Colonial : définition de colonial, coloniale


Colonial, coloniale : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

COLONIAL, ALE, AUX, adj. et subst.

I.− Adj. Qui a rapport aux colonies ou qui provient des colonies. Église de style colonial; exposition coloniale. La gloire n'est plus qu'une denrée coloniale (Renard, Journal,1910, p. 343):
1. Vieille région de fermes coloniales et de concessions seigneuriales qui se prolonge tout au long des bords de ce fleuve, traversée par l'ancienne piste des Indiens mohawks, jusqu'au cœur même de l'Amérique. Morand, New York,1930, p. 251.
Infanterie, artillerie coloniale ou subst. la coloniale. Deux tirailleurs annamites et un sergent de la coloniale vinrent examiner ses papiers (Malraux, La Condition humaine,1933, p. 195).
Rem. La coloniale s'abrège familièrement en la colo.
II.− Subst. masc.
A.− Militaire des troupes coloniales. C'était l'endroit qu'on avait perdu, poursuit Lamuse et que les coloniaux ont r'pris à la fourchette il y a dix jours (Barbusse, Le Feu,1916, p. 216).
B.− Personne ayant longtemps vécu dans des pays d'outre-mer (cf. colon) :
2. « Les coloniaux, nous autres coloniaux. » car la formule « nous autres Américains » ne signifie pas autre chose, avouons-le donc une bonne fois. Je suis un colonial. L'Europe ne veut pas de moi; je n'y serai jamais qu'un touriste. Larbaud, A. O. Barnabooth,1913, p. 119.
Prononc. et Orth. : [kɔlɔnjal], plur. [-njo]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1776 adj. troupes coloniales (Vergennes d'apr. Doniol, Hist. de la participation de la France à l'établissement des États-Unis d'Amérique, I, p. 437 ds Proschwitz Beaumarchais, p. 225). Dér. du rad. de colonie* ou peut-être empr. à l'angl. colonial attesté aux mêmes emplois en anglo-amér. dep. 1776 (NED). Fréq. abs. littér. : 547. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 413, b) 127; xxes. : a) 975, b) 1 318. Bbg. Gohin 1903, p. 275.

Colonial, coloniale : définition du Wiktionnaire

Adjectif

colonial \kɔ.lɔ.njal\ masculin

  1. Relatif à la colonisation et aux colonies.
    • Plus loin, Marx nous fait voir comment l’aurore des temps modernes fut marquée par la conquête de l'Amérique, l'esclavage des nègres et les guerres coloniales : […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chapitre V, La grève générale politique, 1908, page 243)
    • Faîtes une France très forte, et nul n'osera jamais convoiter ses colonies. Laissez la France se débiliter davantage et son empire colonial, d'une manière ou d'une autre, s'écroulera. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Enfin, comme à dessein de le rendre plus complexe, des odeurs de caroube, de denrées coloniales, de goudron, d'air marin arrivaient puissamment du port et se mêlaient à celles qui montaient des pavés et des caves. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 42)
    • Il travaille plutôt avec enthousiasme pour l’administration coloniale. — (revue Présence francophone, 1975)
    • La réhabilitation mémorielle concerne en premier lieu les victimes d'une politique coloniale de peuplement, par laquelle des condamnés de droit commun ont été transportés en Nouvelle-Calédonie pour des faits parfois mineurs. — (Benoît Carteron, Identités culturelles et sentiment d'appartenance en Nouvelle-Calédonie, L'Harmattan, 2008, page 67)
    • Au début de 1925, mon pays vivait depuis déjà quatre ans une de ces aventures coloniales dont il a le secret. De mèche avec les Espagnols, il guerroyait dans le Rif contre un nommé Abd el-Krim, une sorte de terroriste nationaliste marocain. — (Jacques Franck, Le spermatozoïde octogénaire: une biographie optimiste, L'Harmattan, 2008, page 13)
    • Des trois continents ayant subi le joug colonial, l’Afrique devint seule la terre d’élection du ballon rond. Pourtant, les préjugés nourris à l'égard des indigènes y limitèrent un temps la diffusion du football. — (Paul Dietschy, Histoire du football, Éditions Perrin, 2010, chap. 7)

