La langue française

Cuivrer

Sommaire

  • Définitions du mot cuivrer
  • Étymologie de « cuivrer »
  • Phonétique de « cuivrer »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cuivrer »
  • Citations contenant le mot « cuivrer »
  • Traductions du mot « cuivrer »
  • Synonymes de « cuivrer »

Définitions du mot « cuivrer »

Trésor de la Langue Française informatisé

CUIVRER, verbe trans.

A.− Technique. ,,Recouvrir d'une couche de cuivre, sous forme de feuille ou de dépôt`` (Ac. 1932).
B.− Au fig. Donner à une chose les caractéristiques du cuivre.
1. Donner la couleur du cuivre. La glace qui les mord, les soleils qui les cuivrent, Effacent lentement la marque des baisers (Baudel., Fl. du mal,1857-61, p. 228).
Emploi pronom. Prendre la couleur du cuivre. Feuilles roussies qui (...) se dorent et se cuivrent (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 308).
2. Donner l'éclat sonore du cuivre. L'exécutant force un peu l'émission, de manière à cuivrer les sons (Gevaert, Traité instrument.,1885, p. 206).
Emploi pronom. Le son [du cor] (...) se cuivre naturellement (Widor, Techn. orch. mod.,1904, p. 68).
Rem. On relève ds la docum. a) Un emploi fig., fantaisie d'aut. Avalé [du punch] ce qu'il faut pour cuivrer une abeille (Barb. d'Aurev., Memor. 1, 1838, p. 208). b) Rare, cuivroyer, verbe, en emploi factitif. Donner les reflets du cuivre. Le soleil du crépuscule faisait cuivroyer la surface polie d'une petite mare (Pergaud, De Goupil, 1910, p. 182).
Prononc. et Orth. : [kɥivʀe], (je) cuivre [kɥi:vʀ ̥]. Ds Ac. 1932 alors que l'adj. est attesté ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1723 (J. Savary des Bruslons, d'apr. DG); 2. 1838 fig. « enivrer » (Barb. d'Aurev., loc. cit.). Dénom. de cuivre*; dés. -er. Pour 2, cf. culotter, noircir. Fréq. abs. littér. : 6.
DÉR.
Cuivrage, subst. masc.a) Action de recouvrir un métal d'une couche de cuivre. Les bains de cuivrage au sulfate de cuivre acidulé (Gasnier, Dépôts métall.,1927, pp. 349-350).b) Néol. d'aut. Teint cuivré. Votre poids, vos écorchures, votre cuivrage (Montherl., Olymp.,1924, p. 338). [kɥivʀa:ʒ]. 1reattest. 1777 (Encyclop. Suppl. t. 3, 589 a); de cuivrer, suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Verbe

cuivrer transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Revêtir d’une couche de cuivre.
    • Pour obtenir une plaque de daguerréotype, on argente une glace par le procédé décrit plus haut, c’est-à-dire avec un dépôt mince; on augmente la couche argentique à l'aide de la pile, en agissant avec le citrate de magnésie ammoniacale argentique breveté de M. Masse, puis on cuivre par les procédés connus d’électro-chimie, et l'on décolle la couche métallique de la glace après le cuivrage; […]. — (MM. Delamotte & Pron de la Maisonfort, « Nouveau procédé d'argenture des glaces », dans Le technologiste ou archives du progrès de l'industrie française et étrangère, publié par F. Malapeyre, tome 20, Paris : à la Librairie encyclopédique Roret, 1859, p. 181)
  2. Jouer d'un instrument de la famille des cuivres, en soufflant suffisamment fort pour produire un son cuivré.

Verbe

cuivrer \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Variante de combrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CUIVRER. v. tr.
Revêtir d'une couche de cuivre.

Littré (1872-1877)

CUIVRER (kui-vré) v. a.
  • Revêtir de cuivre en feuilles.

    Pratiquer l'opération du cuivrage.

    Se cuivrer, v. réfl. Être revêtu de cuivre. Tous ces ouvrages doivent se cuivrer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CUIVRER. Ajoutez :
2Cuivrer un son, lui donner un timbre cuivré. Celle [l'embouchure] de la trompe de chasse communique avec l'instrument par un trou plus étroit que le tube, ce qui force et cuivre le son, Journ. offic. 15 févr. 1876, p. 1229, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cuivrer »

Dénominal de cuivre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cuivrer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cuivrer kµivre

Évolution historique de l’usage du mot « cuivrer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cuivrer »

  • Avec la voix et les mélodies de Joseph Mount, on revient tranquillement à bon port, après avoir laissé le soleil nous cuivrer la peau. Nice-Matin, VIDÉOS. Une playlist pour un road-trip... virtuel - Nice-Matin
  • Près de 82 artisans prennent part à cette manifestation, dont 47 d’entre eux exercent dans le village de l’artisanat à Den Den. La foire propose des produits de l’artisanat aussi riches que variés dont notamment les tapis, les tissus muraux, le cuivrer, l’ argents et l’ambre, selon un communiqué publié, vendredi, par l’Office National de l’Artisanat (ONA). Webmanagercenter, 82 artisans exposent au foire de l'artisanat de Den Den | Webmanagercenter
  • Dans une certaine bonne humeur, le spectacle-hommage est revenu sur la foisonnante discographie de l’artiste en proposant quelques thèmes musicaux, dont un pot-pourri de titres américains ou les propres chansons de Louvain qui renvoient à des prénoms de femmes comme le cuivrer «Lison» avec Mario Pelchat ou le nostalgique «Louise» avec Tocadéo. Le Journal de Montréal, Michel Louvain célébré au Centre Bell | JDM

Traductions du mot « cuivrer »

Langue Traduction
Anglais copper
Espagnol cobre
Italien rame
Allemand kupfer
Chinois
Arabe النحاس
Portugais cobre
Russe медь
Japonais
Basque kobrea
Corse ramu
Source : Google Translate API

Synonymes de « cuivrer »

Source : synonymes de cuivrer sur lebonsynonyme.fr
Partager