La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « croisade »

Croisade

Définitions de « croisade »

Trésor de la Langue Française informatisé

CROISADE, subst. fém.

A.− HIST. (cf. croiser II B 1).
1. Expédition dont les participants portaient une croix d'étoffe cousue sur leur habit, entreprise au Moyen Âge par les chrétiens d'Europe pour délivrer la Terre Sainte de l'occupation musulmane. Époque, histoire, temps des croisades; prêcher la croisade :
1. Le cri de « Dieu le veut! » répondit de toutes parts à sa proclamation, repris par Urbain lui-même qui en fit le cri de ralliement général et demanda aux futurs soldats du Christ de se marquer du signe de la croix. La « croisade » était née, idée en marche qui allait lancer princes et foules jusqu'au fond de l'Orient. Grousset, L'Épopée des croisades,1939, p. 6.
Fam. Descendre des croisades. Être de vieille noblesse :
2. ... [Gisette] parle à l'oreille des gens, d'une voix de polichinelle, de soupers toute la semaine jusqu'à cinq heures avec des gens qui descendent des croisades : « Il vient des preux. » Et sous la blague, on la sent touchée, comme un peuple, par un titre. Goncourt, Journal,1861, p. 993.
P. anal. Expédition contre des hérétiques. Croisade contre les Albigeois, les Hussites :
3. Vous savez l'histoire de la croisade contre les Albigeois, commandée par Simon de Montfort. Ce fut la lutte de la féodalité du nord contre la tentative d'organisation démocratique du midi. Malgré les efforts du patriotisme méridional, le nord l'emporta; l'unité politique manquait au midi, et la civilisation n'y était pas assez avancée pour que les hommes sussent y suppléer par le concert. La tentative d'organisation républicaine fut vaincue, et la croisade rétablit dans le midi de la France le régime féodal. Guizot, Hist. gén. de la civilisation en Europe,Leçon 10, 1828, p. 26.
P. ext. Lutte armée sous-tendue par un conflit idéologique. L'élan de croisade qu'inspirait au peuple américain son idéalisme instinctif (De Gaulle, Mém. de guerre,1954, p. 192):
4. « ... une guerre contre l'impérialisme prussien, pour en finir, une bonne fois, avec les pangermanistes [songeait Jacques], serait une guerre juste, une guerre sainte, une croisade pour la défense des libertés démocratiques! ... » Martin du Gard, Les Thibault,L'Été 1914, 1936, p. 463.
P. plaisant :
5. ... une campagne non dépourvue d'audace. Il s'agissait d'abattre au jeune dieu son geste ingénûment viril, (...) la marraine de Jacquette et Mademoiselle de Quinconas partirent dans leur croisade, munies d'un marteau, arme offensive, et d'un filet à papillons pouvant servir à donner le change sur leurs intentions, si elles étaient rencontrées, destiné en réalité à recueillir les « pièces » à l'instant de leur chute, ... Boylesve, La Leçon d'amour dans un parc,1902, p. 94.
2. Emploi fig. Campagne visant à soulever l'opinion en vue d'un résultat d'intérêt commun :
6. ... nous n'envisageons nullement de considérer l'industrie des jus de fruits comme l'instrument d'une croisade contre les boissons alcooliques ou les boissons fermentées. Ce sont leurs qualités intrinsèques qui doivent les faire aimer pour eux-mêmes et qui doivent leur assurer un débouché important. Brunerie, Les Industr. alim.,1949, p. 72.
B.− Région. (cf. croiser I B). Carrefour, croisée de chemins. Que de lièvres pincés aux croisades des tranchées, aux carrefours des chemins de terre (Pergaud, De Goupil,1910, p. 18).
Prononc. et Orth. : [kʀwazad]. [ɑ] post. à la 1resyll. ds Passy 1914, et comme 1revar. ds Warn. 1968. Cf. croix. Admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Av. 1475 « guerre sainte contre les Infidèles » (Chastellain, Chroniques, éd. Kervyn de Lettenhove, III, p. 69); av. 1778 « tentative pour diriger l'opinion en faveur ou contre quelque chose » (Voltaire, Lettres à Catherine II, 119 ds Littré). Issu, par substitution du suff. -ade*, des termes a. fr. de même sens croisement (av. 1195, Amboise ds T.-L.) croiserie (av. 1272 Långfors, Jeux-partis, XLIX, 6) croisière*, croisée (1390 ds Du Cange, s.v. crosata) sous l'infl. de l'a. prov. crozata (début xiiies. Crois. alb. ds Lévy) et accessoirement de l'a. esp. cruzada (1378 ds Al.). La substitution de suff. a été favorisée par la polysémie des termes a. français. Fréq. abs. littér. : 717. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 320, b) 381; xxes. : a) 784, b) 1 246. Bbg. Kidman (J.). Les Empr. lexicol. du fr. à l'esp. des orig. jusqu'à la fin du 1es. Paris, 1969, pp. 84-86. − Rupp. 1915, p. 55.

