La langue française

Couder

Définitions du mot « couder »

Trésor de la Langue Française informatisé

COUDER, verbe trans.

Plier, courber en donnant la forme d'un coude, d'un angle saillant. Couder une barre de fer, un tuyau de conduite.
Emploi pronom. réfl. Former un coude, un angle. La rivière (...) fut abandonnée au point où elle se coudait vers le sud-ouest (Verne, Île myst.,1874, p. 84).Les tuyaux de descente se coudaient aux étages (Zola, Assommoir,1877, p. 414):
... dans le Midi on laisse courir les vignes sur le sol, car les sarments, en rampant sur la terre la préservent du dessèchement pendant l'été, et en se coudant favorisent la fructification. R. Brunet, Le Matériel viticole,1909, p. 87.
Rem. On rencontre ds la docum. les dér. a) Coudage, subst. masc. Action de couder. Coudage de tuyau (Robinot, Vérif., métré et pratique trav. bât., t. 4, 1928, p. 124); coudage à froid (Id., ibid., p. 112). Bon nombre de serruriers préféraient l'emploi de pentures placées à l'intérieur en évitant le coudage (Fillon, Serrurier, 1942, p. 12). b) Coudure, subst. fém. Forme, partie coudée. Il y a des siècles dans la charpente vivante de ce chêne et dans les coudures de ses rameaux (Lamart., Raphaël, 1849, p. 292). L'estomac (...) subit un allongement avec coudure à sa partie inférieure (Macaigne, Précis hyg., 1911, p. 177).
Prononc. et Orth. : [kude], (je) coude [kud]. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. [1493 colder (?) en parlant d'une opération de viticulture (J. Aubrion, Journ., Larchey ds Gdf., s.v. colder)]; 1601 part. passé adj. tuyau coudé (Ber. de Verville, Cab. de Minerve, fo118 vods Gdf. Compl.); 1680 terme de tailleur « faire le coude d'une manche » (Rich.). Dér. de coude*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 13.

Wiktionnaire

Verbe

couder \ku.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Plier en forme de coude.
    • Couder une barre de fer.
    • Couder une branche de vigne.
    • C’est donc la voix de Diz que l’on entend en premier. Tout en lui évoque la parole, le chant magique. Son visage se gonfle de façon étonnante quand il porte la trompette à ses lèvres : c’est même sa physionomie qui change lorsqu’il s’exprime. Et quand quelques années plus tard, il coudera sa trompette vers le haut, il projettera ainsi plus fort, plus loin, plus visible son désir de parler. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 43)
  2. (Tailleur)
    • Couder une manche : En faire le coude.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COUDER. v. tr.
Plier en forme de coude. Couder une barre de fer. Couder une branche de vigne. En termes de Tailleur, Couder une manche, En faire le coude. Le participe passé

COUDÉ, ÉE, se dit adjectivement et signifie Qui fait le coude, qui a un coude. Beaucoup d'outils sont coudés. Levier coudé. La tige de cette plante est coudée.

Littré (1872-1877)

COUDER (kou-dé) v. a.
  • Plier en forme de coude. Couder une barre de fer. J'ai fait entrer, dans un grand poudrier de verre blanc, de dix pouces de hauteur sur trois pouces de largeur, deux des haricots étiolés, en les coudant de manière que leur sommité a été inclinée en bas dans l'intérieur du poudrier, Bonnet, Usage des feuilles, supplément 2e.

    Se couder, v. réfl. Prendre la forme d'un coude.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* COUDER, v. act. (Œcon. rust.) se dit d’un sep de vigne qu’on plie ou couche en angle obtus. Ce terme est d’usage aux environs d’Auxerre.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « couder »

Coude.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « couder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
couder kude

Évolution historique de l’usage du mot « couder »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « couder »

  • Les photos et œuvres réalisées pourraient faire l’objet d’une exposition réelle. Alors « Crayons, pinceaux, palettes ! À vos mains ! Prêts ! Partez ! » lance Martin couder. , Martin Couder, artiste, propose ses conseils gratuits | La Gazette du Centre Morbihan
  • Contact par mail : martin.couder@gmail.com Le Telegramme, En confinement, à Pluvigner, on peut créer avec Martin Couder - Pluvigner - Le Télégramme

Images d'illustration du mot « couder »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « couder »

Langue Traduction
Anglais bend
Espagnol curva
Italien piegare
Allemand biege
Chinois 弯曲
Arabe ينحني
Portugais dobrar
Russe изгиб
Japonais 曲がる
Basque bihurgune
Corse curva
Source : Google Translate API

Synonymes de « couder »

Source : synonymes de couder sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « couder »

Couder

Retour au sommaire ➦

Partager