La langue française

Communal

Sommaire

  • Définitions du mot communal
  • Étymologie de « communal »
  • Phonétique de « communal »
  • Évolution historique de l’usage du mot « communal »
  • Citations contenant le mot « communal »
  • Images d'illustration du mot « communal »
  • Traductions du mot « communal »
  • Synonymes de « communal »

Définitions du mot communal

Trésor de la Langue Française informatisé

COMMUNAL, ALE, AUX, adj.

Qui appartient à la commune; qui concerne la ou les communes. Un pré communal; un budget communal :
1. − Vous savez, reprit le notaire, que les bêtes, en toute saison, y ont droit de passage? C'est un bien communal. Bosco, Le Mas Théotime,1945, p. 120.
Région. (Belgique). Conseil, conseiller communal. Synon. municipal.Maison communale. Mairie.
Emploi subst.
Au fém. sing. (p. ell. du subst. école), pop. ou fam. La communale. L'école communale. Aller à la communale. Il vit sa vie tout entière (...) les parents, la communale, l'apprentissage (Queneau, Pierrot mon ami,1942, p. 117).
Le plus souvent au masc. plur. [p. ell. du subst. bien(s)]. Les communaux. Ensemble de biens appartenant en commun aux habitants d'une commune :
2. « Vraiment, il me semble qu'en sortant du bois des communaux, on ne doit pas être à plus de deux lieues de ce que nous cherchons. » Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes,1913, p. 182.
Rem. Lar. 20e, Lar. Lang. fr., Rob. et Quillet 1965 enregistrent le verbe trans. communaliser. Mettre sous la dépendance de la commune. Communaliser un terrain, un bois.
Prononc. et Orth. : [kɔmynal]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. I. Ca 1100 adj. estre cumunel « agir ensemble, être unanime » (Roland, éd. J. Bédier, 2446); ca 1170 comunal « général » (B. de Ste-Maure, Chron. des ducs de Normandie, éd. C. Fahlin, 14305), répertorié par certains dict. comme ancien jusqu'à Guérin 1892. II. 1208 adj. cuminel « relatif à la commune » (Cartulaire de Montiéramey, éd. Ch. Lalore, Paris-Troyes, 1890, p. 247); ca 1315 subst. communal « propriété communale » (Req. des eschev. de la Rochele, Arch. K 1223 ds Gdf.); 1690 subst. masc. plur. communaux « terrains appartenant à une commune » (Fur.). I dér. de commun*; suff. -el, -al*. II empr. au lat. communalis « qui appartient à la communauté » : (loca, bona) communalia à l'époque impériale, spéc. en lat. médiév. 910-927 « (bien) possédé en indivis par plus d'une personne » (Nierm.), xies. « qui appartient aux habitants d'un village », xiiies. « qui appartient à la commune » (ibid.); subst. neutre plur. communalia « les communaux » (1014, ibid.), dér. du lat. class. commune « bien commun ». Fréq. abs. littér. : 223. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 229, b) 365; xxes. : a) 367, b) 336.

Wiktionnaire

Adjectif

communal masculin

  1. Qui concerne une commune ou les communes ; qui appartient à une commune.
    • Il y avait beau temps, au lavoir communal ou sous les auvents d’aisseaux qu’on échangeait d’oreille à oreille de petites réflexions et qu’on se faisait part d’observations particulières […]. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Il existe aux archives communales de Chagny-lès-Omont une copie de la charte des privilèges accordée en 1218 par Pierre, abbé de Saint-Remy de Reims. — (Revue d'Ardenne & d'Argonne : scientifique, historique, littéraire et artistique, Société d'études ardennaises "La Bruyère", nov-déc. 1893, page 39)
    • Il habitait un terrier dans les bois communaux de La Motte, commune de La Hardoye, jouait de la flûte et sonnait du cor. On disait aussi qu'au sabbat il dirigeait l’orchestre infernal. — (Albert Meyrac, Traditions, coutumes, légendes et contes des Ardennes comparés avec les traditions, légendes et contes de divers pays, Éditions FERN, 1966, p.203)
    • La jurisprudence a précisé que les usoirs appartiennent au domaine public communal et ne peuvent en aucun cas être considérés comme faisant partie du domaine public routier (…). — (Ugo Chauvin, Quel est le régime juridique des usoirs après des travaux réalisés par une commune ? dans La Gazette des communes (www.lagazettedescommunes.com), le 16/09/2015)
  2. (Belgique) Municipal.
    • Les communes bruxelloises sont fières comme Artaban de ne pas avoir fusionné. Une fusion, ce serait une atteinte autoritaire à la démocratie communale, qui existe depuis des siècles dans nos contrées. — (Geert Van Istendael, Le labyrinthe belge, Le Castor Astral, 2004, page 149)

