Déliter : définition de déliter


Déliter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉLITER1, verbe trans.

A.− Poser les pierres en délit, c'est-à-dire dans un sens différent de celui qu'elles avaient dans la carrière.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. au xixeet du xxes. dont Ac. 1798-1932.
B.− Séparer une pierre dans le sens des strates.
En emploi abs. Les eaux ne peuvent point accroître une grandeur. Mais les moindres eaux peuvent déliter (Péguy, Argent,1913, p. 1195).
C.− Emploi pronom. à sens passif
1. Se fendre naturellement dans le sens de son lit; se lever par couche, par lit :
1. ... dans un mur vertical, on disposera le lit de carrière horizontalement, parce que si on les plaçait en délit, les influences atmosphériques et la charge qu'elles ont à supporter les feraient déliter ou tomber en feuillets, ... Bourde, Trav. publ.,1928, p. 91.
2. P. ext.
a) [En parlant de roches, de pierres] Se désagréger sous l'influence du gel, des intempéries, de l'humidité :
2. ... lorsqu'il [le grès] a été fortement travaillé par l'érosion. Il se délite alors en plaques épaisses, empilées les unes sur les autres, ... Vidal de La Blache, Tabl. de la géogr. de la France,1908, p. 189.
P. métaph. Sujets où les mots se délitent, où les expressions s'émiettent (Huysmans, En route,t. 1, 1895, p. 140).
b) [En parlant de certaines matières poreuses qui absorbent l'eau] Se réduire en poussière sous l'action de l'eau. On l'entasse [la terre] aux abords de la carrière et on l'y abandonne, afin qu'elle se délite et s'effrite à la pluie et à la gelée (Pesquidoux, Chez nous,1923, p. 193).
Spéc., CHIM., emploi trans. Hydrater une matière afin de la réduire en une substance pulvérulente. Déliter la chaux vive (Guérin1892).
Prononc. et Orth. : [delite], (je) délite [delit]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. 1567 se delicter « se fendre dans le sens des couches de stratification » (Ph. Delorme, Archit., I, 14 ds Gdf. Compl.); 2. 1676 (Félibien Dict. : On dit delicter une pierre, lorsqu'on ne la pose pas sur son lict, et comme elle croist dans la carriere). Dér. de lit* au sens de « plan des couches de stratification dans une roche »; préf. dé-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 26.

DÉLITER2, verbe trans.

SÉRICICULTURE. Changer la litière des vers à soie :
Vers à soie. (...) Du temps et de la manière de déliter. Déliter, c'est ôter le ver à soie de dessus la litière, formée par les débris des feuilles et par ses excrémens. Quand faut-il déliter? le plus souvent qu'il est possible; les vers à soie en seront beaucoup mieux, n'étant pas exposés à respirer un air vicié. F. Rozier, Cours complet d'agric. théorique pratique, écon. et de méd. rurale et vétér.,Paris, t. 9, 1796, p. 653.
Prononc. et Orth. Cf. déliter1. Étymol. et Hist. 1796, supra ex. Dér. de lit* au sens de « couche de feuilles de mûrier destinées à nourrir les vers à soie »; préf. dé-(s)*, dés. -er.

Déliter : définition du Wiktionnaire

Verbe

déliter \de.li.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se déliter)

  1. (Maçonnerie) Poser une pierre en délit.
    • Les pierres se fendent, se dégradent quand elles sont délitées.
  2. Séparer une pierre dans le sens du lit de stratification.
    • Déliter un bloc d’ardoise.
  3. (Sériciculture) Détacher les vers à soie de leur substrat, de leur litière.
    • Déliter, c’est ôter le ver à soie de dessus la litière , formée par les débris des feuilles et par ses excrémens. — (C.F.A. de Lalauze, Traités sur l'éducation des abeilles et des vers à soie, Maradan, Paris, 1809, page 319)
  4. (Pronominal) Se dégrader sous l’influence des agents atmosphériques, en parlant d'une pierre.
  5. (Pronominal) (Chimie) Se désagréger, en parlant de certains corps solides qui ont la propriété d’absorber facilement l’eau et qui se réduisent ensuite spontanément à l’état pulvérulent.
    • La chaux vive se délite lorsqu'on l'éteint.
  6. (Pronominal) (Figuré) (Péjoratif) Se dégrader, se désagréger, en parlant des choses, des actions, des organisations.
    • La cohésion se délitait. — (Glen Cook, Le Château noir, 1984)
    • Les syndicats sont contraints de passer à la vitesse supérieure, avec deux journées d'action coup sur coup pour éviter que le mouvement ne se délite rapidement. — (Stéphane Sirot, Un malaise profond dans la société, Vosges Matin, 17 mai 2016)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Déliter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉLITER. v. tr.
T. de Maçonnerie. Poser une pierre en délit. Les pierres se fendent, se dégradent quand elles sont délitées. Il signifie aussi Séparer une pierre dans le sens du lit de stratification. Déliter un bloc d'ardoise. Pierre qui se délite, qui est délitée, Qui est dégradée sous l'influence des agents atmosphériques. En termes de Chimie, il signifie Se désagréger, en parlant de certains corps solides qui ont la propriété d'absorber facilement l'eau et qui se réduisent ensuite spontanément à l'état pulvérulent. La chaux se délite.

