La langue française

Créole

Sommaire

  • Définitions du mot créole
  • Étymologie de « créole »
  • Phonétique de « créole »
  • Évolution historique de l’usage du mot « créole »
  • Citations contenant le mot « créole »
  • Images d'illustration du mot « créole »
  • Traductions du mot « créole »
  • Synonymes de « créole »

Définitions du mot « créole »

Trésor de la Langue Française informatisé

CRÉOLE, adj. et subst.

A.−
1. (Personne) qui est de race blanche, d'ascendance européenne, originaire des plus anciennes colonies d'outre-mer. Planteur créole, populations créoles; un créole, une créole. Les hommes de couleur (...) domineront un jour la race amollie des créoles (A. France, Pierre bl.,1905, p. 223).
P. ext. Nègre, noir créole. Né dans les colonies (et non en Afrique). Les noirs créoles [de Saint-Domingue] professaient (...) le plus profond mépris pour les nègres congos (Hugo, Bug-Jargal,1826, p. 51).
2. Spéc., ETHNOGRAPHIE, LING. (Manière) propre aux créoles. Accent, dialecte, chanson créole; le(s) (parlers) créole(s), le créole haïtien, anglais, portugais. Ce doux parler créole qu'il [Saint-John Perse] a gardé encore (Mauriac, Bloc-notes,1958, p. 399).
Rem. 1. La notion de créole a évolué avec les connaissances linguistiques; d'abord péj. (cf. étymol. et hist.), le mot désigne aujourd'hui un système linguistique autonome, d'origine mixte, issu du contact d'une langue européenne avec des langues indigènes ou importées (Antilles), devenu langue maternelle et langue principale d'une communauté (p. oppos. à pidgin et à sabir). 2. On rencontre ds la docum. créolophone, adj. et subst. (Celui) qui parle habituellement (en tant que langue maternelle ou principale) un créole. Les territoires créolophones de l'Océan Indien (A. Valdman, Le Créole, 1977, p. 35). Le créolophone rural, qui ne distingue pas /è/ de /œ/ (Id., ibid., p. 347).
À la créole. [En parlant de l'arrangement de choses]
Coiffure à la créole. Le Roman de Paul et Virginie mit en vogue la coiffure « à la créole » (Jouy, Hermite,t. 4, 1813, p. 278).
Riz à la créole (ou riz créole). Riz préparé avec des tomates et des piments doux. Entremets à la créole. Entremets préparé avec du riz et parfumé à l'orange.
B.− (Celui ou celle) qui a le tempérament propre aux créoles ou semblable à celui des créoles, caractérisé essentiellement par l'indolence et la grâce. Vous redevenez grande dame, créole, indolente (Balzac, Lettres Étr. t. 1, 1850, p. 278).MmeChasseloup-Laubat : des ombres prud'honiennes, mêlées à une grâce de créole (Goncourt, Journal,1865, p. 135).La marquise y gagna une prostration maladive, qui fit d'elle une créole des images, passant sa vie sur une chaise-longue (Radiguet, Bal,1923, p. 20).
À la créole :
Nous vivrons à la créole, moi travaillant dans mon cabinet, toi paressant à ton aise dans ta jolie maison, ne voyant que nous. Balzac, Lettres à l'Étrangère,t. 3, 1850, p. 344.
Prononc. et Orth. : [kʀeɔl]. Ds Ac. 1762-1932. Fér. Crit. t. 1 1787 souligne qu'on ne dit plus criole. Étymol. et Hist. I. 1598 crollo « espagnol de pure race blanche né aux colonies » (Hist. nat. et mor. des Indes de J. de Acosta, trad. de l'esp. par R. Regnault Cauxois, fol. 176 b ds König, p. 85); 1643 criollo « id. » (Du Chocolate, par A. Colmenero de Ledesma, trad. de l'esp. par R. Moreau, p. 6 ds Arv., p. 205) [ces 2 attest. présentent le mot comme esp.]; 1670 créole « personne de pure race blanche née aux colonies » (Lettre de M. de Baas, Gouverneur des Antilles, à Colbert, 10 nov., ibid.). II. 1688 langue créole « portugais corrompu parlé au Sénégal » (M. J. de La Courbe, Premier voyage ... fait à la coste d'Afrique en 1685, p. 192 ds Arv., p. 208); 1826 patois créole « français corrompu parlé dans les colonies » (Hugo, Bug-Jargal. p. 106). I empr. à l'esp. criollo « id. », attesté dep. 1590 (Acosta, original de la trad. citée supra ds Fried.), lui même empr. au port. crioulo « noir né dans les colonies », qui n'est attesté que dep. 1632, mais dont le sens originel, plus archaïque, semble être « serviteur élevé dans la maison de son maître » (xviies. ds Dalg.), dér. de cria « id. », dér. régressif de criar « élever, etc. » (cf. esp. criar, s.v. créat). II est prob. un empr. direct au port., en raison du sens et de la localisation de la 1reattest. (v. Arv., pp. 204-208). Fréq. abs. littér. : 162.
DÉR.
Créoliser (se), verbe pronom. vieilli.[Au sujet d'une pers.] S'adapter aux mœurs et à la manière d'être des créoles. Attesté depuis Ac. Compl. 1842 et ds la plupart des dict. gén.a) Souvent péj. Prendre certains caractères d'un créole. Français créolisé. Au fig. [À propos d'une langue] Abâtardi(e). La langue des grands écrivains de l'Angleterre s'est créolisée, provincialisée, barbarisée, sans avoir rien gagné en énergie au milieu de la nature vierge (Chateaubr., Mém.,t. 1, 1848, p. 349).b) Mod. [En parlant d'une langue vernaculaire] Prendre le statut de langue principale d'une communauté (d'apr. Mounin 1971). [kʀeɔlize], (je) créolise [kʀeɔli:z]. Seules transcr. ds Littré et ds Lar. Lang. fr. 1reattest. 1838 « adopter les mœurs des créoles » (Ac. Compl. 1842); de créole, dés. -iser. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Arv. 1963, pp. 204-208. − Boulan 1934, p. 69.

