La langue française

Comparoir

Définitions du mot « comparoir »

Trésor de la Langue Française informatisé

COMPAROIR, verbe intrans.

DR., vx. Comparaître*. (Cf. acquitté ex. 2, ajourner ex. 1).
Rem. N'est employé qu'à l'inf. et au part. prés. comparant.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃paʀwa:ʀ]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. xiiies. (Cout. d'Artois, 98 − Tardif − ds Quem.), considéré dep. Ac. 1718 comme d'emploi limité à certains syntagmes juridiques; ,,ne s'emploie qu'à l'infinitif`` d'apr. Besch. 1845. Empr. au lat. médiév. jur. comparere, ca 1188 ds Latham (class. « se montrer, apparaître ») avec désinence d'apr. l'a. fr. paroir issu de parere « apparaître ». Fréq. abs. littér. : 10. Bbg. Ritter (F.). Les Quatre dict. fr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 376.

Wiktionnaire

Verbe

comparoir \Prononciation ?\ intransitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Droit) (Vieilli) Comparaître en justice.
    • Je reçois une citation à comparoir comme prévenu d’une tentative de meurtre ! pour un coup de chapeau ! — (Eugène Labiche et Marc- Michel, Un monsieur qui prend la mouche, 1852, scène 4)
    • être assigné à comparoir.
    • assignation à comparoir.
    • Ce mot (essoine) signifie exemption, excuse, et ici il se rapporte au privilège de l’appelante de comparoir par son champion au lieu et place d’elle-même, à raison de son sexe. — (Walter Scott, Ivanhoé, ch. XXXVIII, note du traducteur, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)

Verbe

comparoir \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Comparaitre.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Comparer, se comparer, être comparable.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMPAROIR. v. intr.
T. de Procédure. Il n'est usité que dans ces phrases, Être assigné à comparoir, Recevoir une assignation à comparoir, Être assigné à se présenter en justice. Il a vieilli ; on dit aujourd'hui COMPARAÎTRE.

Littré (1872-1877)

COMPAROIR (kon-pa-roir) v. n.
  • Usité seulement à l'infinitif. Terme de procédure. Comparaître en justice. Être assigné à comparoir. Ils [les juges] ont ajourné le dit Paul-Louis à comparoir devant les assises de Paris, Courier, I, 330.

HISTORIQUE

XVe s. Le dit duc seroit adjourné à comparoir en parlement à Paris, Commines, III, 1. Le jour de l'assignation vint, et se comparut le jeune chevalier au lieu où l'on lui avoit dit, Louis XI, Nouv. XCVIII.

XVIe s. Puis nul ne comparant à l'encontre, Rabelais, Garg. I, 48. Et commenda qu'ilz comparussent en la place, Rabelais, ib. I, 49. Ilz se rendirent à luy sains et saulves, exceptez Epistemon qui ne se comparoyt point, Rabelais, Pant. II, 30. Le jour et heure que les parties controverses comparent par devant vous, Rabelais, ib. III, 40. Il allegua plusieurs exceptions et subterfuges pour ne point comparoir, Amyot, Marcel. II. Il compar à l'assignation devant le censeur, accompaigné d'une sienne fille, De Serres, 998.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « comparoir »

(Siècle à préciser) Du latin comparere (« comparaitre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. comparer ; ital. comparire ; du latin comparere, de cum, avec, et parere, paraître (voy. ce mot). Ce verbe se conjuguait jadis : au présent, je compere ; à l'imparfait, je comparoie ; aufutur, je comperrai ; au participe, comparant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « comparoir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
comparoir kɔmparwar

Évolution historique de l’usage du mot « comparoir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « comparoir »

  • «Quand je fais comparoir les images passées/au tribunal muet des songes recueillis. Je soupire au défaut des défuntes pensées/pleurant de nouveaux pleurs, les jours trop tôt cueillis.» A la fin de By Heart vous connaîtrez par cœur le sonnet 30 de Shakespeare, car Tiago Rodrigues ne ménage ni son temps, ni ses efforts pour l’apprendre aux dix spectateurs assis sur le plateau. Le Temps, Tiago Rodrigues, le cœur et la raison - Le Temps

Traductions du mot « comparoir »

Langue Traduction
Anglais appearing
Espagnol apareciendo
Italien apparendo
Allemand erscheint
Chinois 出现
Arabe الظهور
Portugais aparecendo
Russe появляясь
Japonais 現れる
Basque agertzen
Corse appare
Source : Google Translate API

Synonymes de « comparoir »

Source : synonymes de comparoir sur lebonsynonyme.fr

Comparoir

Retour au sommaire ➦

Partager