La langue française

Couteler

Sommaire

  • Définitions du mot couteler
  • Étymologie de « couteler »
  • Phonétique de « couteler »
  • Images d'illustration du mot « couteler »
  • Traductions du mot « couteler »
  • Synonymes de « couteler »

Définitions du mot couteler

Trésor de la Langue Française informatisé

COUTELER, verbe trans.

Vx. Frapper, couper avec un couteau, avec une lame tranchante (cf. J. Humbert, Nouv. gloss. genevois, 1852, p. 123). L'ingénieux mécanisme d'un moulin, destiné à briser, à couteler le chanvre et le lin (Crèvecœur, Voyage,t. 1, 1801, p. 294).
Spéc., PEAUSS. ,,Endommager (une peau que l'on mégit) avec le couteau`` (DG).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Coutelé, ée, adj. Qui est entaillé par un coup de couteau. Ses mains coutelées aux doigts crochus, jointes derrière son dos voûté (Cladel, Ompdrailles, 1879, p. 328). Spéc., peauss. ,,Peau coutelée, peau qui a été endommagée par le couteau`` (Littré). b) Coutelée, subst. fém., région. Étendue d'herbe coupée en un seul coup de faux (cf. Carrière, Encyclop. hortic., 1862, p. 134). Il [Philippe] s'efforce d'abattre l'herbe par coutelées régulières, de raser net le tapis, car le meilleur du foin c'est le pied de la tige, de faire des andains de la même largeur (Renard, Nos frères far., 1910, p. 184).
Prononc. et Orth. Seule transcr. ds DG : kŏut'-lé. S'emploie surtout à l'inf. et comme adj. sous la forme coutelé, ée. Étymol. et Hist. 1. 1160 lance coltelée « lance munie de tranchants aiguisés » [interprétation de l'éd.; v. aussi G. Paris ds Romania, t. 21, p. 291] (Eneas, éd. J. Salverda de Grave, 4516), attest. isolée; 2. av. 1285 « frapper comme avec un couteau » (J. Bretel, Tournoi de Chauvency, éd. M. Delbouille, 3555), attest. isolées; à nouv. en 1833 (Chateaubr., Captiv. Dessede Berry ds Barb. Misc. XIV, no6); 1407 mégisserie cuir coustellé (Lespinasse, Métiers de Paris, iii, 90, ibid.). Dér. de coutel (couteau*); dés. -er. Fréq. abs. littér. : 1.
DÉR.
Coutelure, subst. fém.Entaille faite à la peau d'un animal en le dépouillant. Le boucher crée du côté chair du cuir des coutelures ou des coups de pointe (Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux,1947, p. 23).Rem. Lar. 20esignale le mot coutelasse, subst. fém., qui a le même sens et son dér. coutelasser, de même sens que couteler. Dernière transcr. ds DG : koǔt'-lūr. 1reattest. 1572 mégisserie (Lespinasse, Métiers de Paris, iii, 416 ds Barb. Misc. 14, no6, p. 88); de couteler, suff. -ure*.

Wiktionnaire

Verbe

couteler \ku.tə.le\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se couteler)

  1. Blesser avec un couteau.
    • Il prend aisément en pitié l’homme qui tombe d’inanition sur une borne ; mais que deux hommes ivres se battent, se mordent, se coutellent, il étend les bras pour empêcher de passer ceux qui veulent les arrêter; il fait cercle, et il admire. — (Paul de Kock, La grande ville, 1843)
    • Peau coutelée, peau qui a été endommagée par le couteau.

Verbe

couteler \Prononciation ?\

  1. (Agriculture) couper avec une faucille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « couteler »

Dénominal de couteau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « couteler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
couteler kutœle

Images d'illustration du mot « couteler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « couteler »

Langue Traduction
Anglais knife
Espagnol cuchillo
Italien coltello
Allemand messer
Chinois
Arabe سكين
Portugais faca
Russe нож
Japonais ナイフ
Basque labana
Corse cuciatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « couteler »

Source : synonymes de couteler sur lebonsynonyme.fr
Partager