La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « coupe-jarret »

Coupe-jarret

Variantes Singulier Pluriel
Masculin coupe-jarret coupe-jarrets

Définitions de « coupe-jarret »

Trésor de la Langue Française informatisé

COUPE-JARRET, subst. masc.

Vx ou plais. Assassin, tueur à gages. Après six mois de cette vie de voyou et de coupe-jarret (Aymé, Passe-mur.,1943, p. 153):
... j'ai là cinquante Albanais bien armés, ne nous cherchez point de querelles. Je vis en effet ces Albanais, qui sont des coupe-jarrets enrôlés; ils me servirent à table la dague au côté; ... Courier, Lettres de France et d'Italie,1805, p. 690.
P. hyperb. Personnage cruel et sans scrupules. L'infâme de Trailles, un coupe-jarret politique (Balzac, Secrets Cadignan,1839, p. 358).
[En constr. d'appos. avec valeur d'adj.] Tel critique hérissé et coupe-jarret (Sainte-Beuve, Portr. litt.,t. 2, 1844-64, p. 324).
Prononc. et Orth. : [kupʒaʀ ε]. Ds Ac. 1694, s.v. coupejarret; ds Ac. 1718-1932 en deux mots. Au plur. coupe-jarrets. Étymol. et Hist. 1588 couppe jarretz (Advis de ceux qui ont esté à Blois ds Gdf. Compl.). Composé de la forme verbale coupe (couper*) et de jarret*. Fréq. abs. littér. : 18.

Wiktionnaire

Nom commun - français

coupe-jarret \kup.ʒa.ʁɛ\ masculin invariable (orthographe traditionnelle)

  1. Brigand, assassin qui frappe par derrière.
    • Ce jeune homme était fort riche, se croyait tout permis et comme ses prepotenze lui avaient attiré des menaces, il ne se montrait guère qu’environné de huit ou dix buli (sorte de coupe-jarrets), revêtus de sa livrée, et qu’il avait fait venir de ses terres dans les environs de Brescia — (Stendhal, La Chartreuse de Parme, Paris, Larousse, 1910, page 190)
    • Ils m’ont laissé parler une heure fort tranquillement avec eux de la chasse et de la Fête-Dieu, et ni l’un ni l’autre n’a osé faire un signe à tous ces coupe-jarrets. — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, Michel Lévy frères, 1863)
    • Ainsi, c'était donc Zeus lui-même qui avait hissé ces odieux personnages au firmament ! Et lui, Arès, dieu des belles guerres, allait donc devoir avec ses nobles compagnons, supporter la présence, à une table voisine de la sienne, de cette bande de coupe-jarrets, d'amateurs du goulot, de pillards, de trousseurs et d'égorgeurs sans vergogne... La perspective de ce futur et éternel voisinage lui étant insupportable, il alla s'en ouvrir à son père — (Bernard Lugan, Le Banquet des Soudards, Paris, La Nouvelle Librairie, 2020, pages 15-16)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COUPE-JARRET. n. m.
Brigand, assassin qui frappe par derrière. Des coupe-jarrets.

Littré (1872-1877)

COUPE-JARRET (kou-pe-ja-rè) s. m.
  • Brigand, assassin de profession. S'étant écrié avec un transport de joie que le coadjuteur n'aurait plus tant de crieurs à gage dans la salle du palais, et le président de Mesmes ayant ajouté, ni tant de coupe-jarrets…, Retz, Mém. t. I, liv. 2, p. 390, dans POUGENS. Je vis ces Albanais qui sont des coupe-jarrets enrôlés, Courier, Lett. I, 69.

REMARQUE

Des grammairiens ont dit que, ne s'agissant pas de couper un seul jarret, il fallait écrire un coupe-jarrets. D'autres ont remarqué que, admettant un coupe-jarret, il fallait écrire au pluriel aussi des coupe-jarret, la pluralité tombant non sur jarret, mais sur hommes sous-entendu. L'Académie écrit un coupe-jarret, des coupe-jarrets

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « coupe-jarret »

Couper, et jarret.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1694) Composé de couper et de jarret.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « coupe-jarret »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coupe-jarret kupœʒarɛ

Évolution historique de l’usage du mot « coupe-jarret »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coupe-jarret »

  • Il y avait une pente énorme et il a fallu enlever des mètres cubes de terre et pierre. Avant que ne soient réalisés tous les travaux, la pente abrupte était un vrai « coupe-jarret ». , Edition Villefranche | Une rue Coupe-Jarret dans la commune d’Oingt

Images d'illustration du mot « coupe-jarret »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « coupe-jarret »

Langue Traduction
Anglais shank cutter
Espagnol cortador de mango
Italien fresa a gambo
Allemand schaftschneider
Chinois 柄铣刀
Arabe قطع عرقوب
Portugais cortador de haste
Russe хвостовик
Japonais シャンクカッター
Basque zurtoina
Corse taglierina
Source : Google Translate API

Synonymes de « coupe-jarret »

Source : synonymes de coupe-jarret sur lebonsynonyme.fr

Coupe-jarret

Retour au sommaire ➦

Partager