Nom commun

colonial \kɔ.lɔ.njal\ masculin

  1. (Vieilli) Soldat qui faisait partie du contingent colonial.
    • Le bon peuple disait : “il a pris les fièvres à la Colonie” et se sentait prêt à les tenir pour excuse de toutes les dingueries dont les coloniaux sont coutumiers. — (Léon Lapeyssonnie, Le jardin des mangues : chronique d'un temps perdu, Presses de l'INAM - Éditions Louis Musin, 1987, note n° 106)

Nom commun

coloniale \kɔ.lɔ.njal\ féminin singulier

  1. (Militaire) Armée française aux colonies.
    • Il a servi quinze ans dans la coloniale.
    • Un instant, Graux avait cru que la passagère était le femme d'un des officiers de la coloniale qui, par leur grade, ont droit au voyage en première classe. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. I, Gallimard, 1937)
    • Ce que la Réunion comptait de politiques, économistes et célébrités ont répondu à l’appel, venant de toute l’île et de différentes époques. Le temps est aboli, manchots et œil de verre pirates, soldats de la coloniale, nobles désargentés, petits et gros colons, fonctionnaires étriqués, tous ont répondu à l’appel. — (Isabelle Hoarau, Le Dernier Voyage, nouvelle du recueil Réunionnisme. Errances, 2015, p. 57-58)

Forme d’adjectif

coloniale \kɔ.lɔ.njal\

  1. Féminin singulier de colonial.
    • A part les Polonais catholiques, les protestants des provinces baltiques ou étrangers et quelques milliers de juifs, cette population coloniale, dans laquelle on compte en moyenne 9 hommes pour 10 femmes et beaucoup de centenaires, ne relève que de l’église russe et les divers éléments dont elle se compose se fondent de plus en plus non seulement entre eux, mais dans la solitude des campagnes et des postes lointains même avec les allogènes du voisinage, parfois jusqu’au point d’en adopter les idiomes, de se yakoutiser par exemple. — (Charles Vogel, Le monde terrestre au point actuel de la civilisation, 1882, page 44)

Adjectif

coloniale \ko.lo.ˈnja.le\ masculin et féminin identiques

  1. Colonial, coloniale.
    • Impero coloniale.
      Empire colonial.
    • truppe coloniali.
      troupes coloniales.
    • stile coloniale.
      style colonial.

Nom commun

coloniale \ko.lo.ˈnja.le\ masculin et féminin identiques

  1. Colonial, coloniale, habitant ou habitante des colonies.

coloniali \ko.lo.ˈnja.li\ masculin pluriel

  1. Produits importés des colonies ou d’anciennes colonies (thé, café, cacao, épices, etc.).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Colonial, coloniale : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COLONIAL, ALE. adj.
Qui a rapport aux colonies. Régime colonial. Règlements coloniaux. Législation coloniale. Armée coloniale. Troupes coloniales. Marchandises, denrées coloniales. École coloniale. Il s'emploie quelquefois comme nom masculin pour désigner un Soldat faisant partie du contingent colonial. Un colonial. Il a été versé dans les coloniaux. Le féminin s'emploie aussi comme nom pour désigner ce Contingent. Il a servi quinze ans dans la coloniale.

Colonial, coloniale : définition du Littré (1872-1877)

COLONIAL (ko-lo-ni-al, a-l') adj.
  • Qui provient des colonies, qui est relatif aux colonies. Produits coloniaux. Questions coloniales.

    Système colonial, celui qui réserve le marché des colonies à la métropole et réciproquement, ou celui qui développe les établissements coloniaux en vue de l'extension des débouchés. Dans le premier sens on dit pacte colonial. Colbert et les autres partisans du système colonial. L'Angleterre a renoncé au système colonial.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « colonial »

Étymologie de colonial - Wiktionnaire

Mot dérivé de colony avec le suffixe -al.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de colonial - Littré

Colonie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de colonial - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Adjectif dérivé de colonie avec le suffixe -al.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « colonial »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
colonial kœlœµniœl play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « colonial »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « colonial »