Wiktionnaire

Nom commun 1

créole \kʁe.ɔl\ masculin et féminin identiques

  1. (Ethnonymie) Homme blanc ou femme blanche, né(e) dans les colonies intertropicales.
    • On ne peut nier que les créoles portaient quelque envie aux immenses richesses des Espagnols, qui, par la supériorité de leurs connaissances et le genre de vie aristocratique qu’ils avaient menée jusqu’alors, s’étaient attiré l’inimitié des classes inférieures. — (Mexique.- Situation des partis, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Après le dîner, les dames restèrent assises autour de la table dans un doux far-niente, s'entretenant, à la mode des créoles oisives, de tous les petits événements arrivés dans le pays. — (Claude Ahlvan, « L'habitation Kernandec », dans La Revue Nouvelle, tome 8, 2e année, Paris, 1846, p. 308)
    • Les créoles détiennent la presque totalité des richesses et sont responsables de l’essor de la région de Caracas très marqué depuis le dernier tiers du XVIIIe s. — (Encyclopédie Larousse en ligne, article Simon Bolivar)
  2. Sous les tropiques, peut désigner, également, une personne de couleur, mulâtre ou métisse ayant eu un ancêtre blanc.

Nom commun 2

créole \kʁe.ɔl\ masculin

  1. (Linguistique) Langage autonome né du contact d’une langue européenne avec des langues indigènes ou importées (Antilles), devenu langue maternelle et langue principale d’une communauté par opposition à pidgin et à sabir.
    • On a beau parler couramment une langue étrangère, c’est vers sa langue maternelle qu’on tend à se tourner pour nommer fruits et légumes. Bien que je sache parfaitement comment s’appelle tel fruit ou tel légume en anglais ou en français, c’est le créole que j’emploie pour en parler. — (Françoise Vergès, À vos mangues !, traduction de Dominique Malaquais, dans Politique africaine, 2005/4, n° 100, p. 318)
  2. (Populaire) (En particulier) Haïtien.

Nom commun 3

créole \kʁe.ɔl\ masculin

  1. (Zoologie) Race à viande de petits taurins, originaires de France (Guadeloupe et Martinique), à robe fauve avec de nombreuses variantes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRÉOLE. n. des deux genres
. Homme ou femme de race blanche, né dans les colonies intertropicales Un créole. Une créole. Adjectivement, Accent créole. Femme créole.