Nom commun

communal \kɔ.my.nal\ masculin

  1. Propriété d’une commune et plus particulièrement les pâturages où les habitants d’une ou de plusieurs communes ont droit d’envoyer leurs troupeaux.
    • Il faisait paître sa vache sur le communal. — Vente des communaux.
    • Les pauvres seront assistés et on combattra l'agiotage et la spéculation et on rendra les communaux aux paysans. — (Maximilien Robespierre, Discours au club des Jacobins, 10 janvier 1792.)
    • Les communaux étant insuffisants à couvrir les besoins des Bruyérois, la ville bénéficie également de droits d'usages dans des forêts qui ne lui appartiennent pas, mais dont elle peut tirer bois de construction, bois de feu, et ressources en pâturage. — (Xavier Rochel, Aux origines des forêts bruyéroises, Journées d'études vosgiennes, 2005)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMMUNAL, ALE. adj.
Qui concerne une commune ou les communes ; qui appartient à une commune. Fête communale. Bien communal. École communale. Bois communaux. Il s'emploie aussi comme nom masculin et signifie Propriété d'une commune et plus particulièrement les pâturages où les habitants d'une ou de plusieurs communes ont droit d'envoyer leurs troupeaux. Il faisait paître sa vache sur le communal. Vente des communaux.

Littré (1872-1877)

COMMUNAL (ko-mu-nal, na-l') adj.
  • 1Qui appartient à une commune ; qui la concerne. Propriété communale. Bois communaux. Collége communal, collége qui est entretenu par une commune.
  • 2 S. m. Un communal, et, plus souvent au pluriel, les communaux, terre dont l'usage est commun aux habitants d'une commune ou de plusieurs communes. Vache paissant dans le communal.

HISTORIQUE

XIe s. [Ils] tiennent l'enchalz [la poursuite], tuit en sunt cumunel [tous y prennent part], Ch. de Rol. 175.

XIIe s. Ferez, Franzois, tuit somes comunal, Roncisv. p. 61. Respondent Franc comunal à un ton, ib. p. 71. Vers lui chevauchent tuit maistre et comunal, ib. p. 78. Deux mille pauvres i metrai comunaus, ib. 193. Et pesout [pesait] la chevelure dous cens sicles al peis cumunal, Rois, 171.

XIIIe s. Paradis est celestiaus ; Mès n'est mie à toz communaus, Ren. 6774.

XVe s. À ce ne failloit mie nostre prince : douls et humain, communal entre ses amis, fier et hardy contre ses adversaires, Christine de Pisan, Charl. V, III, 10.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COMMUNAL, (Jurispr.) se dit d’un héritage qui est commun à tous les habitans d’un même lieu, tel qu’un pré ou un bois. On appelle cependant plus ordinairement les prés de cette qualité, des communes. Voyez ci-après Communaux & Communes. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « communal »

Commun ; wallon, kimonez, kimognez, terres communales ; namurois, comugnez, même sens ; provenç. cominal, comunal, cumunal ; espagn. comunal ; ital. comunale.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mot dérivé de commun avec le suffixe -al.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « communal »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
communal kɔmynal

Évolution historique de l’usage du mot « communal »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « communal »

  • Dans le périmètre de la Métropole du Grand Paris, qui comprend Paris, les trois départements de petite couronne (92, 93, 94) et quelques communes d’Essonne et du Val d’Oise, deux autres strates intercommunales dépendent indirectement du Conseil municipal. 94 Citoyens, Mille-feuille communal du Grand Paris: la face cachée des municipales | 94 Citoyens
  • Oui. Je pense en effet que depuis les années 2000, progressivement, la construction intercommunale mais aussi voire surtout, le bouleversement des modes de vie et de la démographie, poussent de plus en plus à dépasser, sur le plan de l’action publique et donc des compétences mobilisables, les périmètres communaux hérités de nos 44 000 paroisses devenues en deux siècles et demi nos 35 000 communes – signe d’une adaptation très lente et difficile à la société des mobilités. La Semaine, Olivier Rouquan : « Le maire et le terroir communal ne doivent pas disparaître »
  • Celui-ci va commencer par voter la suppression de la commune déléguée de Saint-Germain-en-Laye et la création d'un conseil communal à Fourqueux, qui devient ainsi la seule commune déléguée au sein de l'entité. leparisien.fr, Saint-Germain-en-Laye : Fourqueux aura son propre conseil communal - Le Parisien
  • Carmaux valorise et confirme son identité d’une commune agréable où il fait bon vivre. Comme chaque année, depuis maintenant plus de 25 ans, la ville de Carmaux organise son concours communal de fleurissement ayant pour but de récompenser les initiatives privées en matière de fleurissement urbain. Il est dès maintenant ouvert gratuitement aux habitants de Carmaux. ladepeche.fr, Carmaux. Concours communal - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « communal »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « communal »

Langue Traduction
Anglais communal
Espagnol comunal
Italien comunale
Allemand gemeinschaftlich
Chinois 公用的
Arabe شعبية
Portugais comum
Russe коммунальный
Japonais 共同
Basque komunitarioaren
Corse cumunale
Source : Google Translate API

Synonymes de « communal »

Source : synonymes de communal sur lebonsynonyme.fr
Partager