  • La gloire n'est plus qu'une denrée coloniale. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • Une légende bien installée et contre laquelle s’était déjà indigné, en 1928, un des principaux instigateurs de la politique scolaire coloniale, Georges Hardy, théoricien et praticien du grand principe de « l’adaptation » : The Conversation, Comment la politique coloniale a forgé le mythe d’une France « pays des droits de l’Homme »
  • D’autres voix sont plus nuancées, comme celle de Fouad Soufi, historien et archiviste algérien, « ce qui me paraît important, c’est de revenir au concept de “patrimoine commun” qui intéresse autant les Français que les Algériens et dans ces conditions les restitutions devraient être étudiées au cas par cas, par fonds, par séries, et même par sous-séries », expliquait-il, dès juillet, dans un entretien accordé au quotidien Le Monde. « Bien sûr, cela contredirait le principe archivistique fondamental de “respect des fonds” », poursuit-il, « mais le principe de “bien commun” permettrait de le dépasser ». Côté Français, les historiens sont plus que circonspects sur cet hypothétique retour des archives. Il y a toujours un vide juridique autour de la « propriété » de ces documents... La demande suppose que « l’État algérien existait déjà avant 1962 sous la forme de l’Algérie coloniale », fait remarquer Guy Pervillé, historien et spécialiste de l’Algérie, dans sa réponse au directeur du Centre national des archives. « Il serait plus raisonnable (...) de rechercher avec la France un arrangement, dans un esprit pratique, pour faciliter l’accès des deux parties aux archives qui peuvent leur être utiles », conclut-il, dans un souci d’apaisement. www.lamarseillaise.fr, Qui héritera des archives coloniales de l’Algérie ?
  • S’il a bien été établi, depuis des décennies, que non seulement les mères ont une histoire, mais que la maternité est une affaire à la fois privée et publique, comme l’a démontré Yvonne Knibiehler, l’historicité de celle-ci en situation coloniale a été négligée. Aussi on ne peut que se réjouir de la publication de cet ouvrage sur la Gold Coast (l’actuel Ghana), possession britannique. Son objectif n’est pas une étude de la colonisation, mais tout en enrichissant celle-ci, il est de faire «une histoire sociale […] par le prisme de la maternité». Libération.fr, Les «bonnes mères» africaines de la propagande coloniale - Culture / Next
  • Abdelmadjid Chikhi a également critiqué la législation française sur les archives publiques, stipulant qu'elles sont « inaliénables et imprescriptibles », en estimant que ce dossier « objet de négociations, n'est pas encore clos ». La France a restitué à l'Algérie une partie des archives qu'elle conservait, mais a elle gardé la partie concernant l'histoire coloniale et qui relève, selon elle, de la souveraineté de l'Etat français. leparisien.fr, Colonisation : l’Algérie réclame à la France «la totalité de ses archives» - Le Parisien
  • La France a elle aussi colonisé une grande partie de l'Afrique du Nord et de l'Ouest, c'est pourquoi en 2017 le président Emmanuel Macron s'est engagé à restituer les artefacts dérobés à l'époque coloniale. En 2018, la Belgique était submergée par une vague de protestations demandant le retour des 180 000 artefacts africains hérités du Congo belge et depuis exposés au musée royal de l’Afrique centrale aux portes de Bruxelles. Au Royaume-Uni, le British Museum qui possède 69 000 artefacts de l'Afrique subsaharienne a notoirement refusé de restituer ou même de prêter les biens acquis de façon inappropriée en Afrique, une décision qu'entend d'ailleurs contester un nouveau musée de Benin City, au Nigeria. National Geographic, En Allemagne, l'exposition de centaines d'œuvres africaines relance la controverse coloniale | National Geographic
  • Ce récit en forme de fable se trouve dans « Une écologie décoloniale », de Malcom Ferdinand, un ouvrage ambitieux, paru au Seuil il y a un an. L’auteur, à la fois ingénieur en environnement et philosophe, y explore une question courante dans les facs américaines, mais nouvelle en France : quel est le lien entre la colonisation et les enjeux écologiques ? Pour y répondre, Malcom Ferdinand commence par analyser le rapport des colons à la terre (ce qu’il appelle « l’habiter colonial ») et en particulier son régime foncier, la propriété privée. Là où la propriété collective (les « communs ») crée des obligations mutuelles et oblige à prendre soin de la L'Obs, Le parc naturel, stade ultime du colonialisme ?