Déliter : définition du Littré (1872-1877)

DÉLITER (dé-li-té) v. a.
  • 1 Terme de maçon. Poser une pierre sur le côté opposé à celui qu'elle avait dans la carrière. Il ne faut pas déliter les pierres.

    Détacher l'ardoise ou la pierre par dalles ou blocs de la masse de la carrière.

    Couper une pierre dans le sens de son lit de carrière.

  • 2 Terme de magnanerie. Ôter les vers à soie de dessus la litière, qui est leur lit.
  • 3Déliter la chaux vive, l'hydrater, l'arroser avec de l'eau.
  • 4Se déliter, v. réfl. Se fendre naturellement dans le sens de son lit de carrière, en parlant d'une pierre.
  • 5Se déliter, se dit de certaines pierres qui, par l'effet de la gelée, se lèvent par écailles, par couches, par lits. La chaux se délite spontanément à l'air, en attirant l'humidité.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Déliter : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉLITER une pierre, (Coupe des pierres.) c’est en couper une tranche, suivant son lit : quelquefois elle se delite d’elle-même. (P)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « déliter »

Étymologie de déliter - Littré

Délit 2. Le préfixe dé… signifie hors de, dans les deux premiers sens, et par lits, par couches, par feuilles, dans les autres.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de déliter - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Dérivé de liter avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déliter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déliter delite play_arrow

Conjugaison du verbe « déliter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe déliter

Évolution historique de l’usage du mot « déliter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déliter »

  • Au cœur d’une France, qui à l’instar du monde occidental, voit un peu plus chaque jour ses territoires se déliter, incapable de retenir les entrepreneurs et leur activité économique, aspirés par les grandes villes proches, qui ont inventé les métropoles pour anéantir sans pitié, la vie des petits territoires. Le Maire d’une petite ville, ne connaît pas les horaires, ne distingue pas la porte de son domicile et celle de son bureau. Il assume la vie des autres avant la sienne, et rêve la nuit à ce qu’il lui reste à accomplir le jour. Un entrepreneur, une entrepreneuse, comme nous ! Atlantico.fr, Municipales, la fin des maires entrepreneurs ? | Atlantico.fr
  • Aujourd’hui, le silence coupable de bon nombre de responsables politiques est incompréhensible. Est-ce par lâcheté ou par opportunisme qu’ils laissent se déliter ainsi la Nation ? Eux savent pourtant que ce face à face qui s’installe entre une partie du peuple et l’institution policière nous y mènera inexorablement. Atlantico.fr, Cette coupable lâcheté politique qui laisse dégénérer le face à face minorités / police | Atlantico.fr
  • Actuellement, le fort est en travaux : 420 000 euros sont engagés. Le problème, c’est que du haut de son rocher à 1600 mètres, « le parement de l’enceinte extérieure menace de tomber. Tous les murs de sous-bassement du fort en pierre ont tendance à se déliter et les pierres à tomber dans le ravin. En ce moment-même, une entreprise spécialisée dans les travaux acrobatiques, avec des cordistes, consolide l’enceinte extérieure donnant sur le vide. Il sera visitable néanmoins de manière partielle cet été. Une visite est prévue tous les lundis de l’été à partir de 17h30 au départ du Col du télégraphe », assure Robert Porret. De quoi profiter d’une vue à 360 degrés. , Magazine Tourisme et Patrimoine | Fort du télégraphe : au coeur de la bataille des Alpes
  • Mais à l’heure de la reprise, du réaménagement des sites, et d’un retour à une certaine normalité du travail - même si elle reste encore bancale - les organisations ne peuvent plus faire l’économie d’un discours fédérateur qui précise le nouveau cap à suivre. Les collaborateurs ont besoin d’entendre quelle sera la stratégie d’ensemble, pour s’intégrer à nouveau dans un tout et cesser d’opérer des tâches chacun dans leur coin. Le risque est grand si les directions s’enfoncent dans le silence. Il peut mener l’entreprise à se déliter économiquement et socialement, à devenir une famille éparpillée qui se recroqueville, en même temps qu’elle perd son sentiment d’utilité et de fierté, ne sachant plus vraiment au service de quoi elle travaille. usinenouvelle.com/, [Avis d'expert] Entreprises, fixez dès à présent un nouveau cap, au risque de démobiliser - RH

Traductions du mot « déliter »

Langue Traduction
Corse disintegra
Basque desegiten
Japonais 崩壊する
Russe распадаются
Portugais desintegrar
Arabe تتفكك
Chinois 瓦解
Allemand zerfallen
Italien disintegrate
Espagnol desintegrarse
Anglais disintegrate
Source : Google Translate API

Synonymes de « déliter »

Source : synonymes de déliter sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires