La langue française

Distorsion

Sommaire

  • Définitions du mot distorsion
  • Étymologie de « distorsion »
  • Phonétique de « distorsion »
  • Évolution historique de l’usage du mot « distorsion »
  • Citations contenant le mot « distorsion »
  • Images d'illustration du mot « distorsion »
  • Traductions du mot « distorsion »
  • Synonymes de « distorsion »

Définitions du mot distorsion

Trésor de la Langue Française informatisé

DISTORSION, subst. fém.

A.− Déformation produite par une torsion :
1. [Certains exercices sur le clavier] sont moins dangereux que les distorsions brutales auxquelles certains pianistes ont l'imprudence de soumettre leurs doigts... Cortot, Principes rationnels de la techn. pianistique,1928, p. 60.
En partic., MÉD. ,,Torsion d'un corps, d'un membre ou d'une partie du corps par contraction des muscles d'un côté et relâchement des muscles du côté opposé`` (Méd. 1966). Distorsion de la bouche, des yeux (Ac.).
B.− P. anal.
1. TECHNOLOGIE
a) ACOUSTIQUE Déformation du son dans un courant téléphonique ou un appareil sonore (cf. Matras, Radiodiff. et télév., 1958, p. 30).
b) OPT. ,,Déformation d'une image par suite de l'aberration de courbure de champ`` (Méd. Flamm. 1975). (cf. Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 170).
c) ÉCON. Déséquilibre entre des réalités économiques. Distorsion entre les prix de revient et les ressources des Français (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr.,1967, p. 346).
2. P. métaph. et/ou au fig. Déformation, altération :
2. Vous avez prononcé, mon cher (...) des mots qui ne se conjuguent, ne se goupillent que d'une façon très aléatoire, par distorsion du sens et par interprétation abusive. Arnoux, Double chance,1958, p. 83.
Prononc. et Orth. : [distɔ ʀsjɔ ̃]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1538 (J. Canappe, 13elivre de la méthode thérapeutique de Galien ds Fr. mod., t. 18, p. 271). Empr. au lat. class.distortio, b. lat. distorsio « distorsion ». Fréq. abs. littér. : 15. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 32. − Pamart (P.). Esquisse du vocab. de l'audio-visuel. Vie Lang. 1973, pp. 190-191.

Wiktionnaire

Nom commun

distorsion \dis.tɔʁ.sjɔ̃\ féminin

  1. Déformation par une torsion.
  2. (Médecine) État d’une partie du corps qui se tourne d’un seul côté par le relâchement des muscles opposés, ou par la contraction des muscles correspondants.
    • Mourant sous les roues carnassières
      Dans son crâne vague, il sentit
      Une distorsion étrangère
      Avant de connaître l’oubli

      — (Boris Vian, La Mauvaise Mémoire, 1958)
    • Distorsion de la bouche, des yeux.
  3. (Musique) Effet sonore, le son perd en clarté mais cela permet de garder une note sans la rejouer.
  4. (Science-fiction) Altération de l’espace-temps ou d’un espace virtuel.
    • Le fichier d’iNNoKeNTi crée des distorsions dans la trame de Cyberland. — (Li-Cam, Cyberland, Mū Éditions, 2017, page 74.)

Nom commun

distorsion \distuɾˈsju\ (graphie normalisée) féminin

  1. Distorsion.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DISTORSION. n. f.
T. de Médecine. État d'une partie du corps qui se tourne d'un seul côté par le relâchement des muscles opposés, ou par la contraction des muscles correspondants. Distorsion de la bouche, des yeux.

Littré (1872-1877)

DISTORSION (di-stor-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • 1Action de distordre. La paralysie du nerf facial produit la distorsion de la face. Si l'irradiation propre de l'objet était aussi considérable que nous sommes ici obligés de le supposer, les images en contact auraient présenté des particularités de distorsion bien connues qui auraient éveillé attention des observateurs, Faye, Comptes rendus, Acad. des sc. t. LII, p. 88.
  • 2 Terme de chirurgie. Action de tiraillement qui produit l'entorse. La distorsion des ligaments. La distorsion d'un bras.

