La langue française

Cloutier

Sommaire

  • Définitions du mot cloutier
  • Étymologie de « cloutier »
  • Phonétique de « cloutier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cloutier »
  • Traductions du mot « cloutier »
  • Synonymes de « cloutier »

Définitions du mot cloutier

Trésor de la Langue Française informatisé

CLOUTIER, subst. masc.

Celui qui fabrique ou qui vend des clous :
L'état de cloutier, s'il n'avait rien de flatteur en lui-même, à cause de la saleté de la forge et de l'embêtement de toujours taper sur les mêmes morceaux de fer, était un riche état, où l'on gagnait des dix et des douze francs par jour. Zola, L'Assommoir,1877, p. 518.
Prononc. et Orth. : [klutje]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1228 cloutier [dans un texte lat. médiév.] (Cartulaire de l'église Notre-Dame de Paris, t. 1, 450 d'apr. M. Bambeck ds Mél. Wartburg, t. II, 1968, p. 215). Prob. contraction de *clouetier, dér. de clouet (v. clouterie; FEW t. 2, p. 772 et Nyrop t. 3, § 89, 12o). Fréq. abs. littér. : 25. Bbg. Bambeck (M.). Mittellateinische Lexikalia zum FEW. In : [Mél. Wartburg (W. von)]. Tübingen, 1968, t. 2, p. 215. − Gottsch. Redens. 1930, p. 75. − Hasselrot 20es. 1972, p. 15. − Lew. 1960, p. 26, 210. − Vidos (B. E.). Mots créés, mots empr. et curiosités lexicol. R. port. Filol. 1951, t. 1, p. 279.

Wiktionnaire

Nom commun

cloutier \klu.tje\ masculin (pour une femme on dit : cloutière)

  1. Personne qui fabrique ou qui vend des clous pour les souliers et la ferrure des chevaux, mulets, ânes et bœufs.
    • Il y avait dedans le temps à Gespunsart un homme, rusé comme un renard, qu'on appelait le Mayon. Maintes fois il tuait des cochons (c'était son métier), qu'il vendait aux cloutiers du village. — (Vieux conte de Gespunsart, cité dans Charles Bruneau, Notes sur le patois de Gespunsart, dans Revue d'Ardenne & d'Argonne : scientifique, historique, littéraire et artistique, Sedan : Société d'études ardennaises « La Bruyère », janv-fèv. 1911, page 39)
    • (Par apposition)Entré tard au séminaire, Pierre-Louis Péchenard exerça d'abord, comme son père, le métier d'ouvrier cloutier. — (Le Livre Du Centenaire : 1875-1975, Institut catholique de Paris, Paris : Beauchesne, 1975, page 55)
  2. (Jargon normalien) (Éducation) Élève ou ancien élève de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CLOUTIER. n. m.
Celui qui fabrique ou qui vend des clous.

Littré (1872-1877)

CLOUTIER (klou-tié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel l's se lie : des clou-tié-z assortis) s. m.
  • Celui qui fabrique ou qui vend des clous.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* CLOUTIER, s. m. On donne ce nom à celui qui a le droit de vendre & de fabriquer des clous en qualité de membre de la communauté des Cloutiers-Lormiers-Etameurs-Ferronniers, &c. ou de la communauté des Epingliers-Aiguilletiers.

Il y a deux sortes de Cloutiers, les Cloutiers d’épingle, & les Cloutiers tout court. La communauté de ceux-ci est régie par quatre jurés, dont deux sont élûs tous les ans, un d’entre les nouveaux maîtres, un d’entre les anciens. Chaque maître ne peut faire à la fois que deux apprentis ; l’apprentissage est de cinq ans, le compagnonage de deux pour les apprentis de Paris, & de trois pour les ouvriers de province ; tous font chef-d’œuvre, excepté les fils de maîtres, &c. Quant aux statuts des Cloutiers d’épingle, voyez-les à l’art. Epinglier-Aiguilletier.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « cloutier »

 Composé de clou, clouter et -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cloutier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cloutier klutje

Évolution historique de l’usage du mot « cloutier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « cloutier »

Langue Traduction
Anglais nailmaker
Espagnol cloutier
Italien cloutier
Allemand cloutier
Portugais cloutier
Source : Google Translate API

Synonymes de « cloutier »

Source : synonymes de cloutier sur lebonsynonyme.fr
Partager