La langue française

Écosser

Définitions du mot « écosser »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCOSSER, verbe trans.

A.− Ôter des graines de leur cosse. Écosser des pois, des fèves. Synon. égrener, éplucher.Sa mère l'a placée à onze ans (...) pour écosser des haricots (Renard, Journal,1908, p. 1215).Ils devaient tirer la boisson, écosser les flageolets, gratter le fond d'une écuelle (Duhamel, Suzanne,1941, p. 125):
1. Je m'arrêtais à voir sur la table, où la fille de cuisine venait de les écosser, les petits pois alignés et nombrés comme des billes vertes dans un jeu... Proust, Du côté de chez Swann,1913, p. 121.
Emploi pronom. à sens passif. Ces petits pois s'écossent difficilement (Lar. 19e).Ces pois s'écossent facilement (Littré).
P. métaph. Taquinant la pendule, le rêve écossait les minutes (H. Bazin, Bur. mariages,1951, p. 159).
P. anal. [Avec la minutie qu'implique l'action d'écosser] Ôter un à un. Quand on aime véritablement une femme, on ne s'amuse pas à écosser des marguerites (Labiche, Deux merles bl.,1858, III, 13, p. 246).Il (...) écossa le long des lances d'herbe les chapelets d'escargots grimpeurs dont les vaches sont friandes (Colette, Blé en herbe,1923, p. 179).
B.− P. ext. Ôter la coque, l'enveloppe d'un fruit, d'un légume. Les assemblées qui ont lieu chez l'un ou chez l'autre pour écosser en commun les épis de maïs (Nerval, Filles feu,Jenny, 1854, p. 225).On buvait un verre de vin chaud entre les parties, et l'on écossait parfois des marrons grillés ou des châtaignes bouillies (Huysmans, Marthe,1876, p. 25).Le petit singe enchaîné au garde-fou d'une fenêtre écossait encore des cacahuètes (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 340).
C.− Pop. et arg.
1. Écosser, en écosser
a) Travailler. J'suis père de famille, moi; pis j'écosse quéque chose comme boulot (Benjamin, Gaspard,1915, p. 27).Les gros michetons, ça vaut que dalle pour les débutantes (...) après, quand y se tirent, elles veulent plus en écosser (Le Breton, Rififi,1953, p. 65).
Ne pas en écosser une. Ne rien faire (cf. Carabelli, [Lang. pop.]).
b) Les écosser, en écosser. Dépenser avec prodigalité. Ils ont été longtemps ensemble, Gaby et elle. Il lui a coûté cher, d'ailleurs, parce qu'il sait les écosser (Druon, Chute corps,1950, p. 307):
2. Monsieur avait beau se cacher, même de moi (...) il a dû en écosser pas mal pour elle (...). La broche − le clip comme ils disent (...) c'est tout de même pas elle qui l'a payé. Vialar, Le Bon Dieu sans confession,1953, p. 94.
2. Avoir des petits pois à écosser ensemble. ,,Avoir des démêlés avec quelqu'un`` (Fustier, Suppl. dict. Delvau, 1883, p. 495).
3. Écosser un pruneau, les châsses. Éborgner, énucléer, crever un œil. « Écosser les châsses » est ce que l'on nomme le coup de la fourchette. Il consiste à enfoncer un doigt dans chaque œil et à retirer la prunelle de l'orbite : « le châsse est écossé » (Rossignol, Dict. arg.,1901, p. 39).Cf. Rigaud, Dict. arg. mod., Suppl., 1888, p. 401.
Rem. L'opération qui consiste à ôter la graine de la cosse est appelée écossage, subst. masc. Elle écrase la musaraigne sur l'allée, la libellule contre la vitre, le chaton nouveau-né encore humide. Elle n'y fait pas de différence avec l'écossage des pois (Colette, Naiss. jour, 1928, p. 26). La France récolte aujourd'hui, le plus souvent, ses pois de conserve par fauche et l'écossage est alors réalisé par des batteuses-écosseuses à grand débit (Industr. conserves, 1950, p. 8).
Prononc. et Orth. : [ekɔse], (j') écosse [ekɔs]. Enq. : /ekos/ (il) écosse. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1200 escosser (Aliscans, éd. Wienbeck et W. Hartnacke, 7381). Dér. de cosse*; préf. é-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 36. Bbg. Gottsch. Redens. 1930, p. 178.