HISTORIQUE

XVIe s. Par solution de continuité, comme playe, dislocation, fracture, distorsion, contusion, Paré, V, 21.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DISTORSION, s. f. en Medecine, se dit de la bouche, distorsio oris, lorsque cette partie du visage & celles qui l’avoisinent, sont tirées de côté, de maniere que l’angle des levres soit porté en haut ou en bas, ou transversalement hors de leur situation ordinaire.

Lorsque la distorsion de la bouche a lieu des deux côtés, c’est ce qu’on appelle spasme cynique, ou rire de chien, parce que cet animal en colere écarte les deux angles de la gueule vers les oreilles, en relevant & ridant la levre supérieure ; ce qui est une menace de mordre : on l’appelle encore rire sardonique, par sa ressemblance avec l’effet d’une plante, qui se trouve dans l’île de Sardaigne : c’est une espece de renoncule à feuille d’ache, qui cause l’écartement des deux angles de la bouche à ceux qui en ont mangé, & les fait mourir avec l’apparence d’un visage riant ; ce qui a fait donner à cette plante le nom d’apium risûs.

On appelle encose distorsion de la bouche, la figure viciée du visage, par la rétraction involontaire d’un des angles des levres, & quelquefois le tiraillement de toutes les parties d’un même côté ; ce qui est plus particulierement nommé par Platerus tortura oris, & qui répond à l’action volontaire de tordre la bouche.

Le mot de distorsion est donc un nom générique, par lequel on exprime toutes ces différentes dépravations de la figure du visage.

La distorsion de la bouche, lorsque cette partie en est affectée des deux côtés, est toûjours causée par la convulsion des muscles qui servent à mouvoir les levres dans l’action du rire naturel, & sur-tout des grands zygomatiques & des buccinateurs : la cause de la convulsion de ces muscles en particulier, est la même que la cause des convulsions en général, qui, dans ce cas-ci, n’affecte que les nerfs qui se distribuent aux organes contractés. Voyez Convulsion ou Spasme.

La distorsion de la bouche, qui n’a lieu que d’un côté, peut provenir de deux causes bien différentes, savoir de convulsion ou paralysie : la premiere a lieu lorsqu’un des zygomatiques ou des buccinateurs, ou les deux ensemble sont affectés d’un mouvement spasmodique ; les antagonistes ne pouvant pas contrebalancer l’action des premiers, sont eux-mêmes tiraillés avec toute la bouche du côté opposé. Le même effet arrive par la seconde cause : si un des deux zygomatiques devient paralytique, est coupé ou relaché par quelque cause que ce soit, la force de contractilité naturelle dans l’antagoniste n’étant plus contrebalancée, celui-ci tire la bouche de son côté, pendant que le muscle paralysé se laisse allonger : il n’y a ni contraction volontaire, ni convulsion dans ce cas-ci ; le muscle raccourci n’est point dur, la joue de ce côté est molle, les levres ne retiennent pas la salive ; ce qui le distingue du premier cas, dans lequel les parties en distorsion sont dures, résistantes, & serrent les levres de maniere que la salive ne s’écoule pas au-dehors de la bouche comme dans la distorsion, à cause de paralysie ; dans celle-ci, les parties qui cedent & qui sont tirées vers le côté sain sont presque sans sentiment : le malade en riant ou en prononçant la lettre O, ne remue qu’une partie de la bouche, & le plus souvent la paupiere du côté affecté est comme pendante, parce que toute cette partie du visage est aussi dans le relâchement : ce qui a lieu sur-tout dans l’hémiplégie.

La distorsion de la bouche qui n’est occasionnée par le vice d’aucune autre partie (dit Hippocrate dans son second livre des prédictions) « se guérit promptement ou d’elle-même, ou en ramenant par force les parties dans leur situation naturelle ».

Si la distorsion de la bouche, du nez ou de l’œil, survient dans une siévre continue, c’est un signe de mort prochaine sect. jv. aph. 49. Elle est assez souvent l’avant-coureur des plus fâcheuses maladies, comme l’épilepsie, l’apoplexie.

La curation de cette maladie doit être différente, selon la différente cause qui la produit. Ainsi on doit employer les médicamens antispasmodiques ou antiparalytiques, selon les diverses indications : mais on peut plus particulierement avoir recours à un bandage en forme de chevêtre, pour réduire le visage à sa forme naturelle & l’y retenir, pendant qu’on travaille à corriger le vice dominant, qui a produit la distorsion ; voyez Sennert, qui traite assez au long de cette maladie ; voyez aussi les art. Paralysie, Spasme.

