La langue française

Claquette

Sommaire

  • Définitions du mot claquette
  • Étymologie de « claquette »
  • Phonétique de « claquette »
  • Évolution historique de l’usage du mot « claquette »
  • Citations contenant le mot « claquette »
  • Traductions du mot « claquette »
  • Synonymes de « claquette »

Définitions du mot claquette

Trésor de la Langue Française informatisé

CLAQUETTE, subst. fém.

Instrument articulé pour faire du bruit.
A.− [Le bruit sert de signal]
1. Vx. Crécelle formée de lames de bois fixées autour d'un axe et heurtées pour servir d'avertissement ou de signal de la présence de celui qui l'agite. La claquette d'un lépreux (H.-R. d'Allemagne, Hist. des jouets,1902, p. 28).Laurent montra quelques pièces d'or au fonctionnaire à claquette [un facteur], qui se mit à sourire (Balzac, La Fille aux yeux d'or,1835, p. 355).
Au fig. Être une claquette, être la claquette du quartier. Être très bavard. Bavard à la façon d'une claquette de club de province! (E. et J. de Goncourt, 1893, p. 347).Catherine (...) Elle jacasse comme une pie, elle ne fait que babiller du matin au soir. Quelle claquette! (A. France, La Comédie de celui qui épousa une femme muette, Œuvres complètes, t. 18, Paris, 1912, II, 2, p. 464).
2. Instrument formé de deux planchettes reliées par une charnière que l'on heurte l'une contre l'autre pour donner un signal, principalement pendant les offices religieux. Synon. claquoir* :
... la messe continue, rythmée par la claquette du vicaire qui (...) surveille âprement (...) les petits bancs du transept, surchargés de marmaille. H. Bazin, Qui j'ose aimer,1956, p. 57.
3. P. anal., CIN. Dispositif formé de deux planchettes articulées et solidaires d'un tableau qui permet, et mettant en action l'appareil, d'assurer la synchronisation du son et de l'image de l'émission, de la séquence filmée (cf. O. Uren, Le Vocab. du cin. fr. ds Le Français moderne, no3, juill. 1952, p. 205).
B.− [Le bruit a une fonction artistique]
1. Instrument de musique militaire formé de deux lanières garnies de grelots que l'on frappe ensemble en les tendant brusquement pour imiter le bruit du fouet.
Rem. Attesté ds les dict. gén. dep. Besch. 1845.
2. Empl. au plur. Lame métallique placée sous la pointe et le talon des chaussures et permettant d'exécuter des pas de danse rythmés. Les lames criardes du parquet gondolé se mettaient à bruire (...) comme si l'on eût eu des claquettes aux pieds (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 341).
P. ext. Danse à claquettes. Faire des claquettes. Un numéro de claquettes (S. de Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 317).Un danseur de claquettes (Hist. des spectacles,1965, p. 1547).
Rem. Le subst. masc. claquettement est employé par M. Genevoix pour évoquer le bruit d'une claquette agitée (par des chasseurs); sans doute y a-t-il rencontre des sens de claqueter et de claquette. Il y eut, un moment, des bruits étranges sous les arbres, des claquettements précipités, des grincements de crécelles agitées (La Dernière harde, 1938, p. 15).
Prononc. et Orth. : [klakεt]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1539 « crécelle » (Est.). Dér. de claquer1*; suff. -ette*. Fréq. abs. littér. : 18. Bbg. Ducháček (O.). L'Interdépendance et l'interaction du contenu et de l'expr. Orbis. 1972, t. 21, p. 475. − Quem. Fichier. − Uren (O.). le Vocab. du cin. fr. Fr. mod. 1952, t. 20, p. 205.

