La langue française

Culpabiliser

Sommaire

  • Définitions du mot culpabiliser
  • Étymologie de « culpabiliser »
  • Phonétique de « culpabiliser »
  • Évolution historique de l’usage du mot « culpabiliser »
  • Citations contenant le mot « culpabiliser »
  • Traductions du mot « culpabiliser »

Définitions du mot « culpabiliser »

Trésor de la Langue Française informatisé

CULPABILISER, verbe trans.

PSYCHOL., PSYCHANAL. Faire naître chez quelqu'un un sentiment ou un complexe de culpabilité*. L'idée de faute (dans les devoirs d'écoliers) intimide et culpabilise les masses scolaires (Le Monde,29 mars 1970ds Gilb. 1971):
Torturés par les séquelles d'une sexualité marquée par le sentiment de honte, culpabilisés par leurs masturbations et par la réactivation des relations œdipiennes, certains adolescents ou adolescentes peuvent arriver à réprimer exagérément leurs pulsions sexuelles... Bastin1970.
Rem. Attesté ds Rob. Suppl. 1970, Lar. Lang. fr. et Lexis 1975.
Prononc. : [kylpabilize], (je) culpabilise [kylpabili:z]. Étymol. et Hist. 1946 adj. et subst. (Mounier, Traité caract., p. 701). Dér. du rad. du b. lat. culpabilis (coupable*); suff. -iser*.

Wiktionnaire

Verbe

culpabiliser \kyl.pa.bi.li.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire naître un sentiment de culpabilité chez quelqu’un.
    • L'idée de faute (dans les devoirs d'écoliers) intimide et culpabilise les masses scolaires. — (Le Monde, 29 mars 1970. dans Gilb. 1971)
    • À la seconde grossesse de Marie, les gens ont culpabilisé Augustin : comment ce salaud pouvait-il à ce point ne penser qu’à son plaisir, négliger sa partenaire jusqu’à l’engrosser ? — (Éric-Emmanuel Schmitt, Le Poison d’amour, Albin Michel, Paris, 2014, p. 105)
  2. (Intransitif) Se sentir coupable de quelque chose.
    • Torturés par les séquelles d'une sexualité marquée par le sentiment de honte, culpabilisés par leurs masturbations et par la réactivation des relations œdipiennes, certains adolescents ou adolescentes peuvent arriver à réprimer exagérément leurs pulsions sexuelles. — (Bastin, 1970)
    • Le syndrome du survivant fait que certains naufragés ont tendance à culpabiliser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « culpabiliser »

(1946) Du latin culpabilis (« coupable ») avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « culpabiliser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
culpabiliser kylpabilize

Évolution historique de l’usage du mot « culpabiliser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « culpabiliser »

  • Limiter le renouvellement des smartphones, mettre fin aux forfaits mobiles illimités et facturer au volume de données téléchargées… Les sénateurs se sont surpassés pour limiter l’empreinte environnementale du numérique. Quoi de plus normal après les décisions de la Convention citoyenne pour le climat ? Fallait-il une fois encore culpabiliser les Français ? Valeurs actuelles, Environnement : le Sénat se lâche sur le téléphone mobile pour culpabiliser les Français | Valeurs actuelles
  • Je ne cherche pas à les descendre et je ne les déteste pas. Je ne veux simplement ouvrir les yeux des Européens. Je sais ce que je ne dois pas attendre d’eux, d’une manière générale. Je connais leur racisme et plus encore que leur racisme, leur opportunisme. En pleine brousse, ils ne sont pas aussi racistes. Ils sont moins exposés aux contacts. Et c’est le contact avec ses frictions qui rend raciste. Mais en ville et chez nous, ce racisme prospère doublement à cause 1)du complexe qu’ils développent devant nous car ils ne sont pas idiots et se rendent parfaitement compte pour beaucoup qu’ils ne sont pas à la hauteur de leur situation, ce qui les enrage, et 2)du gain qu’ils peuvent en retirer pour nous culpabiliser, nous soutirer de l’argent, une impunité intégrale, des fonctions au-dessus de leur mérite, et gravir plus vite l’échelle sociale ce qui les ramène au 1)== > Plus ils obtiennent, plus ils nous en veulent et moins ils peuvent s’en passer. Les Africains chez nous, ce sont des poulets aux hormones : grossis trop vite et sans maturation. Du toc, devant lequel on s’agenouille. Liberté d'expression, L'Etat implacable, pétrifié par la culpabilisation - Liberté d'expression
  • Je leur ai surtout dit de ne pas culpabiliser de ne rien faire. Dans l'absolu, s'entraîner ne sert à rien, ce qui compte, c'est la volonté d'agir pour quelque chose. Si on enlève ce quelque chose, on soumet le corps à un stress sans objectif. Il vaut mieux faire une parenthèse, se mettre en jachère au niveau physiologique, mental, etc. et revenir quand l'horizon se redessine. Je préférais ça plutôt qu'ils fassent des abdos devant la télé ou se reprochent d'avoir oublié de faire leur marche ou leur footing. Deux mois à l'échelle d'une carrière, c'est dérisoire… leparisien.fr, Natation : «Ceux qui seront inventifs vont sortir du lot», se réjouit Fabrice Pellerin - Le Parisien

Traductions du mot « culpabiliser »

Langue Traduction
Anglais feel guilty
Espagnol sentirse culpable
Italien sentirsi in colpa
Allemand schuldig fühlen
Chinois 感到内疚
Arabe إذناب
Portugais sentir-se culpado
Russe чувствовать себя виноватым
Japonais 罪悪感を感じる
Basque errudun sentitzea
Corse senti culpèvule
Source : Google Translate API
Partager