Distorsion de l’œil, spasmus oculi, vulgò strabismus, œil louche ; voyez Œil, Strabisme. (d)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « distorsion »

Lat. distortionem, de dis… préfixe, et tortio (voy. TORSION).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1538) Emprunté au bas latin distorsio, altération du latin classique distortio [1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin distorsionem, accusatif de distorsio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « distorsion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
distorsion distɔrsjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « distorsion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « distorsion »

  • La distorsion de la forme sur le fond, voilà la vraie poésie ! De Jacques Ferron / La Charrette
  • A mon avis, il y a un risque immense de passer à côté du message. Certes, il y a une poussée verte mais en aucun cas une vague ou une déferlante comparable à celle de la droite en 2014, par exemple. Depuis dimanche, je sens une distorsion très forte entre le commentaire médiatique et la réalité électorale. Une immense majorité des Français a d’autres priorités que l’écologie. Le grand risque pour les semaines qui viennent est de confondre la carte et le territoire, c’est-à-dire d’axer entièrement l’enjeu de la réorientation de Macron sur la demande écologique et d’en oublier d’autres ingrédients qui sont pour moi tout autant essentiels. Libération.fr, Municipales : «Il y a une distorsion entre le commentaire médiatique et la réalité électorale» - Libération
  • La Commission européenne a annoncé mercredi un projet visant à protéger davantage le marché unique des effets de distorsion causés par les subventions accordées par les Etats extérieurs au bloc communautaire à des entreprises désireuses d'acheter à bon compte des groupes européens. La Tribune, Distorsion de concurrence: l'Europe veut protéger son marché des entreprises chinoises subventionnées
  • La Cour de justice de l’Union européenne revient sur la coopération public-public. A l’occasion d’une question préjudicielle, elle reconnait au contrat litigieux la nature de marché public. En l'espèce : une convention de mise à disposition gratuite et permanente d’un logiciel. Pour autant, l’exclusion d’une telle convention de la directive européenne est envisageable à la condition qu’elle ne crée pas de distorsion de la concurrence… achatpublic.info, Pas de coopération public-public en cas de distorsion de la concurrence - achatpublic.info
  • La source de modulation peut être le LFO obtenu, le suiveur d'enveloppe en polarité positive ou négative ainsi que la pédale d'expression. Chacun des quatre filtres (passe-bande pré-disto et passe-bas post disto pour les deux distorsions) peut voir sa fréquence modulée par cette source. Audiofanzine, Une nouvelle pédale chez Glou-Glou - Audiofanzine
  • Interdire aux opérateurs télécoms déjà équipés d’infrastructures Huawei de recourir à l’équipementier chinois pour la 5G pourrait engendrer une distorsion de la concurrence sur le marché français, estimait en février Martin Bouygues, dont le groupe n’excluait pas de porter si nécessaire l’affaire en justice , Pas de « bannissement total » de Huawei dans la 5G en France - Pontivy.maville.com
  • La carte de sensibilité humaine a permis aux chercheurs d’améliorer leur technique pour appliquer la distorsion visuelle tout en altérant le moins possible l’esthétique de l’image. Les distorsions ont ainsi été appliquées dans les zones à ” faible sensibilité humaine “. LeBigData.fr, Reconnaissance faciale : une nouvelle technique pour protéger vos photos
  • Face aux distorsions provoquées notamment par la Chine, la Commission européenne a décidé d’agir. Elle présente en ce moment même un livre blanc contenant des mesures concrètes pour armer l’Union européenne face à la concurrence déloyale exercée par des entreprises aidées par des Etats étrangers sur le marché unique.  L'AGEFI, L’Europe veut s’armer face à la concurrence étrangère déloyale - Actualités Asset Management

Images d'illustration du mot « distorsion »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « distorsion »

Langue Traduction
Anglais distortion
Espagnol distorsión
Italien distorsione
Allemand verzerrung
Chinois 失真
Arabe تشوه
Portugais distorção
Russe искажение
Japonais ねじれ
Basque distortsioa
Corse distorsione
Source : Google Translate API

Synonymes de « distorsion »

Source : synonymes de distorsion sur lebonsynonyme.fr
Partager