Wiktionnaire

Nom commun

claquette \kla.kɛt\ féminin

  1. Sorte de crécelle.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Sorte de livre formé de deux planchettes que l’on frappe l’une contre l’autre pour donner certains signaux.
    • Ces mouvements en commun leur rappelaient leur enfance, quand ils allaient au catéchisme. La claquette de M. l'abbé assurait l'ordre. — (Jean de Baroncelli, Vingt-six hommes ; Éditions Bernard Grasset, Paris, 1941, page 326)
  3. (Au pluriel) Style de danse où les semelles frappant le sol contribuent aux percussions de la musique.
    • Faire des claquettes, un numéro de claquettes.
  4. Nu-pied, ou mule qui ne retient pas le talon du pied, tong.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  5. (Botanique) Baguenaudier (Colutea arborescens ssp. gallica) [1].
  6. (Football) Geste du gardien de but qui stoppe un tir ou éloigne le danger de sa cage en claquant le ballon d’une main.
    • S’il est impuissant sur une frappe d’Ikoné dans sa lucarne, le Gone a ensuite fait le travail avec un arrêt décisif sur une frappe montpelliéraine contrée en première période, puis sur une claquette pour détourner un tir de Ninga dans le second acte. — (Romain Rigaux, Lyon bousculé mais qualifié en quarts, Maxifoot, 07/02/2018)

Forme de verbe

claquette \kla.kɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de claqueter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de claqueter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de claqueter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de claqueter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de claqueter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CLAQUETTE. n. f.
Sorte de crécelle. Il désigne aussi une Sorte de livre formé de deux planchettes qu'on frappe l'une contre l'autre pour donner certains signaux. Dans ce sens on dit aussi CLAQUOIR.

Littré (1872-1877)

CLAQUETTE (kla-kè-t') s. f.
  • 1Sorte de crécelle qu'agitent les employés de la poste pour annoncer l'heure de la levée des lettres.
  • 2 Populairement, celui, celle qui aime à débiter des nouvelles. Cet homme est une claquette.
  • 3 Terme de musique militaire. Instrument garni de grelots et imitant le bruit d'un fouet.
  • 4Espèce de livre formé de deux planchettes pour donner un signal en les faisant claquer.
  • 5Espèce de carnet où les dames mettent leurs cartes de visite.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « claquette »

Mot dérivé de claque avec le suffixe -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « claquette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
claquette klakɛt

Évolution historique de l’usage du mot « claquette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « claquette »

  • A bord de la Golf de sa mère, le jeune conducteur de Mauguio conduisait en excès de vitesse et en claquettes.  midilibre.fr, Montpellier : le jeune conducteur roule à 200 km/h sur une départementale... en claquettes - midilibre.fr
  • Agathe Auproux se fait plaisir à Monaco avec une paire de claquettes. Depuis des semaines, elle est dans le Sud et profite à fond ! MCE TV, Agathe Auproux craque pour des claquettes hors de prix !
  • Enfin, si la tong et la méduse ne plaisent pas à tout le monde, il reste les sandales classiques pour combler tous les cœurs. En version « claquette de piscine » ou en version « mode plus ultra » avec le bout carré qui séduit les fashionistas du monde entier. En tous les cas, la sandale chaussera tous les pieds cet été, pour notre plus grand plaisir. So Soir, Quelles chaussures shopper pour suivre les tendances ?
  • En présentant, lundi 27 avril, un chiffre d’affaires en berne (-19 % sur les trois derniers mois), la firme Adidas a néanmoins glissé que ses « Adilettes », son célèbre modèle de claquettes de piscine, avait au contraire enregistré une augmentation « à trois chiffres ». L’occasion, pour le patron de la firme, Kasper Rorsted, de vanter les mérites d’une paire de chaussures idéale pour « rester à la maison ». L'Obs, La claquette, superstar du confinement

Traductions du mot « claquette »

Langue Traduction
Anglais clapperboard
Espagnol claqué
Italien infradito
Allemand steppelement
Portugais sapateado
Source : Google Translate API

Synonymes de « claquette »

Source : synonymes de claquette sur lebonsynonyme.fr
Partager