La langue française

Diablotin

Définitions du mot « diablotin »

Trésor de la Langue Française informatisé

DIABLOTIN, subst. masc.

A.− Petit diable; diable de petite taille. Le diable, si laid comme personne unique, devient joli, lorsqu'il se détaille en lutins, diablotins, farfadets (Michelet, Journal,1835, p. 175):
1. Ces diablotins qui tourmentaient le pauvre saint [Antoine] avec d'atroces grimaces, cette bouche de l'enfer qui s'ouvrait pour engloutir la vertu à la moindre défaillance, étaient un symbole fidèle de ses croyances religieuses [de Madeleine]. Zola, Madeleine Férat,1868, p. 135.
P. méton. Représentation d'un petit diable. Une large bordure rouge et noire, laquelle était ornée de petits diablotins obscènes (Gide, Faux-monn.,1925, p. 1237).
Spéc. Figuration d'un petit diable, montée sur un ressort, qui surgit d'une boîte lorsqu'on en libère le couvercle (cf. diable1II C 1 a).Il se leva d'un jet, comme les diablotins à ressort quand on ouvre la boîte où ils sont comprimés (Sandeau, Sacs,1851, p. 18).
B.− [Désigne une pers.; avec l'idée d'agitation, de vacarme; cf. diable1II A 2; souvent sans connotation péj.] Une dame âgée, (...) s'efforçait de maintenir entre ses genoux un diablotin à boucles brunes (Martin du G., Thib.,Consult., 1928, p. 1104).Des petits diablotins courent tout le long des rangées pour rafraîchir les travailleurs avec des éventails (Claudel, Chr. Colomb,1929, p. 1164).
Diablotin de + subst.Malgré les interruptions de ce diablotin de P. fort mal à mon aise à cause de la présence du capitaine B. (Green, Journal,1942, p. 279).
C.− [Désigne une chose qui a un caractère piquant, vif ou surprenant]
1. CONFIS., vieilli. Bonbon de chocolat enveloppé dans une papillote, avec un pétard ou une devise. Une livre de diablotins; manger des diablotins (Ac. 1835, 1878). La distraction agréable des pastilles et diablotins, avec ou sans devises (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 120):
2. ... vous me donnâtes une devise que vous aviez trouvée dans un diablotin, en disant : « Tenez, mon petit Victor, voilà une devise qui est bien vraie. » Moi je la lus aussitôt, et il y avait dessus : Ah! que mon destin serait doux Si jamais vous étiez mon époux! Leclercq, Proverbes dramatiques,Madame Sorbet, 1835, p. 134.
2. CUIS. Entremets à base de crème aux œufs, servi sous la forme de petits beignets ronds ou carrés. Vous roulez les diablotins dans du sucre en poudre, et les servez promptement sur des assiettes d'argent bien chaudes (Gdes heures cuis. fr., Carême, 1833, p. 152).
3. Vx. Pastille réputée aphrodisiaque. Il [l'ambre] entre dans les diablotins stimulants (Dorvault, Officine,1844, p. 148).
Rem. On rencontre ds la docum. un emploi en mar. (,,peu vivant`` selon Soé-Dup. 1906) désignant une voile de forme trapézoïdale. [Parmi les voiles latines, on distingue :] Sur l'avant du mât d'artimon : (...), le diablotin, la voile d'étai, de cacatois, de perruche (Galopin, Lang. mar., 1925, p. 65).
Prononc. et Orth. : [djɑblɔtε ̃] ou [dja-], fém. [-tin]; cf. diable. Admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Av. 1544 (Bonaventure des Périers, Joyeux devis, XIII, L. Lacour ds Gdf. Compl.); 1751 pâtisserie (Maître d'hôtel fr., II, 2 (1822) ds Quem. Fichier). Dér. du m. fr. diablot « petit diable » [1350 dyavlos (Gilles Le Muisit, Poésies, II, 209 ds T.-L.; dér. de diable*, suff. -ot*)]; suff. -in*. Fréq. abs. littér. : 26. Bbg. Arickx (I.). Les Orthoépistes sur la sellette. Trav. Ling. Gand. 1972, no3, p. 125. − La Landelle (G. de). Le Lang. des marins. Paris, 1859, p. 232. − Lew. 1960, p. 331. − Quem. 2es. t. 4 1972.