Wiktionnaire

Verbe

écosser \e.kɔ.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Cuisine) Tirer de la cosse.
    • Écosser des pois, des fèves.
    • Un corps comme le sien, vous n’en avez jamais vu. À côté d’elle, notre B.B. est juste bonne à écosser des petits pois. — (San-Antonio, Bas les pattes!, Éditions Fleuve noir, 1954, chap. XVI)
  2. (Argot) Dépenser.
    • Il s’agit pour nos deux possédants de dépenser leur sou. Oui, m’ame Bigrom, on va l’écosser ! On va faire le geste formidable d’échange qui gouverne la vie des peuples. On va se procurer l’équivalence marchande du sou. — (Léon Frapié, Le sou, dans Les contes de la maternelle, 1910, éditions Self, 1945, page 176)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCOSSER. v. tr.
Tirer de la cosse. Écosser des pois, des fèves.

Littré (1872-1877)

ÉCOSSER (é-ko-sé) v. a.
  • Tirer de la cosse. Écosser des fèves.

    S'écosser, v. réfl. Sortir de la cosse. Ces pois s'écossent facilement.

HISTORIQUE

XIIe s. Des feves [ils] ont plus d'un mui escossé, Bat. d'Aleschans, V. 6549.

XIVe s. Les feves doivent estre mengées le jour qu'elles sont escossées, Ménagier, II, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « écosser »

De cosse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

É- pour es- préfixe, et cosse.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « écosser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
écosser ekɔse

Évolution historique de l’usage du mot « écosser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « écosser »

  • Gilbert Brouder a fait le bilan des différentes productions légumières de l’année 2019. « Après trois mauvaises années en chou-fleur le bilan est plutôt bon, tiré par un marché à l’export dynamique. L’hiver pluvieux a rendu les conditions de récolte très difficiles. » Les semis de Coco de Paimpol ont été perturbés par les pluies en juin et par l’absence de moyen de lutte contre la mouche. Malgré tout, la saison s’est plutôt bien déroulée jusqu’à l’arrivée de la pluie à l’automne. « Cette saison a été l’occasion de mettre au point le matériel pour écosser afin de pouvoir vendre les Coco en grains en barquettes en frais et surgelé. » Le début de campagne en tomate a été difficile. La canicule estivale a fait de la casse dans certaines régions ce qui a dopé la consommation et profité aux producteurs costarmoricains. « Le bilan de saison est très correct même si la situation est très hétérogène d’une exploitation à une autre. » Le gel de début mai a provoqué de gros dégâts dans les parcelles d’artichauts précoces. Les producteurs se sont ensuite retrouvés en concurrence avec le sud de la France, ce qui a donné une année assez médiocre. « En pomme de terre primeur, les faibles stocks de consommation nous ont permis de bénéficier d’une demande dynamique du marché. En brocoli, la saison s’est bien passée. Le marché a été déficitaire en été et début d’automne sur toute l’Europe suite à la canicule, ce qui a profité à la production bretonne. La grosse problématique reste les dégâts causés par les choucas sur nos cultures. » Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, L'UCPT devient Les Maraîchers d'Armor | Journal Paysan Breton
  • Blanchir les fèves en les plongeant dans de l’eau bouillante salée pendant une minute. Les faire ensuite refroidir dans de l’eau glacée puis les écosser. Dans un récipient, mettre les fèves, ajouter le pecorino râpé, les cébettes, la riquette. Nice-Matin, LA RECETTE DU JOUR. Le chef David Robert, de la nouvelle plage "Hyde Beach Cannes", dévoile une de ses recettes - Nice-Matin
  • Commencer par toutes les étapes préliminaires : équeuter les haricots verts, écosser les petits pois, éplucher les carottes, tailler les choux-fleurs en sommités, éplucher les oignons et terminer par émincer la cébette. , Magazine Gastronomie et Vins | Un risotto aux légumes printaniers, si frais !
  • Pour lever l’un des principaux freins à la consommation des haricots coco de Paimpol, les producteurs de Prince de Bretagne ont développé une machine pour écosser les gousses. , Trophées de l’innovation : le Coco de Paimpol écossé récompensé ! | La Presse d'Armor
  • Pour lever l’un des principaux freins à la consommation des haricots Coco de Paimpol, les producteurs de Prince de Bretagne ont développé une machine pour écosser les gousses. « Le projet a débuté il y a près de trois ans. Nous avons convaincu les producteurs qu’il fallait trouver une solution plus moderne pour permettre aux consommateurs de continuer à manger nos cocos », explique Hervé Guézou, président de la section haricot de Prince de Bretagne. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Le Coco de Paimpol prêt à l'emploi séduit son monde | Journal Paysan Breton

Images d'illustration du mot « écosser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « écosser »

Langue Traduction
Anglais shell
Espagnol cáscara
Italien conchiglia
Allemand schale
Chinois 贝壳
Arabe الصدف
Portugais concha
Russe оболочка
Japonais シェル
Basque oskol
Corse cunchiglia
Source : Google Translate API

Synonymes de « écosser »

Source : synonymes de écosser sur lebonsynonyme.fr

Écosser

Retour au sommaire ➦

Partager