable mélodie qui allie instants acoustiques et puissance des sonorités synthétiques, tournées vers un reggae dancehall légèrement rock. Une profondeur musicale très appréciable !  On savoure juste après la délicatesse de We Pray et les voix de Popcaan et Dre Island en parfaite symbiose avec la mélodie sweet où vient s’inviter en touches délicates le premier instrument de prédilection de notre artiste : le piano qu’il pratique depuis sa plus tendre enfance et qui fit croître son amour de la musique. Dans la même veine nous retrouverons plus tard Calling mais attachons nous avant à Never Run Dry. Avec  un style urban rub a dub bien travaillé, ce titre nous montre à nouveau un Dre Island à la plume engagée pour parler de justice et de respect des droits de tous et toutes. Dr Island n’est pas du genre à zapper les sujets qui fâchent comme l’illustre aussi My City et ses influences trap où l’artiste chante certes son amour pour sa ville mais n’oublie pas pour autant d’en dépeindre ses multiples dangers et crimes. Dre Island nous a aussi réservé une bonne dose d’amour. Favorite Girl et More Love sont en effet deux morceaux aux paroles faites pour bercer le cœur de toutes les ladies le tout sur un dancehall très slow et de légères influences électro. Restons dans cette vibe délicate avec Be Okey en featuring avec Jesse Royal. Il s’agit du titre le plus langoureux de l’album et notre coup de cœur tant musical que pour ses paroles interpellant sur notre manière de traiter notre belle planète. Un flow nonchalant et délicat le tout sur une mélodie simple mais d’une grande profondeur au niveau des drops et des chœurs. L’album prend fin avec Still Remain une belle illustration de la créativité de notre artiste avec ce couplage percussions traditionnelles et sonorités plus modernes. Un titre très spirituel tant dans sa mélodie que ses paroles. Enfin, mention spéciale pour Four Season où le reggae qui prend des airs disco funk et montre l’originalité et l’audace de notre jamaïcain. Dre Island confirme ici son style et la grande place qu'il tient dans la nouvelle vague de reggae music jamaïcaine, avec un album original et bien produit, adoubé par Swiz Beatz, Shaggy, Wyclef ou encore David Rodigan. Que demander d'autre ? Chapeau l'artiste.Tracklist :01. Kingdom02. Now I Rise03. We Pray feat. Popcaan04. Never Run Dry05. Days Of Stone feat. Chronixx06. My City07. Four Season08. Calling09. Run To Me feat. Alandon10. Favorite Girl11. Be Okay feat. Jesse Royal12. More Love13. Still Remain Reggae.fr, Dre Island - Now I Rise :: les articles et chroniques REGGAE.fr
  • Pour les Chartrains, Daniel Ossig, c’était une paire d’yeux gris à la troublante intensité, une chevelure platine et un borsalino aux tons clairs, écumant les rues de Chartres comme jadis les scènes jazz du monde entier, de la Finlande à l’Afrique. www.lechorepublicain.fr, Daniel Ossig, le saxophoniste d'Eure-et-Loir, est décédé - Chartres (28000)
  • Zeguerre, quant à lui, représente l'avenir du label et prépare en ce moment son premier projet qu'il a pu mûrir en écumant les scènes du Zénith, des Solidays, de Lollapalooza et du Printemps de Bourges. Il ne faut cependant pas oublier Sifax, dernier arrivé dans l'écurie, qui commence à prendre du galon. S'il fallait un jour leur trouver des successeurs, Sofiane pourra toujours compter sur le vivier Rentre dans le Cercle, bientôt de retour pour une troisième saison. Le Figaro.fr, À bord de sa Ferrari, Fianso conduit Zeguerre vers le succès
  • Né à Bruxelles en 1992, le rappeur, chanteur et ex-humoriste d’origine Marocaine, Tiiw Tiiw s’est d’abord fait connaître en écumant les mariages avec sa bande de Dakka marrakchia, comme à Bruxelles sous le nom de Dakka Tiiw Tiiw. , « Folle de lui » de TiiwTiiw & LACRIM enflamme la toile
  • Greg Sand est parti en quête d’images, écumant eBay et les vide-greniers. Il a ainsi rassemblé des milliers d’images plus ou moins anciennes et composé des œuvres qui racontent une époque à travers une façon de se tenir, de photographier, de poser ou de s’habiller. Konbini Arts - Photographie et arts sans filtre par Konbini, Comment figer notre passé ? Ces mosaïques de photos sondent les failles de la mémoire
  • Alors voila, chacun a essayé de combler le vide à sa manière. Pour certains, cela s’est fait en écumant les playgrounds pour jouer un peu. Pour d’autres, le combat contre l’ennui est passé par le visionnage de nombreux highlights ou devant The Last Dance. Parlons Basket, NBA - Un fan transforme toutes les stars en vieillards !

Traductions du mot « écumant »

Langue Traduction
Anglais foaming
Espagnol espumoso
Italien schiumogeno
Allemand schäumen
Chinois 起泡
Arabe الرغوة
Portugais espumando
Russe вспенивание
Japonais 発泡
Basque aparra
Corse spuma
Source : Google Translate API

Synonymes de « écumant »

Source : synonymes de écumant sur lebonsynonyme.fr

Écumant

Retour au sommaire ➦

Partager