  • Dès son annonce et le début des travaux en 2013, celui-ci a d’ailleurs suscité une polémique concernant d’abord son coût : plus de 600 millions d’euros, son emplacement, ou encore les œuvres qui y seront exposées : des biens culturels et restes humains rapportés notamment des ex-colonies allemandes. Ceci alors que de plus en plus de pays africains réclament la restitution des biens volés durant la période coloniale. DW.COM, Ouverture du Forum Humboldt sur fond de polémique coloniale | Allemagne | DW | 16.12.2020
  • Ce code sera appliqué dans la colonie du Sénégal jusqu’en 1946 (année du vote de la loi Lamine Gueye) alors que les Accords de Genève du 23 Avril 1938 avaient interdit toute forme de travail forcé. En Algérie, il restera en vigueur jusqu’à son indépendance en 1962. Le code de l’indigénat avait pour objectif de faire régner le « bon ordre colonial » basé sur l’institutionnalisation d’une inégalité inventée par les colons. C’’est pourquoi « les indigènes de l’île de Saint-Louis et de l’île de Gorée » se voient accorder la citoyenneté française par la loi du 04 Avril 1792. Quelques années après le triomphe de la Révolution de 1789. Après, viendront le tour de Dakar et Rufisque lorsqu’elles prendront une importance économique. Blaise Diagne appelait ces « Quatre Communes », le « Berceau de la France Africaine ». Et pour cause ! Car les « villes » furent surtout créées pour servir de fer de lance à la politique coloniale dite « d’assimilation ». Il était admis que les peuples colonisés étaient inférieurs aux « métropolitains ». Par conséquent, les colonisés devaient progressivement adopter la culture et les valeurs du colonisateur. Le Gouverneur Faidherbe déclarait à ce sujet dans un discours prononcé au cours d’une cérémonie de remise de prix à Saint-Louis le 14 Juillet 1860 : « C’est son intérêt, dont le nôtre n’est que la conséquence, que nous poursuivons, en cherchant à instruire cette population pour nous l’assimiler ». Voilà pourquoi, il s’était opposé pendant longtemps à l’élection des maires. SenePlus, LA « VILLE », SURVIVANCE DE LA POLITIQUE COLONIALE DES « QUATRE COMMUNES » AU SENEGAL | SenePlus
  • Ce jeudi 24 décembre 2020, les députés français ont voté avec 48 voix pour, deux abstentions et aucune voix contre. Rappelons que la France n’est pas la seule ancienne puissance coloniale qui subit des coups de pression de la part de ses anciennes colonies ; ce phénomène est en effet observé un peu partout en Europe. L’actuel Président français, Emmanuel Macron, tout comme bon nombre de ses homologues européens, a pris l’engagement de retourner les objets pillés sachant que les musés français conservent des dizaines de milliers d’objets, provenant essentiellement d’Afrique. Afrik.com, Afrique : la France restitue les trésors africains pillés durant la période coloniale
  • La mort de l'Afro-Américain George Floyd, étouffé fin mai sous le genou d'un policier aux Etats-Unis, a ravivé en Belgique les plaies du passé colonial. Conséquence principale : la représentation du défunt roi Léopold II, qui régna de 1865 à 1909, a été prise pour cible. Pour beaucoup, il incarne la brutalité de cette période. Plusieurs statues représentant le souverain ont été vandalisées ou déboulonnées de force à travers le pays, répondant au souhait des partisans d'une "décolonisation de l'espace public". Franceinfo, Passé colonial belge : le Parlement de Bruxelles va installer une commission spéciale
  • Ouvrage collectif, ce guide recense les dizaines de personnages ayant été engagés dans l’aventure coloniale, auxquels nos rues ou nos places rendent hommage SudOuest.fr, Le "Guide du Bordeaux colonial" veut aider à "voir la magnificence de la ville sous un autre jour"
  • Les auteurs vous proposent de le découvrir, nom après nom, dans cet abécédaire écrit à plusieurs mains – c’est le résultat d’un travail mené par le collectif Sortir du colonialisme Gironde –, et édité chez Syllepse. Rue89 Bordeaux, Le Guide du Bordeaux colonial éclaire un passé qui ne passe pas - Rue89 Bordeaux