Littré (1872-1877)

CRÉOLE (krè-o-l') s. m.
  • 1Homme blanc, femme blanche originaire des colonies. Un œil noir où luisaient des regards de créole, Hugo, Orient. 33. Les enfants qui ont reçu le jour dans cet autre monde ne portent plus le nom de chapetons qui honorait leurs pères ; c'est ainsi qu'on appelle ceux qui sont issus de sang espagnol dans le nouvel hémisphère, Raynal, Hist. phil. VIII, 20. La supériorité que les chapetons affectent sur les créoles, ceux-ci la prennent sur les métis, Raynal, ib. 21. Les créoles sont en général bien faits ; à peine en voit-on un seul affligé des difformités si communes dans les autres climats, Raynal, ib. XI, 31.

    Adj. Une femme créole.

    Nègre créole, nègre né aux colonies, par opposition au nègre qui provient de la traite.

  • 2Espèce de coquille du genre Vénus.

REMARQUE

Les dictionnaires de Furetière et de Richelet ont criole.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CRÉOLE. - ÉTYM. Ajoutez : Les enfants des Espagnols qui sont nés aux Indes sont appelés criollo ou criolla ; les nègres donnaient ce nom aux enfants qui leur étaient nés aux Indes, pour les distinguer de ceux qui étaient nés dans la Guinée, leur patrie… les Espagnols ont emprunté d'eux ce nom, Garcilaso de la Vega, Hist. des Yncas, t. II, p. 460, trad. française par J. Baudoin, 2 vol. in-12, Amsterdam, 1704.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « créole »

(1670) De l’espagnol criollo, lui-même dérivé du portugais crioulo qui signifiait « serviteur nourri dans la maison » et désignait les serviteurs métis utilisés comme esclaves au Brésil. Dérivé de criar (« élever »).
Une autre étymologie — sans doute populaire, sans base historique avérée — a été mentionnée par l'écrivain guadeloupéen Lémy Lémane Coco dans son ouvrage Regards sur l’esclavage dans les colonies françaises : essai, chapitre 2, La Vie sous l’esclavage, Menaibuc, 2005, page 63 : « de l’espagnol crealo soit en français “crée-le”, impératif utilisé à l’égard des colons qui partaient dans les colonies pour créer le Nouveau Monde ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. creolo ; de l'espagn. criollo. L'origine de criollo est douteuse ; si on le fait venir de l'espagn. criar, élever, nourrir, la formation est tout à fait irrégulière ; d'autres prétendent que c'est un mot caraïbe ; l'Académie espagnole dit que c'est un mot inventé par les conquérants des Indes occidentales et transmis par eux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « créole »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
créole kreɔl

Évolution historique de l’usage du mot « créole »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « créole »

  • « Les clients viennent pour voyager, pas seulement pour se nourrir, explique-t-il. Il a fallu recréer cela à domicile. » Pour le transport, c'est vers l'entreprise Wello qu'il se tourne. Ses brunchs créoles arriveront dans l'assiette des clients à bord d'un vélo triporteur à énergie photovoltaïque. leparisien.fr, A Saint-Denis de La Réunion, la cuisine créole est livrée à vélo solaire - Le Parisien
  • Logan Petit, qui avait lancé le food-truck “L’Instant créole” en 2018, reprend la gestion du minigolf de Mers-les-Bains pour la saison 2020. Courrier picard, Ambiance créole au minigolf de Mers-les-Bains
  • Cependant depuis plus qu’un quinquennat des chercheurs ne cessent de remettre en question une telle appellation. Parler de Rap créole reviendrait-il à parler seulement du rap qu’on fait en Haïti ? Pourrait-on envisager une autre appellation plus ajustée ? Haïti Standard, Rap créole versus rap haïtien : quand le « beef » du sujet nous interpelle | Haïti Standard
  • Depuis le 24 juin, Frantz Joseph, chef cuisinier basé à la Plaine, propose aux Dionysiens de venir déguster sa cuisine des îles en « Plaine air », en particulier son bokit (sandwich créole à base de pain frit) fait maison garni à la morue ou au poulet. Autres choix culinaires: acras, frites de patates douces, poulet boucané, etc. , Instants Bokit | LeJSD

Images d'illustration du mot « créole »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « créole »

Langue Traduction
Anglais creole
Espagnol criollo
Italien creolo
Allemand kreolisch
Chinois 克里奥尔语
Arabe الكريول
Portugais crioulo
Russe креольский
Japonais クレオール語
Basque creole
Corse creolu
Source : Google Translate API

Synonymes de « créole »

Source : synonymes de créole sur lebonsynonyme.fr
Partager