Wiktionnaire

Nom commun - français

croisade \kʁwa.zad\ féminin

  1. (Moyen Âge, Religion) Ligue, expédition faite par les chrétiens contre les peuples hérétiques ou d’autres religions, ainsi nommée parce que ceux qui s’y engageaient portaient une croix sur leur habit.
    • Lui aussi avait été combattre les infidèles, mais en Terre Sainte : les liens de parenté, le renom qu’il avait acquis dans la croisade, […], lui avaient ouvert les portes du château de Godesberg comme à un hôte distingué ; …. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Pour la Papauté personnifiée dans Innocent III, la guerre contre les Albigeois était une croisade contre les hérétiques. — (Revue des questions historiques, Guerre des Albigeois, 1866)
    • […]; les Sarrazins qui s'étaient assurés de la maîtrise de la Méditerranée, avaient provoqué la ruine du commerce français et il faudra attendre jusqu'aux Croisades pour voir la marine française reconquérir la libre circulation sur la mer. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Comme saisissant souvenir des Croisades, il garde encore une mosquée en ruine que Pierre d'Anglure, Comte de Bourlémont et Sire de Buzancy, avait bâtie à son retour de Palestine; fidèle accomplissement d'une étrange promesse exigée par le Sultan dont il était prisonnier. — (Vicomte Ulric-Guelfe de Civry, Un engagement de cavalerie, le combat de Buzancy, 27 Août 1870, Londres : Arliss Andrews, 1878)
  2. (Figuré) Concertation d’efforts entre plusieurs personnes pour combattre des institutions, des idées qui leur paraissent mauvaises.
    • […] il faut inculquer à l'ouvrier un minimum préventif de doctrines antisocialistes, et, en un mot, organiser en face de la croisade vulgarisatrice de la science révolutionnaire, la croisade vulgarisatrice de la science chrétienne. — (Firmin Van den Bosch, À coté de sa mission sociale, la jeunesse catholique a une mission littéraire, dans La Belgique artistique et littéraire: une anthologie de langue française 1848-1914, page 582, Éditions Complexe, 1997)
    • Nous ne voulons pas entreprendre de réfuter ici, les arguments de certains gourmets qui, il y a quelque dix ans, avaient entrepris une croisade contre le Potage, et juré son abolition. — (Auguste Escoffier, Le guide culinaire, Émile Colin et Cie, 1903, page 137.)
    • Donald Trump, qui refuse toujours d’accepter sa défaite face à Joe Biden, a poursuivi vendredi sa croisade, suscitant des interrogations sur la façon dont il compte sortir de ce qui ressemble chaque jour un peu plus à une impasse. — (AFP, « L'étau se resserre sur Trump, qui refuse de s'avouer vaincu », Le journal de Montréal, 21 novembre 2020)
  3. (Vieilli) (XVe siècle-XVI) (Désuet) Croisement.
    • L'espalier peut estre dressé, soit en traversant aucun desdits jardins, par croisades et autrement, ou posé ailleurs pour en faire de longues allées, droites, curves, et d’autres figures. — (Olivier de Serres; Théâtre de l’Agriculture…)
  4. Carrefour de chemins.
    • et voilà qu’arrivé, mais qu’est-ce que je vous dirai bien, deux cents mètres par ici de la croisade, il se met à me sembler que je marche drôlement. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 248.)
  5. (Vieilli) (XVe siècle-XVI) (Désuet) (Religion) Signe de croix.
    • Si pour cela elles ne s’amendent, on leur fera faire des croisades au meilleu du dit chœur. — (Du Cange)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CROISADE. n. f.
Ligue, expédition faite par les chrétiens contre les infidèles ou les hérétiques, ainsi nommée parce que ceux qui s'y engageaient portaient une croix sur leur habit. Prêcher la croisade. La croisade contre les Sarrasins, contre les Albigeois, etc. Au temps des croisades. Histoire des croisades. Il se dit figurément des Efforts concertés entre plusieurs personnes pour combattre des institutions, des idées qui leur paraissent mauvaises. Croisade contre l'esclavage.

Littré (1872-1877)

CROISADE (kroi-za-d') s. f.
  • 1Expédition contre les Mahométans, entreprise par les chrétiens pour le recouvrement de la Palestine. Prêcher la croisade. Au temps des croisades. Cette province qu'on appelle aujourd'hui Turcomanie, tomba bientôt après sous le pouvoir du turc Soliman, qui, maître de la plus grande partie de l'Asie Mineure, établit le siége de sa domination à Nicée et menaçait de là Constantinople au temps où commencèrent les croisades, Voltaire, Mœurs de l'Orient au temps des croisades. Tel était l'état de l'Asie Mineure lorsqu'un pèlerin d'Amiens suscita les croisades, Voltaire, ib. De la 1re croisade. On sait combien l'abbé Suger, aussi grand homme d'État que l'abbé de Clairvaux était grand orateur, s'opposa à cette croisade malheureuse que Louis le Jeune entreprit par le conseil de saint Bernard, D'Alembert, Abus de la crit. Œuvres, t. X, p. 276, dans POUGENS. Parmi les préparatifs de la croisade, on ne doit pas oublier le soin que prenaient les croisés de faire bénir leurs armes et leurs drapeaux, Michaud, Hist. des Crois. I, an 1095.