  • Chronique. La vague de mobilisation contre le racisme et les discriminations pose une question cruciale : celle des réparations face à un passé colonial et esclavagiste qui décidément ne passe pas. Quelle que soit sa complexité, la question ne peut être éludée éternellement, ni aux Etats-Unis ni en Europe. Le Monde.fr, Thomas Piketty : face à notre passé colonial et esclavagiste, « affronter le racisme, réparer l’histoire »
  • Cet ancien avant-poste colonial est confronté à un double fardeau : la commémoration de personnages historiques peu recommandables, et le fait qu’ils ont été importés d’ailleurs. En examinant tout cela, l’on s’exerce à examiner les fondements mêmes de l’histoire coloniale. L’ironie de ce débat contemporain est d’autant plus grande qu’il vient d’outre-mer. The Conversation, Déboulonner des statues n’a pas le même sens pour les ex-colonies que pour les anciens empires
  • Dans l'affaire des statues déboulonnées, Boris Johnson, le premier ministre britannique s'est prononcé contre toute volonté de "réécrire", ou de "photoshoper", le passé. L'expression est jolie et concerne également notre pays avec son passé colonial. Mais attention, ce débat affecte fortement les patrons et les politiques et ils devront également en tirer des conclusions. Site-Trends-FR, Passé colonial: les entreprises priées de "photoshoper" certains de leurs produits - Les podcasts de Trends Tendances - Trends-Tendances
  • Ce 30 juin, la République démocratique du Congo fête les 60 ans de son indépendance. Pour la Belgique, ancienne puissance coloniale, cette histoire, faite de grandes souffrances pour le peuple congolais, est méconnue et polémique. Elle est pourtant indissociable de ce qu’est le pays aujourd’hui, comme le relate la presse belge. Courrier international, Indépendance du Congo : 60 ans après, la Belgique face à son passé colonial
  • Les références au passé colonial dans l’espace public sont contestées au Sénégal, à commencer par la statue du général Faidherbe à Saint-Louis, que certains voudraient déboulonner. La Croix, Au Sénégal, en finir avec les références coloniales
  • Ces mythes étaient en désaccord avec la réalité du colonialisme. Le 3 octobre 1958, Charles de Gaulle lança le Plan de Constantine pour développer et moderniser l’Algérie française. Au même moment, trois millions de ruraux algériens furent enfermés dans des camps de regroupement pour empêcher tout contact avec le FLN. IRIS, « L’esprit impérial – Passé colonial et politiques du présent » – 3 questions à Robert Gildea | IRIS
  • « L’heure est venue pour la Belgique d’entamer un parcours de vérité » à propos de son passé colonial, a à son tour affirmé mardi la première ministre belge, Sophie Wilmès, à Bruxelles, en saluant le geste du roi Philippe. « Tout travail de vérité et de mémoire passe d’abord par [le fait de] reconnaître la souffrance de l’autre » a ajouté la dirigeante libérale francophone. Le Monde.fr, Pour la première fois, le roi des Belges exprime ses « profonds regrets » pour le passé colonial au Congo
  • La gloire n'est plus qu'une denrée coloniale. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • Le colonialisme, c'est maintenir quelqu'un en vie, pour boire son sang goutte à goutte. De Massa Makan Diabaté / Le Coiffeur de Kouta
  • Le climat de l'Angleterre a été le plus puissant des facteurs du colonialisme. De Russell Green
  • Si l’anéantissement d’une race est le dernier mot du progrès colonial, les Anglais peuvent se vanter d’avoir mené leur oeuvre à bon terme. De Jules Verne / Les Voyages extraordinaires de Jules Verne

Images d'illustration du mot « colonial »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « colonial »

Langue Traduction
Corse culuniali
Basque kolonialak
Japonais コロニアル
Russe колониальный
Portugais colonial
Arabe استعماري
Chinois 殖民
Allemand kolonial
Italien coloniale
Espagnol colonial
Anglais colonial
Source : Google Translate API

Synonymes de « colonial »

Source : synonymes de colonial sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « colonial »



mots du mois

Mots similaires