Wiktionnaire

Nom commun

diablotin \djɑ.blɔ.tɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : diablotine)

  1. Petit diable.
    • Jamais je n’ai craint un homme, quel qu’il fût, et je crains aussi peu le diable et ses diablotins. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Figuré) (Familier) Se dit d’un enfant espiègle ou turbulent.
    • Cet enfant est un vrai diablotin.
  3. (Marine) Voile trapézoïdale d’étai du perroquet de fougue.
  4. (Technique) Ouvrier qui apporte les olives sous la meule du pressoir.
  5. (Technique) Chez les teinturiers, cuve, appelée aussi reposoir, qui récupère l’indigo contenu dans dans les eaux mères.
  6. (Zoologie) Nom usuel de la larve de l'empuse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DIABLOTIN. n. m.
Petit diable. Un tableau où l'on a représenté des diables et des diablotins. Il se dit figurément d'un Méchant petit enfant. Cet enfant est un vrai diablotin.

Littré (1872-1877)

DIABLOTIN (dia-blo-tin) s. m.
  • 1Petit diable. Diablotins, par ribambelle, Viennent baiser ses pieds nus, Béranger, Enfer.

    Adj. Alecton ne l'aborda pas Avec ses infernaux appas, Et sous la forme diablotine, Mais sous celle d'une béguine, Scarron, Virg. trav. VII.

  • 2Petit enfant vif, espiègle. C'est un vrai diablotin.
  • 3 Terme de confiseur. Dragée de chocolat, couverte de nonpareille.

    Petit pétard et sorte de devise qui accompagne quelques objets de confiserie.

    Nom donné à des pastilles réputées aphrodisiaques, qui venaient d'Italie, et qui avaient pour principal ingrédient la poudre de cantharides.

    Terme de cuisine. Plat d'entremets qui consiste en de la crème aux œufs partagée en petits carrés après refroidissement et frite ensuite.

  • 4Ouvrier qui fait le travail du moulin aux olives, et qui, la pelle à la main, amène les olives sous le passage de la meule, ce qui se dit paître la meule.
  • 5 Terme de marine. Voile d'étai du perroquet de fougue.

    Petit nuage irrégulier, dans les temps d'orage.

  • 6Cuve, dite aussi reposoir, qui reçoit l'indigo nageant encore dans les eaux mères.
  • 7Nom d'un oiseau des Antilles (voy. DIABLE).

HISTORIQUE

XVIe s. Lequel quidam diablotin mit en l'entendement de ce roi de…, Despériers, Contes, X. Il sortit certains diabletons du chasteau de Taillebourg…, Palissy, 111.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « diablotin »

(Siècle à préciser) Dérivé de diablot avec le suffixe -in.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diminutif de diable ; bourguig. dialôtin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « diablotin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
diablotin djablɔtɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « diablotin »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « diablotin »

  • C’est qu' il y a bien un diablotin qui veille en chacun de nous…  Celui-ci se réveille quand le corps et l'esprit se concentre trop sur le paraître. Quand le sens de nos paroles s'éloignent trop de nous-mêmes, quand l'émetteur ne croit pas un mot de ce qu’il soutient par les mots, c’est là que le petit diable ressort de la boîte, toujours par surprise. AlianceFR.com, Avez-vous fait de la place à votre insaisissable diablotin ? par Paul Sillam | Alliance le premier magazine de la communauté juive, actualité juive, israel, antisémitisme info
  • Le ciel orageux d'Hilton Head a interrompu le jeu aux alentours de 17 heures (local), qui a repris quelques heures plus tard. Brooks Koepka, Ian Poulter (-9) et Dustin Johnson (-8) ont eu le temps de se rapprocher des hommes de tête. Attention aussi au diablotin anglais Matthew Fitzpatrick, replacé à -10 total. L'Équipe, RBC Heritage : Webb Simpson devant, Bryson DeChambeau en embuscade - Golf - PGA Tour - L'Équipe

Images d'illustration du mot « diablotin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « diablotin »

Langue Traduction
Anglais imp
Espagnol diablillo
Italien diavoletto
Allemand imp
Chinois 小鬼
Arabe عفريت
Portugais criança levada
Russe чертенок
Japonais インプ
Basque imp
Corse imp
Source : Google Translate API

Synonymes de « diablotin »

Source : synonymes de diablotin sur lebonsynonyme.fr

Diablotin

Retour au sommaire ➦

Partager