    Par extension, l'expédition contre les Albigeois ; les expéditions en Espagne pour combattre les Maures qui occupaient ce pays. Lisez l'histoire de la croisade contre les Albigeois ; lisez celle de la conquête du Mexique ; vous verrez que les croisés n'avaient pas commis moins d'horreurs dans le Languedoc que les Espagnols en commirent dans l'Amérique, Saint-Foix, Ess. Paris, œuvres, t. IV, p. 319, dans POUGENS.

  • 2 Fig. Tentatives pour diriger l'opinion sur ou contre quelque chose. À la sortie des troubles révolutionnaires, quelques esprits entreprirent une croisade contre les idées qui venaient de triompher. Croisade contre les préjugés. Il y a environ quatre ans que je prêche cette petite croisade, Voltaire, Lett. à Cath. 119.
  • 3Synonyme de croisure ou de croisement, en parlant des cocons.
  • 4Constellation antarctique, dite aussi Croix du Sud, composée de quatre étoiles en croix, qui sert à distinguer le pôle, au delà de la ligne, comme la Petite Ourse de notre côté.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ce fu aussi comme une prophecie de la grant foison de gens qui moururent en ce douz [double] croisement, Joinville, 201. Ce que la chasuble estoit de sarge de Reins, senefie que la croiserie sera de petit exploit aussi, comme vous verrés se Dieu vous donne vie, Joinville, 299.

XVe s. Au quel temps fut par nostre saint pere le Pape ordonné une croiserie sur les Pragois, Monstrelet, I, 236. Une croisée pour aller sur les Turcs et infidelles de nostre foy, Math. de Coucy, Hist. de Charles VII, p. 702, dans LACURNE.

XVIe s. L'espalier peut estre dressé, soit en traversant aucun desdits jardins, par croisades et autrement, ou posé ailleurs pour en faire de longues allées, droites, curves, et d'autres figures, De Serres, 650. Croisades [signes de croix que le prêtre fait sur l'hostie], H. Estienne, Apol. d'Hérod. p. 555, dans LACURNE. Si pour cela elles ne s'amendent, on leur fera faire [à des religieuses] des croisades [se tenir les bras étendus en forme de croix] au meilleu du dit chœur, Du Cange, crux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « croisade »

Croiser ; provenç. crozada ; espagn. cruzada ; ital. crociata. Croisade est récent et refait sur l'espagnol et l'italien ; autrefois on disait croiserie ou croisement ou croisée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de croix, avec le suffixe -ade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « croisade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
croisade krwazad

Évolution historique de l’usage du mot « croisade »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « croisade »

  • Les religions, comme les idéologies qui en ont hérité les vices, se réduisent à des croisades contre l’humour. De Emil Michel Cioran
  • À Dolus, sur l'île d'Oléron, la croisade anti-McDonald's a pris fin dimanche dernier avec l'élection d'un nouveau maire divers-droite, Thibault Brechkoff. Ce juriste de 27 ans a ravi la commune à l'écologiste Grégory Gendre qui aura ferraillé six ans durant contre la multinationale bien décidée à y implanter un restaurant. leparisien.fr, Elections municipales : la croisade anti-McDo sur l’île d’Oléron battue dans les urnes - Le Parisien
  • Cette jeune fille, compagne d’Aliénor d’Aquitaine, part en terre sainte lors de la 2e croisade, en 1145, avec Arnaud le templier qui veille sur elle et Isabelle de Poitiers qui plusieurs fois la trahit en chemin. Les rebondissements s’enchaînent et, suite à un choc, Louise devient amnésique. Recueillie par Ismaël, un marchand syrien, elle l’épouse à Alep mais la perfide Isabelle intervient à nouveau. Trompée par son mari dont elle est enceinte, Louise retrouve la mémoire et décide de ladepeche.fr, Souillac. L’auteure Sylvie Staub nous entraîne en croisade - ladepeche.fr
  • Depuis son arrivée au pouvoir en décembre 2018, le président López Obrador a enclenché une croisade contre les “privilèges fiscaux”, qui ont permis depuis des années aux entreprises de différer le paiement de leurs taxes et impôts. Courrier international, Le Mexique en croisade contre l’évasion fiscale

Traductions du mot « croisade »

Langue Traduction
Anglais crusade
Espagnol cruzada
Italien crociata
Allemand kreuzzug
Chinois 运动
Arabe حملة صليبية
Portugais cruzada
Russe крестовый поход
Japonais 聖戦
Basque gurutzada
Corse cruciata
Source : Google Translate API

Synonymes de « croisade »

Source : synonymes de croisade sur lebonsynonyme.fr

Croisade

Retour au sommaire ➦

Partager